Voyage France
Miroirs d'azur du Mercantour

Entre le Verdon et la vallée des Merveilles, voici une traversée très variée, fleurant encore la Provence pour rejoindre les alpages panoramiques du Parc National du Mercantour, avec en apothéose le lac d'Allos, le plus grand lac glaciaire d'Europe.
Voici un "parcours variable", adapté aux sportifs comme aux familles. Vous choisissez le type de transport de bagages : par véhicule, ou grâce à un âne, qui devient votre compagnon de route. Sur la version dortoir, avec transport des bagages par véhicule, vous portez vos affaires pour 1 nuit.

3 bonnes raisons de faire ce voyage

  1. Le soleil et le ciel bleu : grâce à la proximité de la mer, on trouve ici les caractères alpins méditerranéens, climat clément et ensoleillé, idéal pour la rando
  2. Une montagne préservée : entre 1200 et 3000m d'altitude, chamois, marmottes, bouquetins et mouflons vivent en toute tranquillité, au coeur du Parc National du Mercantour
  3. Des paysages variés et contrastés : des lacs bleu turquoise nichés dans les pelouses alpines émaillées de gentianes, des forêts de mélèzes, des sommets minéraux…

En savoir plus DĂ©couvrir le programme complet et les tarifs

Le programme de la rando

  • Jour 1 Villeplane

    Accueil à la ferme de Villeplane à partir de 08h00 pour le briefing. Option 1 : le tour du Collet de la Cime Cette jolie d’une demi-journée se déroule dans une ambiance très tranquille et loin de tout. Le panorama à 360 ° au collet de la Cime permet de voir tous les sommets moyennant une dénivelée très douce (300 m!) De plus, un pique-nique ombragé dans les mélèzes à proximité du col de Devens, et un petit arrêt au bord du riou permettant des ébats aquatiques motiveront les troupes paresseuses. + 300 m ; - 300 m ; 2 h 30 ; 6 km Option 2 : le belvédère des gorges rouges Départ  de  la  randonnée  vers  les  Terres  rouges.  Balade  en  balcon  sur  un  relief  unique  en Europe  avec  des gorges en balcon, truffées de mines  de  cuivre  reconverties en aires d'aigles royaux. + 350 m ; - 350 m ; 4 h  30  de marche ; 9 km  


    Hébergement : Gîte ou Auberge. Distance : 6 km. Heures de marche : 2h30. Dénivelé + : 300. Dénivelé - : 300

  • Jour 2 Villeplane - St Martin d’Entraunes

    Cette randonnée un peu longue emprunte un chemin ancestral reliant les villages entre eux. Elle vous imprègnera du charme sauvage de nos montagnes se découpant à plus de 2500 m dans le bleu du ciel, ponctuée de petits hameaux perchés aux murets de pierres sèches, de forêts ombragées et de haltes réjouissantes dans les vasques des torrents rafraichissants.


    Hébergement : Gîte ou Hôtel 2*. Distance : 15 km. Heures de marche : 5h30. Dénivelé + : 700. Dénivelé - : 750

  • Jour 3 St Martin d'Entraunes - Val Pelens

    Option facile : Par le chemin du facteur. Ce chemin au nom évocateur, rappelle le temps où le service public avait comme seul matériel à fournir à ses agents une bonne paire de chaussures pour assurer la distribution du courrier... Avant de commencer à monter, le cheminement suit un temps un canal d'irrigation, vestige toujours vivant au tracé audacieux, car avant de serpenter calmement le long du sentier, il franchit les rochers de Bramus en une spectaculaire cascade. Le temps qui est imparti permet soit de flâner en visitant St Martin d’Entraunes (possibilité de ravitaillement, épicerie, dépôt de pain), sa petite église romane avec un magnifique retable du XVème siècle. Soit de monter directement à Val Pelens pour faire le Clot de l'Aï. Option sportive : Le Clot de l'Aï. Voici l'occasion de visiter l'endroit le plus « alpin » de la vallée. Présente une belle ambiance, dominée par les Aiguilles de Pelens dont la conquête fut une véritable épopée. Nuit à l'auberge des Aiguilles chez Florence et Olivier.


    Hébergement : Auberge. Distance : 7 km. Heures de marche : 3h30. Dénivelé + : 550 m

  • Jour 4 Val Pelens - Entraunes

    Option facile : Par le Serre d’Au. Agréable randonnée qui permet de relier l’étape directement sans passer par le col des champs, à travers d’anciennes « campagnes », en ayant une pensée pour ces générations de montagnards qui ont façonné le relief pour en tirer le meilleur parti. Option sportive : Par le col des champs. Splendide randonnée vers les vastes alpages du col des Champs (2045 m) à la rencontre des premières marmottes avec en prime un panorama très ouvert sur les hautes vallées du Haut Verdon et du Haut Var. Nuit à l’hôtel Roche-Grande chez Charles ou suivant les disponibilités en yourte.


    Hébergement : auberge en gîte. Distance : 8 km. Heures de marche : 4 h. Dénivelé + : 110 m. Dénivelé - : 480 m

  • Jour 5 Entraunes - Estenc

    Il y a 3 options pour cette journée : Option 1 : Par les cascades d’Eglière et du Gareton. On remonte le long du Var entre falaises impressionnantes et cascades spectaculaires jusqu'au verrou d'Estenc et son petit lac artificiel. Des haltes trempette pour tester quelle cascade est la plus tentante, un pique-nique près d’un site d’escalade, des passerelles au-dessus du Var. Voici une matinée chargée en émotions ! S'installer au refuge et faire dans l'après-midi le joli circuit du plateau d'Estenc. Option 2 : Par le Villard. Parcours avec un peu plus de dénivelée, il se déroule en rive gauche du Var et permet de prendre de la hauteur. Particulièrement intéressant car la vue sur les « barres » du Titonique (époque géologique de l’ère secondaire) est saisissante. Option 3 : Par le col et les lacs de Gialogues (2519 m) par le vallon de l’Estrop. Il s’agit d’une incursion dans un des vallons sauvages du massif de Sanguinière. Nous sommes là dans la zone centrale du parc national du Mercantour. La partie haute du vallon offre de vastes espaces et deux ravissants petits lacs. Nuit au refuge de la Cantonnière (en chambres individuelles ou collectives).


    Hébergement : Refuge. Distance : 7 km. Heures de marche : 3 h. Dénivelé + : 530 m

  • Jour 6 Estenc - Refuge de la Cayolle

    Option facile : Par le bois du Garret. Montée en altitude progressive par un beau sentier qui chemine dans un mélézin centenaire jusqu'à la limite altitudinale des arbres pour déboucher dans les alpages découvrant les charmes du massif de Sanguinière dans cette ambiance sauvage si particulière des Alpes du sud faite de contraste et de diversité. Option sportive :  Par le Col de La Boucharde (spécial familles avec grands enfants et sans ânes). Typiquement alpin et au cœur du parc du Mercantour, ce magnifique parcours réunit les éléments attractifs de la haute montagne : cols panoramiques, alpages d'altitudes, vallons minéraux où se juchent chamois et marmottes alanguies au soleil ! Option chambre : randonnée en aller-retour au col de la Boucharde. Pour la version dortoir, vous portez vos affaires pour cette nuit. Vous retrouvez l’ensemble de vos bagages le J7 au soir. Nuit au refuge de la Cayolle ou au refuge de la Cantonnière (option chambres).


    Hébergement : Refuge. Distance : 7 km. Heures de marche : 3h30. Dénivelé + : 590 m

  • Jour 7 Col de La Cayolle - Estenc

    Option facile : Retour sur Estenc par le tour des Lacs. La randonnée se termine ici en apothéose avec la visite des lacs glaciaires d'Allos, des Garrets et de la petite Cayolle. Parcours très esthétique, le bleu du ciel se miroitant sur l'eau très pure des lacs. Une flore d'endémiques jonche les pelouses alpines : campanule d'Alionie, bérardie laineuse, gentianes de Koch, silène acaule, orchis vanille, pensées.... Dans ce véritable champ de bataille géologique où l'émergence des montagnes a fait reculer la mer, glaciers de pierre et lacs d'altitude ponctuent cette dernière journée avec en point de mire l'immense étendue bleue du lac d'Allos. Les marmottes cabotines ne prennent même plus la peine de se cacher et se prêtent gracieusement aux photos. Quant aux chamois, mouflons, bouquetins, ils revendiquent bientôt des heures pour apparaître et d’autres où ils aimeraient faire la sieste tranquillement ! Essayez de ne pas faire trop de bruit ! Option sportive : ascension du Mont Pelat (3050m). Si vous êtes un peu "montagnard", impossible de quitter la région sans faire l'ascension du Mont Pelat (3050m) le plus haut sommet de la région. Cime à l'étymologie transparente, ses éboulis calcaires pelés se découpent dans le bleu du ciel. Il est de tradition d'atteindre le sommet pour le lever du soleil, spectaculaire par temps pur car offrant un panorama à 360° sur l'ombre de la Corse sur la Méditerranée, la Suisse et le Mont Blanc. Transfert à Villeplane (1h30) après la rando à 18h30h. Version chambre : Refuge de la Cantonnière - Estenc Option facile : le Pas du Lausson, vue sur le lac d’Allos Cette dernière randonnée se termine vous emmènera vers un magnifique point de vue sur le  lac glaciaire d’Allos, retour à étants par le même itinéraire. +750 m ; -750 m ; 5 h 30 ; 12km. Option sportive : le tour des lacs La randonnée se termine ici en apothéose avec la visite des lacs glaciaires d'Allos,des Garrets et de la petite Cayolle. Parcours esthétique, le bleu du ciel se miroitant sur l'eau très pure des lacs glaciaires. +850 m ; -850 m ; 6 h 30 ; 16km. Transfert à Villeplane (1h30) après la rando à 18h30h.  


    Distance : 13 km. Heures de marche : 5h30. Dénivelé + : 410 m. Dénivelé - : 970 m

Plus d'informations sur ce circuit

Ce circuit est proposé par l'agence de voyage Grand Angle. Pour connaitre les prix, faire une réservation ou poser une question, rendez-vous direction sur le site internet de l'agence de voyage :

Grand Angle

Plus d'informations (programme détaillé, photos et tarifs)

L'agence de voyage pour ce circuit en France

Ce séjour en France est proposé par Grand Angle.

En savoir plus (programme détaillé et dates de départ)