Voyage Équateur
Cotopaxi et chimborazo (20 j)

Equateur, kaléidoscope andin

Un voyage sportif concentré sur l’allée des Volcans, alternant ascension de sommet faciles et de hauts volcans glaciaires, dont le Cotopaxi et le Chimborazo, points culminants du pays.

L'aventure

Objectif de ce voyage : les sommets du Cotopaxi et du Chimborazo dans des conditions optimales. La durée de ce séjour permet une acclimatation idéale avec l'ascension de plusieurs sommets plus faciles, autant de magnifiques belvédères. Et les journées entre les ascensions sont l'occasion de découvrir les différents aspects de ce haut pays andin.

4 bonnes raisons de faire ce voyage

  1. L’ascension des points culminants de l’Equateur, Cotopaxi et Chimborazo, 
  2. L’excellente acclimatation, avec les ascensions successives de trois “4000” et d’un “5000”.
  3. Une large découverte du pays : populations, villes, marchés…
  4. Un hébergement sous toit.

En savoir plus DĂ©couvrir le programme complet et les tarifs

Le programme de la rando

  • Jour 1 France - Quito (2800 m)

    HĂ©bergement : hĂ´tel. Repas libre.

  • Jour 2 Quito - visite du centre colonial - Otávalo (2500 m)

    Implantée sur un groupe de collines verdoyantes, Quito jouit d’un climat très agréable. Fourmillante d’activité, c’est l’une des plus belles villes d’Amérique du Sud, dont les églises et palais coloniaux témoignent d’un passé très riche. Nous nous dirigeons vers un des nombreux belvédères offrant une vue magnifique de la ville pour une présentation en hauteur de la capitale. Puis visite complète du centre colonial de Quito, classé au patrimoine de l’Unesco : la cathédrale et le Sacré-Cœur, l’église de la Compagnie, celle de San Francisco et son cloître, autant de chefs-d’œuvre de l’art baroque. De l’or et de l’argent à ne plus savoir qu’en faire… Dans l’après-midi, transfert à Otávalo.


    HĂ©bergement : hĂ´tel. Repas inclus : matin, soir. Repas libre : midi. Transfert : 2 h 30 .

  • Jour 3 Laguna Cuicocha (3400 m) - Lechero - Otávalo

    Dénivelée positive : 580 m. Dénivelée négative : 660 m. 4 à 6 h de marche. Hébergement : hôtel. Repas inclus : matin, midi, soir. Transfert : 30 mn.

  • Jour 4 Otávalo - Fuya Fuya - Peguche - San Clemente

    Dénivelée positive : 560 m. Dénivelée négative : 560 m. 3 à 4 h de marche. Hébergement : chez l'habitant. Repas inclus : matin, midi, soir. Transfert : 2 h.

  • Jour 5 San Clemente - volcan Imbabura (4630 m)

    Depuis Otávalo, court transfert au pied du volcan Imbabura pour commencer l’ascension. Du sommet, vous réfléchirez à cette légende : Mama Cotacachi règne sur l’ouest d’Otávalo, tandis que Taita Imbabura veille sur l’est de la province. Lorsque, au petit matin, le Cotacachi est coiffé de neige, les Indiens disent que Taita Imbabura lui a rendu visite pendant la nuit. De leur rencontre est né un bébé-volcan, urcu (mont) Mojanda, qui s’élève au sud d’Otávalo. Très belle vue sur tous ces volcans et sur Otávalo (la “vallée de l’aube”). Retour à San Clemente, dîner et nuit dans notre famille d'accueil.


    Dénivelée positive : 1200 m. Dénivelée négative : 1200 m. 7 h de marche. Hébergement : chez l'habitant. Repas inclus : matin, midi, soir. Transfert : 1 h.

  • Jour 6 San Clemente - Otávalo (marché) - Quito

    Le samedi, c’est à Otávalo et nulle part ailleurs ! Départ matinal pour vivre un des grands moments du voyage. Toute la région est présente à ce rendez-vous hebdomadaire pour faire commerce de tout ce que l’on peut imaginer. Il y a évidemment de nombreux visiteurs, mais le déplacement en vaut la peine. Les habitants ont su conserver un mode de vie ancestral et des traditions originales, avec une très importante production artisanale, de tissage notamment, que les hommes diffusent par colportage dans le pays et le monde entier. Dans l’après-midi, transfert à Quito.


    HĂ©bergement : hĂ´tel. Repas inclus : matin, midi. Repas libre : soir. Transfert : 2 h 30.

  • Jour 7 Ascension du Guagua Pichincha (4794 m) - Pedregal (3620 m)

    Départ pour le Guagua Pichincha. Ce volcan, qui domine directement Quito, est connu pour ses manifestations, qui ont parfois empli le ciel de nuages de cendres et dont le cratère présente en permanence d’indéniables signes d’activité : fumerolles, dépôts de soufre, eau bouillonnante. Après une heure de route et de piste, nous arrivons au départ de la balade, à 3750 mètres d’altitude. De là, nous partons à pied en direction du refuge, puis du cratère (1,5 km de diamètre et 700 m de profondeur), pour atteindre enfin le sommet principal du Pichincha. Possibilité, en fonction du niveau du groupe et de la météo, de descendre en traversant la base du volcan, afin de poursuivre l’ascension de son proche voisin, le Padre Encantado (4600 m). Puis descente jusqu’à la dernière hacienda, à 3750 mètres, accessible en bus. Transfert aux abords du parc national du Cotopaxi, à Pedregal, avec une vue imprenable sur le volcan Cotopaxi.


    Dénivelée positive : 1000 m. Dénivelée négative : 1000 m. 6 à 8 h de marche. Hébergement : auberge. Repas inclus : matin, midi, soir. Transfert : 4 à 5 h.

  • Jour 8 Trekking dans le parc national du Cotopaxi (3900 m)

    Au départ de l’auberge, très beau trekking depuis les cascades du río Pita, fleuve qui prend sa source dans le glacier du Cotopaxi, jusqu’au parc national, sur les flancs du volcan Sincholagua. Puis traversée jusqu’à l’auberge Tambopaxi, située aux premières loges pour admirer le splendide volcan.


    Dénivelée positive : 540 m. Dénivelée négative : 170 m. 6 h de marche. Hébergement : auberge. Repas inclus : matin, midi, soir.

  • Jour 9 Ascension du volcan Ruminiahui (4757m)

    Nous abordons aujourd’hui l’ascension de la belle crête déchiquetée qui domine Limpiopungo. La marche se déroule dans le páramo, avant d’attaquer un éperon peu marqué et des pentes d’éboulis jusqu’aux crêtes du Rumiñahui, d’où, si le temps le permet, nous pourrons avoir une très belle vue sur l’allée des Volcans. Nous sommes surtout aux premières loges pour admirer le Cotopaxi, juste en face. Transfert à Chaupi aux pieds des Illinizas (3900 m).


    Dénivelée positive : 1000 m. Dénivelée négative : 1000 m. 6 h de marche. Hébergement : auberge. Repas inclus : matin, midi, soir.

  • Jour 10 Ascension de l’Illiniza Norte (5116 m)

    Départ à l’aube pour un bel objectif : l’ascension de l’Illiniza Norte (5116 m), un sommet rocheux et un belvédère exceptionnel. L’altitude est importante, mais l’acclimatation est effectuée. Dans la cordillère Occidentale, faisant presque face au Cotopaxi, le mont Illiniza — ou plutôt les Illinizas, car il y a deux sommets — est hérissé de sombres pitons de lave (necks). Itinéraire sans difficulté technique particulière par beau temps, même s’il faut “mettre les mains” à quelques endroits. Très belle vue sur le Cotopaxi et sur l’Illiniza Sur, tout proche jumeau du Norte, avec ses petits glaciers suspendus. Pour ceux qui ne souhaitent pas faire le sommet, montée avec le groupe jusqu’au cratère (très belle vue sur les deux Illinizas et sur le volcan actif Cotopaxi), où se trouve un petit refuge, à 4750 mètres. Retour à l’hébergement de la veille.


    Dénivelée positive : 1300 m. Dénivelée négative : 1300 m. 8 à 9 h de marche. Hébergement : auberge. Repas inclus : matin, midi, soir.

  • Jour 11 Refuge du Cotopaxi (4850 m)

    Transfert dans le parc national du Cotopaxi. Montée en véhicule sur les flancs de la montagne jusqu’au bout de la piste, à 4600 mètres d’altitude, puis courte (mais assez raide) montée jusqu’au refuge José-Ribas (4850 m). Dans l’après-midi, possibilité de faire une petite école de glace.


    Dénivelée positive : 300 m. 45 mn à 1 h de marche. Hébergement : refuge. Repas inclus : matin, midi, soir. Transfert : 1 h 30.

  • Jour 12 Ascension du volcan Cotopaxi (5897 m) - Quilotoa (3900 m)

    Il faut compter 5 à 6 heures de montée pour recevoir la meilleure des récompenses : le spectacle grandiose du cratère que l’on dit être le plus beau du monde, et, en tout cas, le volcan actif le plus élevé de la planète. Retour au refuge, puis transfert à Quilotoa. Note concernant l’ascension du Cotopaxi : le nombre de personnes par cordée et accompagnées d’un guide de montagne est volontairement limité à deux. Ceci permet à chaque participant d’effectuer l’ascension à son rythme, et au guide principal de pouvoir éventuellement réorganiser les cordées au cours de l’ascension, afin que chacun ait toutes ses chances d’arriver au sommet. L’objectif et l’idéal étant que les participants arrivent ensemble au sommet, mais il est possible que le groupe soit obligé de se séparer, que chaque cordée s’adapte au rythme parfois hétérogène des alpinistes, sachant qu’avant tout, c’est la sécurité de tous qui prime.


    Dénivelée positive : 1050 m. Dénivelée négative : 1350 m. 8 à 10 h de marche. Hébergement : auberge. Repas inclus : matin, midi, soir. Transfert : 2 h 30.

  • Jour 13 Lagune de Quilotoa (3900 m) - Zumbahua - Riobamba (2750 m)

    Dans la matinée, transfert jusqu’à la lagune de Quilotoa. Nous partons découvrir cette magnifique région de la cordillère Occidentale : des paysages andins étonnants et de toute beauté, des pentes de montagnes ornées de petites parcelles de culture, une plaine semi-désertique parsemée de moutons et sillonnée de grands canyons. Balade au bord du cratère de la lagune et descente au fond du lac vert. Puis retour au véhicule et direction le Sud, destination Riobamba, au pied du grandiose Chimborazo.


    Dénivelée positive : 400 m. Dénivelée négative : 400 m. 3 à 4 h de marche. Hébergement : auberge. Repas inclus : matin, midi, soir. Transfert : 2 h.

  • Jour 14 Trekking du Chimborazo

    Début de la randonnée entre Carihuairazo et Chimborazo, respectivement 5020 mètres et 6310 mètres. Nous passons au pied du “Cari”, qui pour être à l’ombre de son proche voisin n’en est pas moins une montagne très spectaculaire (nombreux glaciers), puis franchissons un col à 4250 mètres. En général, lamas et vigognes le long de l’itinéraire. Pendant la marche, face aux grands glaciers descendant du versant nord du Chimborazo, vous réfléchirez à cette légende : Madame Chimborazo avait pour ami Monsieur Carihuairazo. Mais celui-ci louchait aussi du côté de Mademoiselle Tungurahua… le jour où Chimborazo se rembrunit, vous le saurez, c’est que son amant découche ! Transfert de retour à Riobamba.


    Dénivelée positive : 700 m. Dénivelée négative : 300 m. 5 à 6 h de marche. Hébergement : auberge. Repas inclus : matin, midi, soir. Transfert : 3 h.

  • Jour 15 Refuge du Chimborazo (4800 m)

    Transfert en véhicule jusqu’à 4800 mètres, altitude à laquelle s’arrête la route et où se trouve le nouveau refuge Carrel, 200 mètres plus bas que celui d’Edward-Whymper, rénové en 2014. Suivant la météo et l’humeur, nous pourrons monter en direction des  aiguilles Whymper (ou aiguilles de Chamonix) pour admirer l’itinéraire du lendemain ou nous reposer aux environs du refuge.


    HĂ©bergement : refuge. Repas inclus : matin, midi, soir. Transfert : 1 h 30.

  • Jour 16 Ascension du Chimborazo (6310 m) - Baños (1800 m)

    Départ très tôt (vers minuit). Il faut être en forme pour tenter l’ascension du Chimborazo (1300 m de dénivelée au-dessus de 5000 m). Ce n’est pas si facile, glaciaire pour les deux tiers, mais quel bel objectif que de gravir le point culminant du pays, aussi le plus éloigné du centre de la Terre. Descente, puis transfert à Baños. 


    Dénivelée positive : 1500 m. Dénivelée négative : 1500 m. 8 à 12 h de marche. Hébergement : hôtel. Repas inclus : matin, midi, soir. Transfert : 3 h.

  • Jour 17 Baños

    Ville thermale réputée pour ses piscines d’eau chaude et la proximité du splendide volcan Tungurahua (5016 m), Baños est un petit coin de paradis où l’on a l’impression que le temps s’est arrêté. Située dans une zone subtropicale à 1800 mètres d’altitude, cette charmante petite ville est le lieu idéal pour se détendre. Le matin, randonnée dans les environs au milieu de nombreuses plantations de fruits tropicaux (3 à 4 h de marche). Puis découverte du centre-ville, de sa cathédrale, des ateliers de balsa (bois) et de tagua (ivoire végétal). En option (payante) : de nombreuses activités de plein air sont organisées à Baños, à planifier la veille avec votre guide : canyoning, rafting, tyrolienne, via ferrata, parapente, saut à l’élastique, balade à cheval ou en VTT, massages, Spa, piscines d’eau ferrugineuse à plus de 40 degrés, etc.


    Dénivelée positive : 300 m. Dénivelée négative : 200 m. 3 à 4 h de marche. Hébergement : hôtel. Repas inclus : matin, midi. Repas libre : soir.

  • Jour 18 Baños - Quito

    HĂ©bergement : hĂ´tel. Repas inclus : matin, midi. Repas libre : soir. Transfert : 4 h.

  • Jour 19 Quito…

    Repas inclus : matin. Repas libres : midi, soir.

Plus d'informations sur ce circuit

Ce circuit est proposé par l'agence de voyage Allibert Trekking. Pour connaitre les prix, faire une réservation ou poser une question, rendez-vous direction sur le site internet de l'agence de voyage :

Allibert Trekking

Plus d'informations (programme détaillé, photos et tarifs)

L'agence de voyage pour ce circuit en Équateur

Ce séjour en Équateur est proposé par Allibert Trekking.

En savoir plus (programme détaillé et dates de départ)