Voyage France
Haute route des ecrins

Les Ecrins, la nature en majesté

Le plus bel itinéraire d’altitude du massif : le tour des Ailefroides, suivi de l'ascension du dôme de neige des Ecrins, à plus de 4 000 mètres.

L'aventure (Alpes du Nord)

Après avoir fait le tour du Pelvoux, en passant par de hauts cols à plus de 3 200 mètres d'altitude, vous remontez le glacier Blanc, le plus vaste du massif de l'Oisans, pour atteindre le dôme de neige des Ecrins (4015 m). Cette haute route des Alpes du Sud est accessible à tout bon randonneur, sans nécessiter des connaissances techniques de la randonnée glaciaire.  

En savoir plus DĂ©couvrir le programme complet et les tarifs

4 bonnes raisons de faire ce voyage

  1. L’ascension du dôme des Ecrins (4015 m), sommet emblématique des Alpes du Sud.
  2. Le franchissement des plus beaux cols d’altitude.
  3. Un guide pour 4 pour les 5 premiers jours puis un guide renfort pour le DĂ´me Ă  partir de 4 personnes.
  4. L’ambiance haute montagne et le charme du massif des Ecrins.

Le programme de la rando

  • Jour 1 LÂ’Argentière-les-Ecrins - refuge du Sélé (2511 m)

    Rendez-vous à 8h45 devant la gare SNCF de L’Argentière-les-Ecrins. Transfert à Ailefroide (30 min, 20 km), haut lieu de l’alpinisme dans le massif des Ecrins. Départ tranquille à l’ombre des mélèzes, avant de rejoindre le vallon de Celse Nière, dominé par l’imposant sommet du Pelvoux. Juste sous le refuge, un petit verrou rocheux à franchir en s’aidant des mains...


    Dénivelée positive : 960 m. 4 h de marche. Hébergement : refuge. Repas inclus : midi, soir. Repas libre : matin.

  • Jour 2 Col du Sélé (3283 m) - refuge du Carrelet (1909 m)

    Tôt le matin, nous remontons le glacier du Sélé, pour rejoindre le col du même nom que l'on atteint après un court passage d'escalade. Une courte descente par des rochers faciles permet de rejoindre l’immense cirque de la Pilatte. Entouré par les sommets du Gioberney, des Bans ou encore de la Pointe du Sélé, l'ambiance haute montagne est garantie... Nous descendons ensuite tout le glacier de la Pilatte avant d'atteindre le vallon du Vénéon et de longer le torrent du même nom jusqu'au refuge du Carrelet, où nous passons la nuit.


    Dénivelée positive : 770 m. Dénivelée négative : 1370 m. 7 h 30 de marche. Hébergement : refuge. Repas inclus : matin, midi, soir.

  • Jour 3 Col des Avalanches (3500 m) - refuge de Temple-Ecrins (2410 m)

    Au petit matin, nous montons tout d'abord au refuge de Temple-Ecrins où nous déposons nos affaires. Notre objectif du jour sera le col des Avalanches en aller-retour, sacs légers.  Du refuge (2410 m) nous prenons un bon sentier qui serpente avec en toile de fond le versant sud de l'emblématique Barre des Ecrins. Après plusieurs lacets, nous laissons sur notre droite le chemin du Col de la Temple pour prendre celui du Col des Avalanches qui disparait vers 2800 m. Nous chaussons ensuite les crampons pour prendre pied sur le glacier du Vallon de la Pilatte et atteindre notre objectif par la rive gauche, en passant sous l'arête W du Fifre. L’après-midi, nous redescendons jusqu’au refuge de Temple-Ecrins pour y passer la nuit.


    Dénivelée positive : 1590 m. Dénivelée négative : 1090 m . 7 h de marche. Hébergement : refuge. Repas inclus : matin, midi, soir.

  • Jour 4 Col de la Temple (3321 m) - glacier Noir - refuge Cézanne (1874 m)

    Un début de journée hors sentiers jusqu’au glacier de la Temple, où la pente se redresse pour rejoindre le col. Descente dans les rochers pour rejoindre le glacier Noir. Itinéraire fabuleux au pied des grandes faces nord de l’Oisans (Ailefroide, Coup de Sabre, pic Sans Nom). Nous finissons la randonnée sur la crête d’une moraine qui nous mène au pré de Madame Carle. 


    Dénivelée positive : 920 m. Dénivelée négative : 1450 m. 7 h 30 de marche. Hébergement : refuge. Repas inclus : matin, midi, soir.

  • Jour 5 Refuge des Ecrins (3175 m)

    Après la longue étape de la veille, cette étape relativement courte est la bienvenue. Dans la matinée, montée tranquille au refuge des Ecrins par le glacier Blanc. L’après-midi, repos au refuge, d’où l’on peut contempler l’un des plus beaux cirques glaciaires des Alpes.


    Dénivelée positive : 1300 m. 4 h 30 de marche. Hébergement : refuge. Repas inclus : matin, midi, soir.

  • Jour 6 Dôme de neige des Ecrins (4015 m) - LÂ’Argentière-les-Ecrins

    Ascension du dôme des Ecrins par sa voie normale, la face nord. Après avoir pris pied sur le glacier Blanc, c’est une superbe course, en intégralité sur glacier, qui nous conduit jusqu’à la barre mythique des 4 000 mètres. Du dôme, nous dominons tout le massif de l’Oisans et nul autre sommet ne vient entraver le panorama qui s’étend à perte de vue... Descente sur le pré de Madame Carle et transfert à L’Argentière (30 min, 25 km). Séparation et fin du séjour vers 17 h 15 à la gare de L’Argentière-les-Ecrins.


    Dénivelée positive : 950 m. Dénivelée négative : 2140 m. 7 h de marche. Repas inclus : matin, midi. Repas libre : soir. Transfert : 30 min, 25 km.

Plus d'informations sur ce circuit

Ce circuit est proposé par l'agence de voyage Allibert Trekking. Pour connaitre les prix, faire une réservation ou poser une question, rendez-vous direction sur le site internet de l'agence de voyage :

Allibert Trekking

Plus d'informations (programme détaillé, photos et tarifs)

L'agence de voyage pour ce circuit en France

Ce séjour en France est proposé par Allibert Trekking.

En savoir plus (programme détaillé et dates de départ)