Voyage Ethiopie
Rando dans le Simien et Ă  Lalibela

Randonnée Ethiopie - Voyage culturel - Lalibela

L'aventure

Partant d'Addis, nous nous rendrons aux châteaux de Gondar puis rejoindrons le Simien où, durant trois jours, nous explorerons ces hauts plateaux magnifiques et isolés de tout. Les montagnes du Simien se dressent telle une monumentale forteresse cernée d'à-pics vertigineux, formant ainsi les paysages spectaculaires les plus méconnus d'Afrique. Après une étape à Axoum pour découvrir les ruines de la ville ancienne, nous terminerons par la visite de Lalibela et ses onze églises monolithiques taillées dans la roche. Un voyage combinant la célèbre route historique et une randonnée accessible au plus grand nombre sur une montagne classée patrimoine mondial par l'Unesco. lire la suite

En savoir plus DĂ©couvrir le programme complet et les tarifs

4 bonnes raisons de faire ce voyage

  1. La visite des châteaux de la cité impériale de Gondar
  2. 3 jours de rando sans difficultés sur les hauts plateaux du Simien
  3. Axoum et les ruines de la ville ancienne
  4. La JĂ©rusalem noire, Lalibela, et ses 11 Ă©glises monolithiques

Le programme de la rando

  • Jour 1 Vol pour Addis-Abeba

    Vol de nuit pour Addis-Abeba.

  • Jour 2 Addis-Abeba : découverte de la ville - Gondar (vol)

    Arrivée à Addis-Abeba ("Nouvelle fleur" en amharique), capitale située sur un plateau d'une altitude comprise entre 2300 et 2600m, particularité qui lui vaut d'être la capitale la plus élevée d'Afrique et la quatrième au niveau mondial. Découverte de la ville : visite du musée national dont la pièce maîtresse est bien sûr le squelette (ou du moins sa réplique) de Lucy, dinknesh ou "la merveilleuse" pour les Ethiopiens. Déjeuner libre. Transfert à l’aéroport et vol pour Gondar (2200m), capitale de l'Ethiopie du XVIIe au XIXe, et ville phare de la région Amhara ; elle détient un riche patrimoine architectural, dont la cité impériale.

  • Jour 3 Gondar - Debré Berhan Sélassié - Gondar

    Visite de l'église Debré Berhan Sélassié, "mont de la lumière de la Trinité", une ancienne et très célèbre église éthiopienne orthodoxe puis visite des châteaux des rois de Gondar dont celui de l'empereur éthiopien Fasilidès. La ville fortifiée de Fasil Ghebbi regroupe à l'intérieur d'une enceinte de 900m : palais, églises, monastères, bâtiments publics et privés d'un style très particulier, marqué d'influences indiennes et arabes, et métamorphosé par l'esthétique baroque transmise au Gondar par les missionnaires jésuites.En fin d'après-midi, visite d'un village Falasha. Les Falashas (exilés en amharique) ou Beta Israël (maison d’Israël en hébreu), terme jugé moins péjoratif par les intéressés, sont les Juifs d’Ethiopie. Leur origine est controversée. Certains affirment qu’ils descendent de Menelik, fils du roi Salomon et de la reine de Saba. D’autres prétendent qu’il s’agit de la tribu de Dan, l’une des 10 tribus perdues d’Israël.Retour à Gondar.

  • Jour 4 Gondar - parc national du Simien : Debark - camp de Sankaber (3250m)

    Départ pour le parc national du Simien, après les formalités au village de Debark, randonnée vers le camp de Sankaber au bord de l'escarpement, à travers les pâturages. Rencontre avec les premiers babouins geladas, ces singes possèdent une épaisse fourrure qui ressemble à une crinière et qui leur vaut l’appellation de singe lion. Installation au camp.Parc national du Simien :Une érosion massive au cours des ans a formé sur le plateau éthiopien un des paysages les plus spectaculaires du monde, avec des pics, des vallées, et des précipices atteignant jusqu'à 1500m de profondeur. Le parc est le refuge d'animaux extrêmement rares, comme le babouin gelada, le renard du Simien ou le walia ibex, sorte de chèvre qu'on ne trouve nulle part ailleurs.

  • Jour 5 Camp de Sankaber - cascade de Jinbar - camp de Chenek (3620m)

    Rando, sans grandes difficultés, jusqu'à la cascade de Jinbar, nous marchons le long de l’immense escarpement puis nous descendons jusqu’à la cascade. En chemin, magnifiques panoramas sur la vallée en contrebas et les sommets alentour, et observation des colonies de babouins geladas.Retour au camp de Sankaber et court transfert au camp de Chenek (3620m). L'après-midi, rando en bordure de l’escarpement qui nous permettra peut-être de surprendre les walia ibex. Les vues splendides de toute cette falaise seront une récompense de tous les instants avant de rejoindre les bruyères arborescentes et le camp de Chenek. Très beau campement avec vue pour un coucher de soleil wagnérien.

  • Jour 6 Camp de Chenek - Debark

    Encore des ibex et des familles nombreuses et pacifiques de babouins geladas pour accompagner notre dernière balade, vue somptueuse sur les sommets alentours comme le mont Bwahit qui culmine à 4430m. Transfert retour sur le petit village de montagne de Debark et son marché permanent.En option : selon les conditions climatiques (impossible par temps de brouillard), possibilité de faire l'ascension du mont Bwahit (4430m), le second sommet des montagnes du Simien. Très beau point de vue sur le Ras Dashen (4620m), le 1er sommet d'Ethiopie. Rando de 5h A/R.

  • Jour 7 Debark - Axoum et les ruines de la ville ancienne

    Transfert pour Axoum. Tout le long de la nouvelle route, nous découvrons des paysages inédits : baobabs du Tegueze, canyons immenses. Découverte des ruines de la ville ancienne d'Axoum qui marquent l'emplacement du cœur de l'Éthiopie antique, lorsque le royaume d'Axoum était l'État le plus puissant entre l'Empire romain d'Orient et la Perse. La ville d’Axoum, inscrite au patrimoine mondial de l’humanité par l’Unesco en 1980, était la capitale de ce royaume connu pour son commerce de tissus, d’encens et de bijoux. Les ruines massives, qui datent du Ier au XIIIe siècle, comprennent des obélisques monolithiques de plus de 20m de haut, des stèles géantes de 4 à 15m de haut, des tombes royales et les ruines de châteaux anciens. Longtemps après son déclin politique vers le Xe siècle, les empereurs d'Éthiopie vinrent se faire couronner dans cette ville. En fin d'après midi, randonnée d'une heure vers la colline de St Pantaleon pour assister au coucher du soleil sur les hauts plateaux du Tigré. Retour à Axoum, installation à l'hôtel.

  • Jour 8 Axoum - Lalibela (vol)

    Vol pour Lalibela (2400m) et visite du premier groupe d'églises monolithes l'après-midi.Au cœur de l’Ethiopie, dans une région montagneuse, des églises médiévales monolithiques ont été creusées dans la roche. Leur construction est attribuée au roi Lalibela qui, au XIIe siècle, entreprit de construire une "Nouvelle Jérusalem" après que les conquêtes musulmanes eurent mis un terme aux pèlerinages chrétiens en Terre Sainte. Les églises n’ont pas été édifiées de manière traditionnelle, mais creusées dans la roche en blocs monolithiques. Dans ces blocs, on a ensuite dégagé des portes, des fenêtres, des colonnes, différents étages, des toits, ... Ce travail de titan a ensuite été complété par un vaste système de fossés de drainage, de tranchées et de passages pour les processions avec, parfois, des ouvertures vers des grottes d’ermites ou des catacombes.

  • Jour 9 Lalibela et les onze églises monolithes

    Le matin, rando dans les montagnes environnantes de Lalibela qui sont aussi le lit de nombreuses églises médiévales et nombreux monastères rarement visités à cause de leurs emplacements éloignés. Rando jusqu'au monastère Asheton Maryam, situé au-dessus de Lalibela sur le mont Abuna Yosef à une altitude de près de 4000 mètres. Les églises semi-monolithiques ont été taillées sur la face verticale de la falaise, et la qualité de la surface de la roche est plus rugueuse que la plupart des églises de Lalibela. Le monastère Asheton Maryam détient de nombreux trésors et un époustouflant panorama qui valent la peine d’être vus (visite facultative et en option).L'après-midi, suite de la visite du deuxième groupe d'églises monolithes.

  • Jour 10 Vol Lalibela - Addis-Abeba - vol retour en France

    Vol pour Addis-Abeba. Déjeuner puis visite du musée d'ethnologie, situé dans l'ancien palais de Haïlé Sélassié au cœur du jardin tropical de l'université d'Addis-Abeba, ce musée est l'un des lieux les plus intéressants de la ville. Ensuite nous découvrirons un atelier coopératif de poterie artisanale tenu par des femmes. Cette coopérative s’adresse à des personnes sans formation et en extrême difficulté. Elles créent de magnifiques poteries, soit traditionnelles (noires), soit plus au goût du jour avec des créations superbes qui ont fait leur renommée dans la capitale. En début de soirée, dernier dîner dans un restaurant traditionnel, soirée authentique ! Transfert pour l'aéroport et vol retour de nuit.

  • Jour 11 Arrivée en France

Plus d'informations sur ce circuit

Ce circuit est proposé par l'agence de voyage Terres d'aventure. Pour connaitre les prix, faire une réservation ou poser une question, rendez-vous direction sur le site internet de l'agence de voyage :

Terres d'aventure

Plus d'informations (programme détaillé, photos et tarifs)

L'agence de voyage pour ce circuit en Ethiopie

Ce séjour en Ethiopie est proposé par Terres d'aventure.

En savoir plus (programme détaillé et dates de départ)