Voyage France
La Haute-route de Chamonix Ă  Zermatt

Le graal de tout skieur de randonnée : l’authentique haute route, du Mont-Blanc au Cervin. La plus célèbre et la plus classique de toutes les traversées à skis. Un parcours en altitude au-delà des pistes balisées pour relier deux capitales mondiales de la haute montagne, Chamonix et Zermatt. Le passage de cols glaciaires magnifiques, de superbes sommets dont le Pigne d'Arolla (3796 m), l'incontournable du ski de randonnée !

3 bonnes raisons de faire ce voyage

  1. « Chamonix-Zermatt » : l’essence même du raid à skis
  2. Des panoramas extraordinaires sur des sommets de légende : Mont-Blanc, Cervin…
  3. Des refuges confortables et de qualité

En savoir plus DĂ©couvrir le programme complet et les tarifs

Image La Haute-route de Chamonix Ă  Zermatt

Le programme de la rando

  • Jour 1 Argentière – Lognan – Refuge d’Argentière

    Rendez-vous à Argentière devant la gare du téléphérique des Grands Montets à 10h. Vous montez par le télécabine de Plan Joran, d’où une courte descente vous emmène à Lognan, avant de remonter en peaux de phoque vers le refuge d’Argentière par le glacier. Présentation par le guide du programme, des matériels et des techniques hivernales, d’orientation et de sécurité.  Nuit en refuge.


    Hébergement : Refuge. Dénivelé + : 850 m. Dénivelé - : 150 m

  • Jour 2 Col du Passon ou du Chardonnet – Col des Ecandies – Champex

    Deux options pour cette magnifique deuxième journée qui marque l'entrée dans le vif du sujet :  1/ Par le col du Chardonnet (3323 m) et la fenêtre de Saleina (3287 m) Magnifique étape dans un cirque de haute montagne. La montée au col du Chardonnet est une classique du bassin d'Argentière. Une courte descente raide qui se fait avec l'aide de la corde permet de prendre pied sur le glacier de Saleina en Suisse. Il faut remettre les peaux pour aller chercher la fenêtre de Saleina dont la fin de l'ascension se fait à pied avant de redescendre par le vaste glacier du Trient. En rive droite, le col des Ecandies nous ouvre la voie vers le val d’Arpette puis le village de Champex. 2/ Par les cols du Passon (3028 m), col du Tour (3282 m) Magnifique étape dans un cirque de haute montagne. Nous gravissons d'abord le col du Passon (3028 m) à pied par un couloir raide pour rejoindre le glacier du Tour. Belle et vaste traversée glaciaire jusqu'au col du Tour (3282 m) avant de basculer en Suisse sur l'immense plateau du Trient. Nous le traversons pour passer le col des Ecandies (2796 m) avant de descendre sur le val d’Arpette (1637 m) puis le village de Champex. NB : choix de l’itinéraire par le guide de haute montagne en fonction des conditions de terrain Nuit en auberge.   


    Hébergement : Auberge. Dénivelé + : 900 m. Dénivelé - : 2000 m

  • Jour 3 Col des Gentianes – Col de Momin – Cabane Prafleuri

    Transfert jusqu’au Châble au pied de la station de Verbier puis téléphérique jusqu’au col des Gentianes. Nous quittons vite les pistes vers le col de la Chaux (2940 m) qui permet de sortir du domaine skiable. Une courte descente puis une remontée jusqu'au col de Momin donne accès au glacier du "Grand Désert". Possibilité d’ascension en aller et retour de la Rosablanche (3336 m) grande classique du secteur. Dernière descente sur la cabane de Prafleuri par le glacier du même nom.


    Hébergement : Refuge. Dénivelé + : 850 m. Dénivelé - : 950 m

  • Jour 4 Col des Roux - Cabane des Dix

    Nous partons tôt en direction du col des Roux, juste au-dessus de la cabane. Courte descente sur le lac des Dix avant de traverser au-dessus du lac jusqu’au pas du Chat (2385 m). Remontée progressive à la cabane des Dix (2928 m).


    Hébergement : Refuge. Dénivelé + : 750 m. Dénivelé - : 450 m

  • Jour 5 Pigne d’Arolla – Cabane des vignettes

    Retour sur le terrain très glaciaire du versant nord du Mont-Blanc de Cheillon pour atteindre le passage de la Serpentine. Nous en profitons pour réaliser l’ascension du pigne d’Arolla (3796 m), magnifique belvédère offrant une vue à 360° sur les sommets du Valais. Belle descente finale sur la cabane des Vignettes, un des refuges Suisses les plus réputés.


    Hébergement : Refuge. Dénivelé + : 850 m. Dénivelé - : 700 m

  • Jour 6 Cols de l’EvĂŞque, brĂ»lĂ©, Valpelline – Schönbiel - Zermatt

    Grande étape, parmi les plus belles étapes glaciaires des Alpes. Nous passons d'abord le col de l’Evêque (D : 100 m. M : 350 m. D : 450 m), puis le col du mont Brûlé qui se franchit le plus souvent à pied. Enfin, après avoir remonté le haut glacier de Tsa de Tsan, nous franchissons le col de Valpelline d’où surgit, omniprésent, le Cervin (M : 250 m. D : 100 m. M : 400 m). C’est ensuite la longue descente vers Zermatt, au pied de la face nord du Cervin. Nous nous laissons tranquillement glisser dans la pente pour un retour progressif à la civilisation avec les premiers chalets et bientôt les hameaux qui annoncent l’arrivée à la station-village de Zermatt. Séparation à Zermatt vers 16 h 30.  


    Dénivelé + : 1150 m. Dénivelé - : 2450 m

Plus d'informations sur ce circuit

Ce circuit est proposé par l'agence de voyage Grand Angle. Pour connaitre les prix, faire une réservation ou poser une question, rendez-vous direction sur le site internet de l'agence de voyage :

Grand Angle

Plus d'informations (programme détaillé, photos et tarifs)

L'agence de voyage pour ce circuit en France

Ce séjour en France est proposé par Grand Angle.

En savoir plus (programme détaillé et dates de départ)