Voyage France
Grande traversée du jura des rousses à bellegarde

De pâturages en forêts et sur les crêts, la plus belle partie de la célèbre traversée du Jura.

L'aventure (Jura)

Au cœur du parc naturel régional du Haut-Jura, parcourez les chemins bordés d'orchidées, de gentianes et de sapins majestueux. Les dénivelées douces et les hébergements confortables font de cet itinéraire un merveilleux choix pour randonner sereinement.

En savoir plus DĂ©couvrir le programme complet et les tarifs

4 bonnes raisons de faire ce voyage

  1. Un accès facilité avec une arrivée à Saint-Claude
  2. La découverte du parc naturel régional du Haut-Jura.
  3. Un itinéraire entre forêts, pâtures, villages, sommets.
  4. Un panorama imprenable sur les Alpes et le lac LĂ©man.

Le programme de la rando

  • Jour 1 Saint-Claude - Les Rousses - Lajoux

    Rendez-vous à 9 heures à la gare ferroviaire de Saint-Claude puis transfert aux Rousses, point de départ de la randonnée. Après la traversée du “platelet” (petit plateau), vous grimpez pour atteindre le belvédère des Dappes, point culminant de la journée, et continuez à travers la forêt du Massacre. La descente, tranquille, vers Lajoux emprunte la combe à la Chèvre… peuplée de génisses. Au village de Lajoux, vous pourrez visiter la Maison du parc naturel régional du Haut-Jura, avant de rejoindre le gîte.


    Distance : 23 km - Dénivelée positive : 550m. Dénivelée négative : 450 m. 6 h de marche. Hébergements : gîte ou hôtel. Repas inclus : soir. Repas libres : matin, midi.

  • Jour 2 Lajoux - La Pesse

    Etape tout en vallonnements. En quittant Lajoux, vous marchez aussitôt au cœur de ces fameux prés-bois typiques du Haut-Jura : ni forêt, ni prairie, mais les deux à la fois, ils offrent un cheminement ouvert. Soyez attentifs, peut-être verrez-vous passer un renard ou un chevreuil ? Au fil de la saison, les jonquilles, puis les narcisses, les orchidées et enfin les gentianes, se relaient pour colorer le paysage. Aux Moussières, la fromagerie traditionnelle propose une visite libre avec un court film sur l’agriculture.


    Distance : 21 km - Dénivelée positive : 500 m. Dénivelée négative : 500 m. 6 h de marche. Hébergement : gîte. Repas inclus : matin, soir. Repas libre : midi.

  • Jour 3 La Pesse - borne au Lion - Lélex

    De La Pesse, la première montée mène à la borne au Lion, puis, à votre gré, au crêt de Chalam (1545 m, 2 h de marche supplémentaires). Une page d'histoire s'ouvre : la borne marque l'ancienne frontière entre la Franche-Comté, ancienne possession espagnole, la France et la Savoie. C'est aussi un haut lieu de la Résistance. La descente vers Lélex s'effectue par la Grande traversée du Jura (GTJ). Lélex est la station de ski de descente de la vallée de la Valserine.


    Distance : 13 km - Dénivelée positive : 350 m. Dénivelée négative : 600 m. 4h30 à 6h30 de marche. Hébergements : gîte ou chambre d'hôte. Repas inclus : matin, soir. Repas libre : midi.

  • Jour 4 Lélex - mont Jura - crêt de la Neige - Chézery-Forens

    Le relief du Jura “classique” se termine à Lélex, où il devient plus accentué, plus alpin. De Lélex, vous gagnez les hauteurs par un sentier qui démarre brusquement puis s’adoucit au niveau du refuge du Ratou. La montée se poursuit jusqu’à la ligne de crête, la végétation change au fil de la dénivelée. La crête est large et vallonnée, la roche calcaire affleure, et vous pouvez voir les fameux petits canyons, résultats du plissement de l’ancien plateau jurassien puis de son érosion. Au crêt de la Neige, sommet du massif, une halte s’impose pour s’enivrer d’une vue exceptionnelle : les Alpes sur toute leur longueur, Genève, la cluse du Rhône, le Jura franco-suisse. Peu après le crêt de la Neige, vous amorcez la descente vers la vallée par un sentier d’alpage puis en forêt. La descente est longue : autant faire de courts arrêts, comme aux chalets de Lachats à mi-parcours. Au lieu-dit La Rivière, vous gagnez Chézery-Forens par un chemin longeant la rivière de la Valserine.


    Distance : 18 km - Dénivelée positive : 900 m. Dénivelée négative : 1200 m. 8 h de marche. Hébergements : gîte ou chambre d'hôte. Repas inclus : matin, soir. Repas libre : midi.

  • Jour 5 Chézery-Forens - crêts d'Eau et de la Goutte - Bellegarde

    Chézery-Forens n’est pas un village banal, il abrite les vestiges d’une abbaye cistercienne d’où fut colonisé le Haut-Jura. Pour cette dernière journée, vous remontez sur les crêts à travers la forêt et débouchez sur la route du col de Menthières, souvent empruntée par les cyclistes. La forêt fait place aux alpages, et la vue sur les Alpes et la plaine du Léman vous ravira encore une fois. Le parcours sur la large crête se termine au Sorgia, et la descente vers Bellegarde traverse le village de Lancrans. Vous rejoignez la Valserine au niveau du pont des Oules. Toutes les retenues de la rivière viennent d’être enlevées pour en faire le premier cours d’eau entièrement naturel de France. Par temps chaud, un bain de pieds est recommandé, avant de rejoindre Bellegarde-sur-Valserine par l’ancienne voie de tram.


    Distance : 25 km - Dénivelée positive : 1250 m. Dénivelée négative : 1450 m. 8 h de marche. Repas inclus : matin. Repas libres : midi, soir.

Plus d'informations sur ce circuit

Ce circuit est proposé par l'agence de voyage Allibert Trekking. Pour connaitre les prix, faire une réservation ou poser une question, rendez-vous direction sur le site internet de l'agence de voyage :

Allibert Trekking

Plus d'informations (programme détaillé, photos et tarifs)

L'agence de voyage pour ce circuit en France

Ce séjour en France est proposé par Allibert Trekking.

En savoir plus (programme détaillé et dates de départ)