Voyage Inde
Monastères de l'indus et trek de la markha

Une formule en liberté associant un trekking dans la vallée de Markha, avec une équipe d’assistance, à la visite des monastères bouddhistes de la vallée de l’Indus.

L'aventure

Surnommé le “petit Tibet” en raison de sa culture bouddhique, le Ladakh abrite des gompas (monastères) perchés dans des sites somptueux. Likir, Rizong, Alchi, Lamayuru, Hemis… témoignent de la vigueur d'une religion imprégnant un mode de vie séculaire. Les champs d'orge verdoyants de la vallée de Markha contrastent avec l'aridité du plateau tibétain de Nimaling, dominé par le Kang Yatse (6400 m). Neuf jours de trek pour découvrir l'ambiance particulière de ces terres encore à l'écart de la vie moderne, où spiritualité et pleine nature aident à se ressourcer.   

4 bonnes raisons de faire ce voyage

  1. L’essentiel du Ladakh : trekking avec panoramas, vie quotidienne des Ladakhis, monastères bouddhiques.
  2. Une acclimatation progressive dans les vallées de l’Indus et de Shara.
  3. Le passage du Gongmaru La (5250 m).
  4. Les nuits chez l’habitant, pour plus de confort, au plus près des populations.

En savoir plus DĂ©couvrir le programme complet et les tarifs

Le programme de la rando

  • Jour 1 Vol Delhi - Leh (3500 m)

    Début des prestations à Delhi. Transfert à l’aéroport national et envol pour Leh. Transfert à l’hôtel et première exploration des lieux. Flânerie dans les rues et le bazar coloré. Venues des villages alentours, les paysannes ladakhies vendent leurs légumes sur des étals de fortune. Les ruines du palais impérial dominent la ville et le quartier tibétain. L'acclimatation commence doucement, la ville étant située à 3500 mètres.


    HĂ©bergement : hĂ´tel. Repas inclus : matin, midi, soir.

  • Jour 2 Environs de Leh : le palais de Stok et le monastère de Matho

    Dans la matinée visite du palais de Stok situé à 14 km au sud de Leh, sur la rive gauche de l'Indus. Le palais a été construit en 1840 quand le roi du Ladakh y fut exilé après sa défaite face aux envahisseurs Dogra. Au musée du palais sont exposés, la couronne royale, des vêtements, une collection de pièces, et des peyraks (coiffe de cérémonie) décorées de turquoises. Poursuite par la visite du monastère de Matho , le seul monastère ladakhi de l'ordre Saskyapa. Il fut construit par le grand Lama Tungpa Dorjey au 15 ème siècle. Il vint du Tibet avec 7 déités, dont deux d'entre-elles sont restées au monastère de Matho. Le 15 ème jour du premier mois tibétain, a lieu un festival qui permet à ces 2 déités de s'incarner dans des moines, qui après une période de transe rendent des oracles pour les nombreux habitants du Ladakh (et de plus loin) qui viennent les consulter. Retour à l'hôtel pour déjeuner. L'après-midi visite du monastère de Sankar.


    HĂ©bergement : hĂ´tel. Repas inclus : matin, midi, soir. Transfert : 2 h .

  • Jour 3 Découverte de la vallée de lÂ’Indus

    Direction la vallée basse de l'Indus en commençant par le trajet en véhicule jusqu'à Lekir afin d'y visiter le monastère appartenant à l'ordre Guelukpa. Descente à pied de la vallée à travers des champs en terrasse. Transfert à Alchi, dont les fresques murales sont parmi les plus belles du monde himalayen. Les cinq temples qui le constituent offrent chacun une splendeur particulière des peintures kashmiri-tibétaines, une perle esthétique malheureusement fragilisée par le temps. L'après-midi, retour sur Leh et repos.


    Dénivelée négative : 200 m. 1 h de marche. Hébergement : hôtel. Repas inclus : matin, midi, soir. Transfert : 3 h de route.

  • Jour 4 Leh – Nang - Trek jusquÂ’à Sakti (3850 m) via Kildirma La (4650 m)

    Départ tôt le matin pour assister à la cérémonie au monastère de Thiktsey. Ce dernier est situé en haut d'une colline. Ce monastère fut construit par un des disciples de Tsonkhapa, le fondateur de l'ordre Gelukpa, l'une des quatre sectes principales du bouddhisme tibétain. Après la cérémonie, petit déjeuner au restaurant en bas du monastère puis route pour le village de Nang, point de départ du Trek. Ce premier jour de marche permet de s'habituer à l'altitude avant de partir en itinérance dans la vallée de la Markha. Après une demie d'heure de marche dans la vallée, en suivant le torrent, nous entamons une longue montée régulière et parfois raide qui nous amène au col de Kildirma la (4650 m). Ensuite une descente raide jusqu’au pied du col, avant de suivre un vallon qui débouche sur la vallée principale. Sakti est une longue vallée étendue qui abrite deux monastères réputés du Ladakh, celui de Takthok construit autour d'une grotte ou le grand maitre Guru Padmasambhava a médité, et, celui de Chemrey construit en 17 ème siècle.


    Dénivelée positive : 850 m. Dénivelée négative : 800 m. 5 h de marche. Hébergement : chez l'habitant. Repas inclus : matin, midi, soir.

  • Jour 5 Sakti - Zingchen - Yurutse (4100 m)

    Départ pour le petit village de Zingchen (3550 m), pour retrouver les muletiers. Après une traversée de la rivière de Zingchen par un petit pont, puis une marche le long des gorges, arrivée dans le paisible village de Rumbak, situé au cœur des montagnes. Continuation ensuite jusqu'au minuscule hameau de Yurutse, habité par quelques familles isolées des autres vallées.


    Dénivelée positive : 550 m. 3 à 4 h de marche. Hébergement : chez l'habitant. Repas inclus : matin, midi, soir.

  • Jour 6 Yurutse - Ganda La (4900 m) - Shingo (4100 m)

    Depuis le camp, montée pendant deux heures afin d'atteindre le col de Ganda La. Le dernier tiers est assez raide mais offre au fur et à mesure de la progression un panorama de toute beauté sur les chaînes environnantes du Ladakh et du Zanskar. À vos pieds, la verdoyante vallée de la rivière Markha contraste avec l'aridité des lieux. Puis descente vers le village de Shingo, le premier village de la vallée de Markha, en traversant plusieurs fois la rivière.


    Dénivelée positive : 800 m. Dénivelée négative : 800 m. 6 à 7 h de marche. Hébergement : chez l'habitant. Repas inclus : matin, midi, soir.

  • Jour 7 Shingo - Skyu - Satak (3650 m)

    Descente jusqu'au village de Skyu avant de remonter la vallée de Markha. Départ du hameau éponyme de Shingo, puis traversée d'une gorge étroite. Au débouché de la vallée, la rivière Shingo rejoint les flots impétueux de la Markha, laquelle atteint, en aval, le fleuve Zanskar. En suivant le cours de la Markha, arrivée au village de Skyu. Durant les longs mois d'hiver, les habitants y vivent coupés du reste du monde. Poursuite de la randonnée jusqu'au hameau de Satak.


    Dénivelée positive : 150 m. Dénivelée négative : 300 m. 5 à 6 h de marche. Hébergement : chez l'habitant. Repas inclus : matin, midi, soir.

  • Jour 8 Satak - Markha (3700 m)

    Journée de marche facile. Installation chez l'habitant puis découverte du village et de la haute vallée. Ce village est le plus important de la vallée, avec une trentaine de familles, et est dominé par un petit gompa (monastère bouddhique). Les enfants se pressent autour de nous : ils sont un excellent atout pour établir le contact avec leurs parents.


    Dénivelée positive : 150 m. Dénivelée négative : 100 m. 3 à 4 h de marche. Hébergement : chez l'habitant. Repas inclus : matin, midi, soir.

  • Jour 9 Markha - Hankar (4000 m)

    Remontée de la vallée principale dans un paysage minéral pour atteindre quelques heures plus tard le village de Hankar, regroupant une dizaine de familles, et dernier village d'importance de la vallée de Markha.


    Dénivelée positive : 350 m. 4 à 5 h de marche. Hébergement : chez l'habitant. Repas inclus : matin, midi, soir.

  • Jour 10 Hankar - Nimaling (4700 m)

    En quittant Hankar, le chemin est moins caillouteux que la veille, vous prenez plus rapidement de l'altitude. rapidement vous quittez la vallée principale et suivez la vallée adjacente pour arriver à un hameau, utilisé uniquement lors des pâturages d'été. Le relief est très particulier et vous montez vers un très beau vallon isolé, s'ouvrant sur une immense plaine au pied du Kangyatse culminant à 6200 mètres. Cette nuit marque une exception dans le mode d'hébergement, car vous dormez sous tente. Mais aucun équipement n'est à transporter, ce sont en effet les habitants qui dressent ce camp fixe pour toute la durée de la saison.


    Dénivelée positive : 700 m. 5 à 6 h de marche. Hébergement : camp aménagé. Repas inclus : matin, midi, soir.

  • Jour 11 Nimaling (4700 m) - Gongmaru La (5250 m) - Chokdo (3850 m)

    Depuis le camp, montée régulière pendant deux heures jusqu'au col. Depuis ce dernier, la vue est magnifique vue sur la vallée de l'Indus et les environs, point d'orgue de ce trekking. Après vous être rassasiés de ce paysage, vous entamez la descente jusqu'à Chhu Skyurmo, au pied du Kongmaru La. Puis vous suivez la rivière jusqu'au village de Shang Sumbo, via une vallée étroite au sein d'un environnement pierreux.


    Dénivelée positive : 550 m. Dénivelée négative : 1400 m. 6 à 7 h de marche. Hébergement : chez l'habitant. Repas inclus : matin, midi, soir.

  • Jour 12 Chokdo - Leh (3900 m)

    Après le petit déjeuner, dernière heure de marche jusqu'au village de Shang, où votre chauffeur vous attend. Reconnexion avec la route après plus d'une semaine sans véhicule.


    Dénivelée positive : 250 m. 1 h de marche. Hébergement : hôtel. Repas inclus : matin, midi, soir. Transfert : 1 h 30 .

  • Jour 13 Vol Leh - Delhi

    Repas inclus : matin. Repas libres : midi, soir.

Plus d'informations sur ce circuit

Ce circuit est proposé par l'agence de voyage Allibert Trekking. Pour connaitre les prix, faire une réservation ou poser une question, rendez-vous direction sur le site internet de l'agence de voyage :

Allibert Trekking

Plus d'informations (programme détaillé, photos et tarifs)

L'agence de voyage pour ce circuit en Inde

Ce séjour en Inde est proposé par Allibert Trekking.

En savoir plus (programme détaillé et dates de départ)