Voyage Grèce
Tinos, naxos et amorgos

Grèce, terre de l'Odyssée

Au programme, trois îles taillées pour les randonneurs, avec le point culminant des Cyclades, avant de découvrir Athènes, la capitale grecque.

L'aventure (Les Cyclades)

Tinos est une île aux versants verdoyants escarpés et aux villages pittoresques, avec leurs pigeonniers d’architecture vénitienne finement décorés. Naxos se distingue par son relief montagneux, mais aussi par ses vergers où l’on produit olives, raisin ou figues et qui seront le théâtre de nombreuses randonnées. Amorgos, enfin, s’étire en longueur et dresse ses sommets déchiquetés au-dessus de la Méditerranée.

3 bonnes raisons de faire ce voyage

  1. Une randonnée sur des îles préservées des Cyclades.
  2. L’ascension du mont Zeus (1004 m).
  3. L’hébergement dans des pensions près de la mer.

En savoir plus DĂ©couvrir le programme complet et les tarifs

Image Tinos, naxos et amorgos

Le programme de la rando

  • Jour 1 Paris - Athènes

    Temps libre en fonction de l’heure de départ, puis transfert privé jusqu’à l’aéroport, formalités d’enregistrement et vol de retour vers la France.


    HĂ©bergement : hĂ´tel. Repas libres.

  • Jour 2 Tinos - la vallĂ©e des Pigeonniers et le c½ur de l’Ă®le

    Tôt le matin, embarquement et ferry pour Tinos (3 à 5 h de traversée). Passage par l’île de Syros avant l’arrivée à Tinos. Installation dans une pension de cette agréable bourgade toute dédiée à sœur Pélagie, la Bernadette Soubirous locale, et à l’accueil des pèlerins. En fonction des horaires de ferry, nous rejoignons dans l’après-midi, en bus ou en taxi, la vallée de Tarabados, réputée pour ses beaux et nombreux pigeonniers. Un parcours facile et vallonné, au cœur de Tinos, relie ensuite les villages pittoresques de Perástra, d’Agápi et de Voláx. Retour à Tinos en bus ou taxi.


    Dénivelée positive : 300 m. Dénivelée négative : 300 m. 3 h 30 de marche. Hébergement : pension. Repas inclus : matin, midi, soir. Transfert : 3 à 5 h.

  • Jour 3 ChĂłra - TripĂłtamos - XĂłbourgo (559 m) - Kámbos - Chatzirádos - Ktikádos - ChĂłra

    Depuis notre pension, par des chemins séculaires, départ pour une magnifique boucle dans le centre de l’île. Montée à Tripótamos par un magnifique kalderimi (chemin ou sentier pavé de lauzes). Ascension du Xóbourgo (559 m), ancienne place forte de l’île, d’où la vue est imprenable. Descente vers Koumáros et boucle par Loutrá, un hameau qui abrite une église catholique (visite possible). Remontée à Kámbos par un vallon qui abrite d’autres pigeonniers et descente vers Tinos via les chapelles et pigeonniers de Ktikádos.


    Dénivelée positive : 850 m. Dénivelée négative : 850 m. 5 à 6 h de marche. Hébergement : pension. Repas inclus : matin, midi, soir.

  • Jour 4 Pirgos, le village des sculpteurs, et la baie de Panormos - ChĂłra

    Bus matinal ou taxi pour gagner la partie ouest de l’île. Depuis Isternia, par un sentier-escalier qui dessert les anciennes terrasses, nous descendons jusqu’à la mer, côté sud-ouest. Nous remontons ensuite par un large chemin pavé en zigzag avant de parcourir les ruelles labyrinthique du village et de nous diriger vers le col des Moulins qui marque la ligne de partage des eaux. Nous basculons alors côté nord et descendons au village de Pirgos, blotti au cœur du relief. C’est un village pittoresque et vivant fréquenté par les artistes. Il abrite plusieurs ateliers, une école des beaux-arts et un récent musée dédié au travail du marbre. Depuis le musée, nous grimpons dans les collines de Karavouza puis descendons vers la côte nord et le petit port de Panormos. Pour la baignade, possibilité d’aller jusqu’à la plage isolée d’Agiathalassa. En fin d’après-midi, retour en bus local à Tinos.


    Dénivelée positive : 450 m. Dénivelée négative : 700 m. 4 à 5 h de marche. Hébergement : pension. Repas inclus : matin, midi, soir.

  • Jour 5 Inos - Naxos : kouros de MĂ©lanes - village de Potamia - Tsikalario et Halki

    Bus matinal ou taxi pour gagner la partie ouest de l’île. Depuis Isternia, par un sentier-escalier qui dessert les anciennes terrasses, nous descendons jusqu’à la mer, côté sud-ouest. Nous remontons ensuite par un large chemin pavé en zigzag avant de parcourir les ruelles labyrinthique du village et de nous diriger vers le col des Moulins qui marque la ligne de partage des eaux. Nous basculons alors côté nord et descendons au village de Pirgos, blotti au cœur du relief. C’est un village pittoresque et vivant fréquenté par les artistes. Il abrite plusieurs ateliers, une école des beaux-arts et un récent musée dédié au travail du marbre. Depuis le musée, nous grimpons dans les collines de Karavouza puis descendons vers la côte nord et le petit port de Panormos. Pour la baignade, possibilité d’aller jusqu’à la plage isolée d’Agiathalassa. En fin d’après-midi, retour en bus local à Tinos.


    Dénivelée positive : 250 m. Dénivelée négative : 50 m. 2 h 30 de marche. Hébergement : pension. Repas inclus : matin, midi, soir.

  • Jour 6 Naxos : Agia Marina - mont Zas (1004 m)

    Bus matinal ou taxi pour gagner la partie ouest de l’île. Depuis Isternia, par un sentier-escalier qui dessert les anciennes terrasses, nous descendons jusqu’à la mer, côté sud-ouest. Nous remontons ensuite par un large chemin pavé en zigzag avant de parcourir les ruelles labyrinthique du village et de nous diriger vers le col des Moulins qui marque la ligne de partage des eaux. Nous basculons alors côté nord et descendons au village de Pirgos, blotti au cœur du relief. C’est un village pittoresque et vivant fréquenté par les artistes. Il abrite plusieurs ateliers, une école des beaux-arts et un récent musée dédié au travail du marbre. Depuis le musée, nous grimpons dans les collines de Karavouza puis descendons vers la côte nord et le petit port de Panormos. Pour la baignade, possibilité d’aller jusqu’à la plage isolée d’Agiathalassa. En fin d’après-midi, retour en bus local à Tinos.


    Dénivelée positive : 700 m. Dénivelée négative : 700 m. 5 h de marche. Hébergement : pension. Repas inclus : matin, midi, soir. Transfert : 1 h 30 mn.

  • Jour 7 Naxos : Danakos - Apiranthos - panorama du Fanári - Apiranthos - ferry pour Amorgos

    Bus matinal ou taxi pour gagner la partie ouest de l’île. Depuis Isternia, par un sentier-escalier qui dessert les anciennes terrasses, nous descendons jusqu’à la mer, côté sud-ouest. Nous remontons ensuite par un large chemin pavé en zigzag avant de parcourir les ruelles labyrinthique du village et de nous diriger vers le col des Moulins qui marque la ligne de partage des eaux. Nous basculons alors côté nord et descendons au village de Pirgos, blotti au cœur du relief. C’est un village pittoresque et vivant fréquenté par les artistes. Il abrite plusieurs ateliers, une école des beaux-arts et un récent musée dédié au travail du marbre. Depuis le musée, nous grimpons dans les collines de Karavouza puis descendons vers la côte nord et le petit port de Panormos. Pour la baignade, possibilité d’aller jusqu’à la plage isolée d’Agiathalassa. En fin d’après-midi, retour en bus local à Tinos.


    Dénivelée positive : 450 m. Dénivelée négative : 450 m. 3 h 30 de marche. Hébergement : hôtel. Repas inclus : matin, midi, soir. Transfert : 3 h 30 à 5 h 30 environ.

  • Jour 8 Amorgos : Chora - monastère de Chozoviotissa - chemin des crĂŞtes - Potamos - Aegiali

    De Katapola, court transfert en bus pour le beau village de Chora, avec ses moulins et ses ruelles très typiques. Ancienne capitale, à l’abri des pirates, ce village aux placettes et ruelles ombragées reste un village vivant avec de magnifiques constructions traditionnelles. Descente vers la mer avant de rejoindre le spectaculaire monastère de la Panaghia Chozoviotissa. Plaqué contre la falaise, il domine la mer turquoise. Rendu célèbre par les images du Grand Bleu, il peut être visité à certaines heures. Nous longeons ensuite la côte ouest au-dessus de la mer et par une succession de traversées à flanc et dans des combes à travers le maquis parfumé nous gagnons l’antique chemin muletier qui traverse l’île par les crêtes jusqu’au village de Potamos. Descente vers le village d’Aegiali. Baignade possible sur la petite plage de sable. Retour à Katapola en bus.


    Dénivelée positive : 400 m. Dénivelée négative : 400 m. 5 h à 6 h de marche. Hébergement : hôtel. Repas inclus : matin, midi, soir. Transfert : 1 h 30 mn.

  • Jour 9 Amorgos : Katapola - Langada - Ag. Ioannis - Stavros - sommet du Krikkelos - Tholaria - Aegiali

    De Katapola, court transfert en bus pour le beau village de Chora, avec ses moulins et ses ruelles très typiques. Ancienne capitale, à l’abri des pirates, ce village aux placettes et ruelles ombragées reste un village vivant avec de magnifiques constructions traditionnelles. Descente vers la mer avant de rejoindre le spectaculaire monastère de la Panaghia Chozoviotissa. Plaqué contre la falaise, il domine la mer turquoise. Rendu célèbre par les images du Grand Bleu, il peut être visité à certaines heures. Nous longeons ensuite la côte ouest au-dessus de la mer et par une succession de traversées à flanc et dans des combes à travers le maquis parfumé nous gagnons l’antique chemin muletier qui traverse l’île par les crêtes jusqu’au village de Potamos. Descente vers le village d’Aegiali. Baignade possible sur la petite plage de sable. Retour à Katapola en bus.


    Dénivelée positive : 650 m. Dénivelée négative : 650 m. 5 h de marche. Hébergement : hôtel. Repas inclus : matin, midi, soir.

  • Jour 10 Amorgos : Chemin muletier de Vroutsi Ă  Katapola

    De Katapola, court transfert en bus pour le beau village de Chora, avec ses moulins et ses ruelles très typiques. Ancienne capitale, à l’abri des pirates, ce village aux placettes et ruelles ombragées reste un village vivant avec de magnifiques constructions traditionnelles. Descente vers la mer avant de rejoindre le spectaculaire monastère de la Panaghia Chozoviotissa. Plaqué contre la falaise, il domine la mer turquoise. Rendu célèbre par les images du Grand Bleu, il peut être visité à certaines heures. Nous longeons ensuite la côte ouest au-dessus de la mer et par une succession de traversées à flanc et dans des combes à travers le maquis parfumé nous gagnons l’antique chemin muletier qui traverse l’île par les crêtes jusqu’au village de Potamos. Descente vers le village d’Aegiali. Baignade possible sur la petite plage de sable. Retour à Katapola en bus.


    Dénivelée positive : 400 m. Dénivelée négative : 400 m. 2 h de marche. Hébergement : hôtel. Repas inclus : matin, midi, soir.

  • Jour 11 Amorgos - ferry pour Le PirĂ©e - Athènes

    Ferry matinal (6 h 45 en général) pour rejoindre Le Pirée et Athènes. Environ 8 heures de traversée avec courtes escales dans plusieurs ports des Cyclades : Donoussa, Naxos et Paros. Installation dans un hôtel du centre-ville dans le quartier animé de Plaka, à proximité de l’Acropole.


    HĂ©bergement : hĂ´tel. Repas inclus : matin, midi. Repas libre : soir. Transfert : 4 h 30 Ă  5 h 30.

  • Jour 12 Fin de sĂ©jour Ă  Athènes

    Temps libre en fonction de l’heure de départ, puis transfert à l’aéroport, formalités d'enregistrement et vol de retour vers la France.


    HĂ©bergement : hĂ´tel. Repas inclus : matin. Repas libres : midi, soir. Transfert : 8 h ferry.

Plus d'informations sur ce circuit

Ce circuit est proposé par l'agence de voyage Allibert Trekking. Pour connaitre les prix, faire une réservation ou poser une question, rendez-vous direction sur le site internet de l'agence de voyage :

Allibert Trekking

Plus d'informations (programme détaillé, photos et tarifs)

L'agence de voyage pour ce circuit en Grèce

Ce séjour en Grèce est proposé par Allibert Trekking.

En savoir plus (programme détaillé et dates de départ)