Voyage Massif Central
Mont-Lozère et Cévennes

Des paysages et des hommes

L'aventure (Massif Central)

Situé à 930 m d'altitude, aux sources du Lot et au pied du Mont-Lozère, porte du Parc National des Cévennes, le charmant village de Bagnols-les-Bains est le point de départ idéal pour de belles randonnées accompagnées. Chaque journée est source de nouvelles découvertes : les crêtes dénudées et les chaos granitiques du Mont-Lozère, les villages aux toits de lauze et clochers de tourmente de la Haute vallée du Lot, la montagne du Goulet, la vallée du Bramont, le causse de Masseguin... Au retour d'une journée en pleine nature, chacun peut profiter de l'espace détente de l'hôtel offrant piscine, jacuzzi et sauna.

En savoir plus DĂ©couvrir le programme complet et les tarifs

3 bonnes raisons de faire ce voyage

  1. Randonnées à la journée pour découvrir le Mont-Lozère
  2. Accès libre à l'espace détente
  3. Hôtel labellisé éco-tourisme

Le programme de la rando

7 jours et 6 nuits

  • Jour 1 Accueil Ă  Bagnols les Bains

    Accueil à l'hôtel à partir de 16 h et installation pour la semaine. Pot d'accueil vers 19 h et présentation du séjour.

  • Jour 2 Gorges du Bramont

    Randonnée à la découverte du ruisseau du Bramont, qui prend sa source sur le Mont Lozère, au pied du Roc des Laubies. Après un bref trajet sur la montagne, il dévale le rebord granitique en creusant une vallée aiguë, qui s'épanouit ensuite dans les marnes du Valdonnez. Des chemins muletiers reliaient les villages de la montagne à ceux de la vallée.Découverte également du site des Bondons, vaste témoin des terrains sédimentaires qui recouvraient jadis complètement les granites et les schistes des Cévennes. Ces longues croupes calcaires des Bondons sont le plus important ensemble mégalithique régional : plus de 150 menhirs couchés par le temps et 4 dolmens.

  • Jour 3 Le Causse du Masseguin

    Randonnée à la découverte du Causse du Masseguin. Un environnement pauvre et contraignant, où le bois d'oeuvre et l'eau de pluie sont des biens précieux, qui a conduit les caussenards à créer une architecture typée. Fondée sur l'utilisation du seul matériau disponible, la pierre calcaire, omniprésente dans le bâti, elle utilise un mode de construction sur voûtes. Sur les Causses, on trouve des « chazelles », frustres bâtiments de lauzes, abris du berger sur les parcours à moutons. On voit aussi beaucoup de clapas et murets. Ce sont les pierres extraites des champs qui sont assemblées en tas ou en murettes. Découverte également de la forêt de la Loubière, une des plus belles sapinières des Cévennes, où le sapin pectiné rare à l'état naturel, a été très répandu par les forestiers.

  • Jour 4 Le château du Tournel

    Randonnée à la découverte du château du Tournel qui abritait dès le XIIème siècle la Baronnie du Tournel. Cette citadelle de schiste, dont il ne reste aujourd'hui que des ruines, dressée au dessus du Lot, semblait imprenable. Au pied des murs de pierres et des tours veillant sur la haute vallée se trouve l'ancien hameau du Tournel. Le château fut abandonné au XVIIème siècle après la destruction d'une partie de ses fortifications ordonnée par Richelieu. Découverte également du village de Saint Julien du Tournel et de son église romane du XIIème - XIIIème siècle.

  • Jour 5 Le pic Cassini et les sources du Tarn

    Randonnée à la découverte du Tarn, qui prend sa source au creux d'une combe, dans un ensemble de tourbières qui assure un débit important à la rivière dès son premier kilomètre. Au début de son cours, le Tarn est un ruisseau froid, aux eaux pures, acides et peu minéralisées. Découverte également du Pic Cassini, second sommet du Mont Lozère, du village de Bellecoste, du pont du Tarn, de la ferme de Mas Camargues (écomusée du mont Lozère), et du territoire des Templiers. Les parcours et forêts du sommet du mont Lozère ont appartenu jusqu'en 1795 aux chevaliers de l'ordre de Saint Jean de Jérusalem, qui avaient installé la commanderie de Gap Francès au hameau de l'Hôpital. Leur propriété était bornée par des pierres plantées marquées de la croix de Malte, emblème de l'ordre.

  • Jour 6 Les crĂŞtes du Mont Lozère

    Randonnée à la découverte du Pic de Finiels. Point culminant du Mont Lozère, ces hautes terres d'estive ont longtemps constitué une barrière suffisante pour limiter les contacts économiques et culturels entre les versants nord et sud. La crête sépare les Cévennes protestantes de la Margeride, catholique. On peut y découvrir, par beau temps, un panorama qui va des Alpes à la Méditerranée. La randonnée emprunte la route des chômeurs, construite dans les années 30 par des ouvriers, mais également le GR 70, l'itinéraire emprunté par Robert Louis Stevenson et son âne Modestine, lors de son Voyage avec un âne à travers les Cévennes, au XIXème siècle. Elle permet de découvrir les sommets emblématiques du Mont Lozère et leurs chaos granitiques singuliers (Signal des Laubies, Roc de Serviès, Roc des Laubies ...).

  • Jour 7 Fin du sĂ©jour

    Fin du séjour après le petit-déjeuner.

Plus d'informations sur ce circuit

Ce circuit est proposé par l'agence de voyage Chamina Voyages. Pour connaitre les prix, faire une réservation ou poser une question, rendez-vous direction sur le site internet de l'agence de voyage :

Chamina Voyages

Plus d'informations (programme détaillé, photos et tarifs)

L'agence de voyage pour ce circuit en France

Ce séjour en France est proposé par Chamina Voyages.

Spécialiste de la randonnée et du trek, Chamina Voyages propose des circuits sur les sentiers de France, d'Europe et du monde en randonnée liberté ou accompagnée.

En savoir plus (programme détaillé et dates de départ)