Voyage Inde
Grand trek ladakhi, de l'indus au tsomoriri

PlutĂ´t Inde Himalayenne ?

Un grand trekking reliant la vallée de l’Indus et ses monastères aux plateaux désertiques où se nichent les immenses lacs Tso Kar et Tso Moriri. L’ascension, en option, du Kang Yatse II (6195 m).

L'aventure

La vallée de l'Indus constitue l'axe majeur du massif du Ladakh, autour duquel s'organise la vie quotidienne des habitants, aux dominantes culturelles bouddhique et tibétaine marquées par les monastères. Ce voyage nous entraîne également dans les villages, au pied de majestueuses montagnes enneigées et sur les cols où flottent les drapeaux à prières. Sans oublier les rives lunaires du lac Tsokar, le merveilleux village isolé de Karzok, les bords du lac Tsomoriri, aux eaux turquoise, les vastes étendues désertiques, et les rencontres insolites avec les nomades changpas. Un trek engagé dans une région toute proche du Tibet. 

5 bonnes raisons de faire ce voyage

  1. Un long trekking en altitude dans deux massifs différents : le Kang Yatse et le Changtang.
  2. Toute la diversité du Ladakh : montagnes, hauts plateaux désertiques, lacs, villages et monastères bouddhiques.
  3. Une acclimatation progressive dans les vallées de l’Indus et de Shara.
  4. Les magnifiques lacs d’altitude Tso Kar et Tso Moriri.
  5. En option, l’ascension du Kang Yatse II (6195 m).

En savoir plus DĂ©couvrir le programme complet et les tarifs

Le programme de la rando

  • Jour 1 France - Delhi

    Vol pour Delhi, arrivée dans la nuit. En fonction de vos horaires de vol (et de votre temps de transit), nuit prévue dans un hôtel près de l’aéroport.

  • Jour 2 Delhi - Leh (3550 m)

    Accueil et transfert très matinal à l’aéroport national. Vol pour Leh, au-dessus de la barrière himalayenne, puis transfert à l’hôtel (ce vol est soumis aux conditions météorologiques). Journée consacrée à une première exploration des lieux. Balade possible jusqu’au sommet de la colline Namgyal, où se dresse l’ancien palais royal, qui domine le site. L’acclimatation commence doucement, la ville étant située à 3 550 mètres.


    HĂ©bergement : hĂ´tel. Repas inclus : matin, midi, soir. Transfert : 1 h de vol et 20 min de route.

  • Jour 3 VallĂ©e de l’Indus (3500 Ă  3600 m) : monastères de Likir et Alchi

    Nous partons découvrir la vallée basse de l’Indus. Transfert en véhicule jusqu’à Likir afin d’y visiter le monastère appartenant à l’ordre gelukpa, magnifiquement perché sur une colline. Ensuite, descente à pied à travers les champs en terrasse jusqu’au bas de la vallée. Puis transfert à Alchi, dont les fresques murales sont parmi les plus belles du monde himalayen. Découverte de ces splendides peintures kashmiri-tibétaines, malheureusement fragilisées par les années, dans les cinq temples qui composent ce monastère. Retour à Leh.


    Dénivelée positive : 200 m. 1 h de marche. Hébergement : hôtel. Repas inclus : matin, midi, soir. Transfert : 3 h.

  • Jour 4 Leh - monastères de Hemis et de Tiksey - vallĂ©e de Shara (3950 m)

    Départ de Leh pour une immersion dans la vallée de Shara. Deux journées sont prévues pour l’acclimatation qui permettront également de lier des contacts avec les habitants du village et de découvrir la vie ladakhie dans un village authentique et préservé. Sur la route de Shara, nous visitons deux des grands monastères de la haute vallée de l’Indus. Le premier est le monastère de Thiksey, situé en haut d’une colline, où vivent une centaine de moines. Ce monastère fut construit par un des disciples de Tsonkhapa, le fondateur de l’ordre gelukpa, l’un des quatre principaux courants du bouddhisme tibétain. Ensuite, nous continuons la route afin de visiter le plus grand monastère du Ladakh, construit au XVIe siècle par le grand lama Staktsang Raspa. Le monastère d’Hémis est connu pour sa collection de thangka (peinture sur toile), ses objets rituels, ses peintures murales et ses belles statues. En arrivant dans la vallée basse de Shara, visite de l’école maternelle. Puis randonnée depuis la basse vallée vers une vallée étroite pour monter jusqu’au petit temple très tranquille de Shawa Chumik (4000 m). Nous poursuivons sur le sentier à flanc pour rejoindre la vallée principale jusqu’au vieux village de Phuktse. Visite de ce village moyenâgeux. Derniers efforts pour atteindre notre hébergement chez l’habitant.


    Dénivelée positive : 500 m. Dénivelée négative : 100 m. 2 à 3 h de marche. Hébergement : chez l'habitant. Repas inclus : matin, midi, soir. Transfert : 2 à 3 h.

  • Jour 5 Haute vallĂ©e de Shara (3950 Ă  4600 m)

    Une journée de randonnée dans la haute vallée pour rencontrer les bergers et redescendre avec les yaks à la fin de la journée. Nous remontons vers les hameaux de Phulak où les gens du village de Phuktse s’installent pour l’été avec leurs troupeaux. Ensuite, nous traversons la rivière pour rejoindre le dernier village de Phu. Sur le chemin nous admirons quelques vieux stupa (monument sacré) et des murs de mani (pierres gravées avec des textes sacrés). Nous continuons notre chemin vers un vallon qui débouche sur deux vallées. Si le temps le permet, nous pouvons continuer pour voir les sommets enneigés dont certains sont encore vierges ! En fin d’après-midi, retour par le même chemin.


    Dénivelée positive : 500 à 850 m. Dénivelée négative : 500 à 850 m. 5 à 7 h de marche. Hébergement : chez l'habitant. Repas inclus : matin, midi, soir. Transfert : 3 h.

  • Jour 6 Shara - Miru - trek jusqu’Ă  Miru Pullu (4200 m)

    Transfert matinal au point de départ de notre trekking. Nous suivons, plein sud, la célèbre Transhimalayenne, route qui relie Leh, Manali et Delhi. Nous roulons jusqu’au village de Miru où nous rencontrons l’équipe logistique qui nous accompagnera tout le long du trekking. Notre trek démarre par le chemin qu’empruntent les bergers pour rejoindre les alpages d’été. Une montée progressive, nous mène au petit col (4050 m) qui débouche sur le haut de la vallée d’Achi. Nous poursuivons notre cheminement par un sentier à flanc. Une dernière montée nous permet d’atteindre notre premier campement.


    Dénivelée positive : 550 m. Dénivelée négative : 50 m. 3 h de marche. Hébergement : tente. Repas inclus : matin, midi, soir. Transfert : 1 h.

  • Jour 7 Miru Pullu - col de Sktichen (4650 m) - Sktichen (4000 m)

    Montée matinale de la vallée en direction du Skitchen La (4650m). Le sentier est relativement facile et la montée progressive permet une bonne acclimatation. En franchissant le col, le paysage devient plus coloré avec des reliefs rouges, ocre, verts. Une longue descente, en suivant le cours du ruisseau, nous mène au hameau de Skitchen, hors des circuits touristiques classiques.


    Dénivelée positive : 450 m. Dénivelée négative : 650 m. 5 h de marche. Hébergement : tente. Repas inclus : matin, midi, soir.

  • Jour 8 Skitchen Doksa- Chokdo - camp de base du Kongmaru La (4500 m)

    Nous poursuivons notre descente jusqu’à la vallée de Shang. En arrivant près du hameau de Chokdo, nous bifurquons à gauche pour remonter la vallée de Shang. Les rochers multicolores, souvent rouge-ocre, surplombant la vallée sont un véritable spectacle qui nous “occupe” tout au long de la journée... Nombreuses traversées de rivière à gué. Nous atteignons le camp de base du Kongmaru La que nous franchirons demain.


    Dénivelée positive : 650 m. Dénivelée négative : 100 m. 6 à 7 h de marche. Hébergement : tente. Repas inclus : matin, midi, soir.

  • Jour 9 Camp de base du Kongmaru La - Kongmaru La (5150 m) - Nimaling (4700 m) - Thachungtse (4200 m)

    Depuis le campement, montée raide jusqu’au Kongmaru La (5150 m). Au col, nous profitons d’une superbe vue sur les sommets du Kang Yatse (6195 m et 6400 m) et sur la vallée de l’Indus. Descente jusqu’au haut plateau de Nimaling (4700 m), dominé par les sommets enneigés. Les bergers de la vallée de la Markha s’y installent durant l’été avec leur bétail. Nous prenons le temps de profiter du beau plateau de Nimaling avant de rejoindre, plus bas, Thachungtse, hameau de pâturage d’été.


    Dénivelée positive : 650 m. Dénivelée négative : 850 m. 6 h 30 de marche. Hébergement : tente. Repas inclus : matin, midi, soir.

  • Jour 10 Thachungtse (4200 m) - Yakrupal (4500 m)

    Dénivelée positive : 300 m. 5 h 30 de marche. Hébergement : tente. Repas inclus : matin, midi, soir.

  • Jour 11 Yakrupal - Zalung Karpo La (5100 m) - Sorra (4200 m)

    Montée progressive mais relativement longue pour atteindre le col de Zalung Karpo (5100 m). Depuis le col, très beau panorama sur les chaînes de montagnes du Zanskar, du Kang Yatse et du Changthang. Nous entrons dans la région de Kharnak, signifiant “le fort noir”. Descente raide dans la vallée de Sorra Chu. Derniers efforts pour atteindre le campement de Sorra. Nous progressons dans une vallée agréable où il nous faudra, plusieurs fois, traverser la rivière à gué.


    Dénivelée positive : 600 m. Dénivelée négative : 800 m. 7 h de marche. Hébergement : tente. Repas inclus : matin, midi, soir.

  • Jour 12 Sorra - Dat (4350 m)

    Nous continuons à descendre la vallée en longeant la rivière de Sorra. Nous atteignons une gorge étonnement étroite aux falaises impressionnantes. Nous poursuivons dans la belle vallée boisée de Dat. Après 2 heures d’agréable marche nous arrivons au village de Dat, l’un des rares villages de la région abritant des nomades.


    Dénivelée positive : 250 m. Dénivelée négative : 100 m. 6 h de marche. Hébergement : tente. Repas inclus : matin, midi, soir.

  • Jour 13 Dat - Tso Kar - Punganagu (4400 m)

    Dénivelée positive : peu ou pas. Dénivelée négative : peu ou pas. 2 à 3 h en option de marche. Hébergement : tente. Repas inclus : matin, midi, soir. Transfert : 2 h de route.

  • Jour 14 Punganagu - Tso Kar - Nuruchan (4650 m)

    Courte journée de marche nous permettant de récupérer avant le passages des prochains cols à 5 000 mètres. Nous prenons la piste en direction du sud, face à la rive du lac. Pour les amateurs d’oiseaux, les grues noires et les canards brahmines séjournent régulièrement ici. La vallée s’élargit en marchant vers Nuruchan.


    Dénivelée positive : 250 m. 3 à 4 h de marche. Hébergement : tente. Repas inclus : matin, midi, soir. Transfert : 2 h.

  • Jour 15 Nuruchan - Horlam La (4950 m) - Runjun Kuru (4700 m)

    Le col du Horlam La est le plus facile à franchir de tout l’itinéraire. La montée est progressive et sans aucune difficulté. Notre route croise celle de nombreux nomades se rendant vers la même destination que nous : Runjun Kuru (Rachungkhar). Depuis le col, superbes vues sur les alentours. Puis nous descendons vers les marais herbeux du bassin du fleuve Spanglung Serpa, en prenant soin d’en éviter le côté glacé. Le sentier nous emmène ensuite sur quelques kilomètres jusqu’à notre site de campement du jour.


    Dénivelée positive : 300 m. Dénivelée négative : 250 m. 4 à 5 h de marche. Hébergement : tente. Repas inclus : matin, midi, soir.

  • Jour 16 Runjun Kuru - Kyamayaru La (5410 m) - Gyamar La (5380 m) - Gyama (5100 m)

    Aujourd’hui est une longue journée de marche mais deux formidables passages de cols nous attendent ! Nous prenons le chemin du sud vers Kyamayaru La (5410 m), que nous repérons rapidement sur notre droite. Devant nous se trouve la large vallée de Gyam-chu, dans laquelle nous nous engouffrons, avant de descendre vers le vaste bassin fluvial du même nom. Nous tournons alors notre attention vers le deuxième col, le Gyamar La (5380 m), trônant au milieu des plateaux. L’ascension vers le col est raide, il est conseillé de garder un rythme lent et régulier à cette altitude. Après deux bonnes heures de montée, nous profitons enfin du panorama. Descente de l’autre côté du col vers la partie plus aride du bassin de Gyamar, malgré des rivières plus imposantes et tumultueuses. Nous posons d’ailleurs notre campement au bord de l’une d’elles.


    Dénivelée positive : 950 m. Dénivelée négative : 400 m. 7 à 8 h de marche. Hébergement : tente. Repas inclus : matin, midi, soir.

  • Jour 17 Gyama - Yarlung La (5430 m) - Tso Moriri - Karzok (4630 m)

    Cette journée marque le dernier jour du trekking ainsi que le plus haut point atteint lors du séjour. Après une montée progressive, nous arrivons au col du Yarlung La à une altitude de 5 430 mètres. Nous l’atteignons avec impatience car il est clairement visible pendant toute la montée ! Depuis ce point de vue panoramique, le plateau de Mentok ainsi que le lac Tso Moriri apparaissent sous nos yeux. Ce lac immense domine le paysage. Après avoir pris quelques photos et contemplé la vue, nous redescendons de l’autre côté, car, à cette altitude, nous perdons rapidement de l’énergie. La randonnée se poursuit le long d’un chemin jusqu’à Karzok, petit village situé sur les berges du Tso Moriri, et ses pâturages. Nous posons notre ultime campement près d’un ruisseau. Tout comme au lac Tso Kar, nous pouvons observer au lac Tso Moriri de nombreuses espèces d’oiseaux.


    Dénivelée positive : 350 m. Dénivelée négative : 850 m. 7 h de marche. Hébergement : tente. Repas inclus : matin, midi, soir.

  • Jour 18 Lac sacrée Tso Moriri

    Journée consacrée à la randonnée sur les berges et les contreforts du Tso Moriri. Paysages majestueux de ce gigantesque étendu d’eau contrastant avec les sommets enneigés et les collines minérales qui l’entourent. Ceux qui le souhaitent ont la possibilité de monter sur les contreforts du Mentok Kangri pour avoir une vue panoramique sur le lac et profiter d’une dernière journée de marche en altitude. Nous remontons un peu la vallée de Karzok Phu puis la pente à gauche pour entrer dans un vallon. Montée progressive jusqu’au premier promontoire (4850 m). Retour au campement.


    Dénivelée positive : 350 m. Dénivelée négative : 350 m. 5 h de marche. Hébergement : tente. Repas inclus : matin, midi, soir.

  • Jour 19 Tso Moriri - Leh (3550 m)

    Nos véhicules sont arrivés hier soir. Départ matinal, nous quittons le Tso Moriri pour rejoindre le superbe lac de Kiagar Tso et le col du Namshang La. Descente de la vallée de l’Indus (environ 150 km) avant de rejoindre Leh pour prendre une douche bien méritée. Installation et nuit à l’hôtel. Fin d'après-midi libre pour les derniers achats avant le vol du lendemain. NB: Compter 6 h de transfert entre le lac Tso Moriri et Leh : 2 h de piste chaotique, puis 4 h de route jusqu'à Leh.


    HĂ©bergement : hĂ´tel. Repas inclus : matin, midi, soir. Transfert : 6 h (2 h de piste + 4 h de route).

  • Jour 20 Leh - Delhi

    Le matin, transfert à l’aéroport de Leh pour le vol de retour pour Delhi. Après-midi libre pour visiter la ville et faire vos derniers achats (visite guidée sur demande, voir notre rubrique “Service plus”). Attention, les températures sont élevés en pleine été à Dehli (35 à 45 C°), prévoir un équipement en conséquence. Des chambres sont mises à votre disposition jusqu’en début de soirée afin de prendre une douche avant le retour (une chambre pour quatre participants). Transfert en fin de journée vers l’aéroport.


    Repas inclus : matin. Repas libres : midi, soir. Transfert : 1 h de vol et 1 h de route.

  • Jour 21 Delhi - France

    Vol de retour vers la France.

Plus d'informations sur ce circuit

Ce circuit est proposé par l'agence de voyage Allibert Trekking. Pour connaitre les prix, faire une réservation ou poser une question, rendez-vous direction sur le site internet de l'agence de voyage :

Allibert Trekking

Plus d'informations (programme détaillé, photos et tarifs)

L'agence de voyage pour ce circuit en Inde

Ce séjour en Inde est proposé par Allibert Trekking.

En savoir plus (programme détaillé et dates de départ)