Voyage France
Les 3000 de vanoise

La Vanoise, sauvage et préservée

Un itinéraire exclusif au cœur du premier parc national français, pour en découvrir les plus beaux aspects et sommets accessibles aux randonneurs.

L'aventure (Alpes du Nord)

Un enchaînement de sommets culminant à 3 000 mètres, facilement accessibles à pied, dans le premier parc national de France, la Vanoise. L'itinéraire flirte avec les glaciers dans un décor de haute montagne assez exceptionnel. La faune et la flore, riches et diversifiées, vous ravissent tout au long du parcours.

3 bonnes raisons de faire ce voyage

  1. Un itinéraire inédit en immersion au cœur du parc national de la Vanoise.
  2. Un “3000” quasiment chaque jour, avec des vues sur les glaciers de la Vanoise et les sommets italiens.
  3. Des nuitées dans les refuges du parc et une nuit au village de Bonneval.

En savoir plus DĂ©couvrir le programme complet et les tarifs

Le programme de la rando

  • Jour 1 Termignon - refuge du Plan-du-Lac - refuge de la Femma

    Rendez-vous à 11 h 45 à la Maison de la Vanoise de Termignon, aussi appelée office de tourisme de Val Cenis. Transfert en navette jusqu’au refuge du Plan-du-Lac (2365 m), point de départ de notre randonnée au cœur du parc national de la Vanoise.  Nous pouvons déjà admirer la grandiose pointe de Lanserlia (2909 m) et, juste derrière, le Grand Roc Noir (3582 m), l’un des “grands” du parc. Un sentier en balcon sous le glacier du Vallonet nous mène vers le Trou du Chaudron, avant de redescendre au refuge de la Femma où nous passerons la nuit.


    Dénivelée positive : 190 m. Dénivelée négative : 190 m. 2h30 de marche. Hébergement : refuge. Repas inclus : midi, soir. Repas libre : matin. Transfert : environ 30 minutes.

  • Jour 2 Refuge de la Femma - col du Pisset - antĂ©cime nord de la pointe de MĂ©an-Martin - refuge du Fond-des-Fours

    Après cette première nuit en pleine montagne, nous démarrons sur un sentier bien tracé pour rejoindre les lacs de Roches-Blanches (2840 m). Puis, hors sentier, nous atteignons le col du Pisset (2958 m), qui offre une splendide vue sur le massif du Mont-Blanc ! Derniers efforts et montée jusqu’à l’antécime nord de la pointe Méan-Martin (3070 m). Belle descente dans un magnifique vallon sauvage jusqu’au refuge du Fond-des-Fours (2537 m).


    Dénivelée positive : 800 m. Dénivelée négative : 650 m. 6 h 00 de marche. Hébergement : refuge. Repas inclus : matin, midi, soir.

  • Jour 3 Refuge du Fond-des-Fours - pointe des Fours - Bonneval

    Aujourd’hui, décor minéral ! Nous montons par un sentier au-dessus du refuge jusqu’au col des Fours (2976 m). Puis, nous amorçons notre ascension du jour, nous cheminons sur une arête facile pour atteindre la pointe des Fours (3072 m). Les panoramas sur les fameux dômes glaciaires de la Vanoise se succèdent... La descente s’effectue dans la combe des Illards jusqu’à la route du col de l’Iseran, où nous rejoignons le fameux GR 5. Descente à pied vers le charmant village aux toits de lauze de Bonneval.


    Dénivelée positive : 550 m. Dénivelée négative : 1300 m. 6 h 30 de marche. Hébergement : hôtel. Repas inclus : matin, midi, soir.

  • Jour 4 Bonneval - balcons du Carro - lac du glacier du Montet - refuge du Carro

    Transfert en bus local vers le pont de l’Oulietta (2476 m) pour un magnifique itinéraire en haute Maurienne face à l’Albaron et à la grande Ciamarella. Au niveau du lac du Pys (2663 m), nous quittons le sentier classique pour atteindre le plateau secret des Pareis et son trésor caché, un splendide lac au pied de la langue glaciaire du Montet (3008 m). Redescente de ce “paradis” sur l’itinéraire classique pour rejoindre le refuge du Carro (2759 m), où nous passons la nuit.


    Dénivelée positive : 750 m. Dénivelée négative : 450 m. 6 h de marche. Hébergement : refuge. Repas inclus : matin, midi, soir.

  • Jour 5 Refuge du Carro - col des Pariotes - refuge des Evettes

    Nous “bouclons” nos affaires restées au refuge et traversons vers le col des Pariotes (3034 m). Belles descente à travers pierriers et alpages jusqu’au hameau classé de L’Ecot (2027 m), lieu de tournage du film Belle et Sébastien, où nous admirons les ruelles pavées et les toits de lauze. Nous empruntons le sentier d’alpage en direction du col des Evettes (2561 m). Encore quelques efforts avant d’arriver au refuge, où un large aperçu sur les cirques glaciaires s’offre à nous.


    Dénivelée positive : 850 m. Dénivelée négative : 1000 m. 6 h de marche. Hébergement : refuge. Repas inclus : matin, midi, soir.

  • Jour 6 Refuge des Evettes - lac du Grand MĂ©an - Bonneval - Termignon

    Dernière journée, mais pas la moindre ! Nous attaquons par une courte descente en direction de la cascade de la Reculaz, avant d’arriver sur la moraine du glacier des Evettes. Nous cheminons hors sentiers pour arriver au lac du Grand-Méan (2878 m), où nous prenons un petit moment pour écouter les bruits mystérieux issus du glacier et admirer l’Albaron (3637 m), le mont Séti (3153 m) et la pointe Tonini (3327 m). La redescente s’effectue par le même itinéraire, avant d’emprunter le fameux GR du tour de la Haute Maurienne. Ce sentier en balcon nous permet d’admirer la vue sur la vallée et Bonneval, arrivée de notre randonnée. Transfert à Termignon, séparation en fin d’après-midi.


    Dénivelée positive : 500 m. Dénivelée négative : 1050 m. 5 h de marche. Repas inclus : matin, midi. Repas libre : soir.

Plus d'informations sur ce circuit

Ce circuit est proposé par l'agence de voyage Allibert Trekking. Pour connaitre les prix, faire une réservation ou poser une question, rendez-vous direction sur le site internet de l'agence de voyage :

Allibert Trekking

Plus d'informations (programme détaillé, photos et tarifs)

L'agence de voyage pour ce circuit en France

Ce séjour en France est proposé par Allibert Trekking.

En savoir plus (programme détaillé et dates de départ)