Voyage France
Traversée des Pyrénées ariégeoises (GTP étape 3)

Grande Traversée des Pyrénées - Trek France

L'aventure (Pyrénéees)

Nous partons du val d'Aran afin de rejoindre l'Andorre. Les plus grands sommets et paysages ariégeois seront présents tout au long de cette aventure : le mont Valier, le massif du Certescan, la chaîne du Montcalm avec ses trois derniers 3000 des Pyrénées. Une découverte également du petit pays insolite pyrénéen, l'Andorre. Une véritable aventure, au cœur des Pyrénées, entre France et Espagne, en ayant parcouru, par des sentiers détournés, tous les sites emblématiques de la chaîne. lire la suite

En savoir plus DĂ©couvrir le programme complet et les tarifs

4 bonnes raisons de faire ce voyage

  1. Une véritable traversée franco-espagnole d’ouest en est en passant par l’Andorre
  2. Découverte des plus beaux sites des Pyrénées centrales dont le mont Valier, le massif du Montcalm et du Certescan, l’Andorre
  3. Un itinéraire le sac léger (accès à votre bagage 5 nuits sur 8)
  4. Des parcours inédits

Le programme de la rando

  • Jour 1 Vallée de Montgarri (1650m)

    Accueil à la gare de St Gaudens. Transfert immédiat en Val d’Aran au départ de la vallée de Montgarri. Petite randonnée de mise en jambes pour découvrir ces estives de transhumance et atteindre le refuge de Montgarri situé dans l’ancien presbytère du village du même nom. Montgarri était jusqu’au milieu du XXème siècle le plus haut village d’Espagne, à 1650 m d’altitude. Après trois décennies d’abandon, il remonte lentement ses ruines et laisse voir au randonneur de passage son histoire et son église où tinte encore la cloche à chaque nouvel an.

  • Jour 2 Barlonguère (2400m) - Refuge des Estagnous (2246m)

    Par un beau sentier qui serpente entre les buissons de bruyère, de genêts et de pins, une petite série de lacets permet de rejoindre la crête frontalière. Magnifique panorama sur le massif de Marimanha qui culmine à 2750 m, ainsi que sur la vallée de Montgarri. Passage au Port de Barlonguère puis descente sur le versant français en direction des lacs Long et Redon. Arrivée ensuite au refuge des Estagnous, au pied du Mont Valier, dans une ambiance de haute montagne.

  • Jour 3 Parc naturel régional des Pyrénées ariégeoises – Couserans

    Ascension facultative et matinale du sommet du mont Valier. Magnifique panorama depuis le sommet sur toute la région du Courserans, la région la plus reculée de Pyrénées. Il s'agit de la vallée des ours. Puis traversée des estives de la montagne de Haute Serre, au-dessus du village de Bethmale connu pour sa légende maure et son fromage. Joli parcours où lacs, prairies d'altitude et rhododendrons offrent un paysage sans cesse renouvelé. Continuation par le GR10 à travers forêts de jeunes bouleaux, framboisiers et myrtilliers. Arrivée au col de la Core (1395m). Court transfert et installation au gîte.Sommet du mont Valier (2838m), facultatif. Dénivelé +/-600m, 2h30 environ

  • Jour 4 Parc naturel régional des pyrénées ariégeoises – Cirque de Cagateille– Refuge de Certascan (2240m)

    Court transfert aux pieds du cirque de Cagateille au fin fond de la vallée d’Ustou, lieu de prédilection des ours. Le sentier monte tranquillement sous les grandes forêts de hêtres et de sapins jusqu’à arriver au cœur du cirque. Les impressions d’immensité sont fortes. Continuation pour passer le ressaut vertical du cirque et prendre pied aux abords du lac de la Hilette, entre rochers et estives verdoyantes. Par la suite, le sentier se dirige à travers quelques lapiazs jusqu’à la crête frontalière et c’est la descente sur différentes Lagunas (petits lacs) avant de rejoindre le refuge de Certascan sur les rives du lac du même nom.

  • Jour 5 Massif de Certascan et Couserans – Refuge du Pinet (2240m)

    Le sentier s’épanouit rapidement dans une succession de lacs avant de passer le col frontière du Port de l’Artigua (2477 m). Côté français, on retrouve les pentes abruptes chères à l’Ariège et qui expliquent si bien l’isolement et l’authenticité de cette région des Pyrénées… Par un cheminement en balcon surplombant la vallée et oscillant entre sentes animales et estives cairnées, descente sur le refuge du Pinet (2240m).

  • Jour 6 Sommet du Montcalm (3077m) - Pique d’Estats (3143m) - Refuge du Valferrera (2324m)

    Départ du refuge en direction du sommet du Montcalm. Arrivée au lac d’Estats puis continuation le long des pentes maintenant rocailleuses jusqu’au sommet. Le Montcalm fait partie des trois derniers sommets de 3000 m lorsqu’on vient de l’ouest ; direction ensuite le sommet de la Pique d’Estats (3143 m) que l’on atteint rapidement. Le panorama depuis la Pique d’Estats est magnifique : une grande partie des Pyrénées centrales s’étendent à l’ouest, tandis qu’à l’est les pentes tendent à devenir plus débonnaires, s’infléchissant vers la Méditerranée. Descente ensuite dans le cirque d’Estats, en versant espagnol, par le Port de Sullo. Après avoir longé les lacs d’Estats et de Sullo dans leur écrin de verdure, continuation de la descente dans la vallée du Valferrera. Arrivée au refuge du même nom au milieu des bois de sapins.

  • Jour 7 Vall Ferrera - Andorre

    Remontée du Vall Ferrera par le GR11 entre rhododendrons et pins éparses ; plus haut, arrivée sur les berges des lacs de Baiau… passage d’un col frontière à 2823 m puis descente en territoire andorran. Petite principauté indépendante, l’Andorre est le plus petit état du monde reconnu par les Nations Unis. Ascension facultative du Pic de Comapedrosa (2939 m) pour avoir une vue à 360° sur la chaine et admirer toute la vallée de Comapedrosa classée Parc Naturel. Descente par le vallon de Pedrosa le long de ses petits laquets et arrivée au refuge du même nom. Poursuite de la descente sous les sapins jusqu’au bas de la vallée. Court transfert dans un petit village au cœur de l’Andorre. Ascension de la Comapedrosa (2939m), facultatif. Dénivelé +/-115m

  • Jour 8 Andorre - Vall d’Incles - Merens les Vals

    Transfert au Vall d’Incles. Remontée le long du torrent afin de rejoindre les Estanys (lacs) Juclar. Petite pause au refuge avant de poursuivre le long des lacs qui mènent au col d’Alba (2539m) et en territoire français. Ascension facultative du Pic de Rulhe (2791m) puis descente le long du torrent qui mène à Merens les Vals. Ascension du Rulhe (2791m), facultatif. Dénivelé +/-300m

  • Jour 9 Fin du séjour

    Après le petit-déjeuner, transfert matinal en gare de Ax les Thermes.

Plus d'informations sur ce circuit

Ce circuit est proposé par l'agence de voyage Terres d'aventure. Pour connaitre les prix, faire une réservation ou poser une question, rendez-vous direction sur le site internet de l'agence de voyage :

Terres d'aventure

Plus d'informations (programme détaillé, photos et tarifs)

L'agence de voyage pour ce circuit en France

Ce séjour en France est proposé par Terres d'aventure.

En savoir plus (programme détaillé et dates de départ)