Voyage Equateur
Cotopaxi et chimborazo

Equateur, kaléidoscope andin

Un voyage court et sportif dédié à l’ascension de deux des trois plus hauts volcans glaciaires d’Equateur, le Cotopaxi (5897 m) et le Chimborazo (6268 m).

L'aventure

Un voyage court entièrement dédié à l'ascension du Cotopaxi et du Chimborazo sans sacrifier au confort. L'acclimatation, optimale, permet en outre de découvrir les paysages de la “vallée des volcans” jusqu'à Baños et ses sources chaudes et de gravir quelques sommets faciles aux somptueux panoramas.

En savoir plus DĂ©couvrir le programme complet et les tarifs

4 bonnes raisons de faire ce voyage

  1. L’ascension des points culminants de l’Equateur en un programme court.
  2. Une acclimatation optimale.
  3. Le confort, avec des hébergements sous toit.
  4. Des transferts réduits pour consacrer plus de temps à la marche.

Le programme de la rando

  • Jour 1 France - Quito (2800 m)

    Vol pour Quito, arrivée en fin de journée, accueil et transfert à l’hôtel.


    HĂ©bergement : hĂ´tel. Repas libre.

  • Jour 2 Quito - Otávalo (2500 m)

    Visite de Quito. Implantée sur un groupe de collines verdoyantes, la ville jouit d’un climat très agréable. Fourmillante d’activité, c’est l’une des plus belles villes d’Amérique du Sud. Ses multiples églises et palais coloniaux témoignent d’un passé très riche. Nous nous dirigeons d’abord vers l’un des nombreux belvédères offrant une vue magnifique sur la capitale. Puis visite du centre colonial de Quito, classé au patrimoine de l’humanité par l’Unesco : la cathédrale et le Sacré-Cœur, l’église de la Compagnie, celle de San Francisco et son cloître, autant de chefs-d’œuvre de l’art baroque. De l’or et de l’argent à ne plus savoir qu’en faire… Dans l’après-midi, transfert à Otávalo.


    HĂ©bergement : hĂ´tel. Repas inclus : matin, soir. Repas libre : midi. Transfert : 2 h 30 .

  • Jour 3 Laguna Cuicocha - Fuya Fuya (4263 m) - laguna Mojanda - San Clemente

    Court transfert à Cuicocha. La laguna Cuicocha (3100 m) se déploie dans le cratère (caldeira) du volcan du même nom, qui s’est formé sur les flancs du volcan Cotacachi (4936 m). Les bords du lac, duquel émergent deux îlots, présentent une flore très variée (orchidées, oreilles d’éléphant…) et offrent de magnifiques vues sur l’ensemble de la province d’Imbabura. Grâce à un bon sentier, nous en faisons le tour à pied. Inutile d’aller au devant du soroche (c’est ainsi que l’on nomme le mal des montagnes dans les Andes), l’altitude modeste permet un début d’acclimatation en douceur. De la partie la plus haute (3486 m), nous profitons d’un superbe panorama sur Otávalo et le volcan Imbabura. Transfert jusqu’à la laguna Mojanda, où nous commençons l’ascension du Fuya Fuya (4263 m). Nous oublions vite la raideur du sentier grâce aux splendides panoramas que nous offre ce volcan. Dans l’après-midi, transfert à San Clemente, une charmante petite communauté indienne située dans la région d’Ibarra.


    Dénivelée positive : 1100 m. Dénivelée négative : 1150 m. 6 à 7 heures de marche. Hébergement : chez l'habitant. Repas inclus : matin, midi, soir. Transfert : 2 h 30.

  • Jour 4 San Clemente - volcan Imbabura (4 630 m)

    Transfert à la Esperanza, au pied du volcan Imbabura, où nous commençons l’ascension. Du sommet, vous réfléchirez à cette légende : Mama Cotacachi règne sur l’ouest d’Otávalo, tandis que Taita Imbabura veille sur l’est de la province. Lorsque, au petit matin, le Cotacachi est coiffé de neige, les Indiens disent que Taita Imbabura lui a rendu visite pendant la nuit. De leur rencontre est né un bébé-volcan, urcu (mont) Mojanda, qui s’élève au sud d’Otávalo. Très belle vue sur tous ces volcans et sur Otávalo (la “vallée de l’aube”). Retour à San Clemente, dîner et nuit chez la famille qui nous accueille. 


    Dénivelée positive : 1100 m. Dénivelée négative : 1100 M. 7 h de marche. Hébergement : chez l'habitant. Repas inclus : matin, midi, soir. Transfert : 1 h.

  • Jour 5 San Clemente - Otávalo - Quito

    Les habitants d’Otávalo et de la région ont su conserver un mode de vie et des traditions originales, avec une importante production artisanale, de tissage notamment, que les hommes diffusent par colportage dans le pays, mais aussi dans le monde entier. Sur la plaza del Poncho, la grande place d’Otávalo, un immense marché très coloré expose leurs magnifiques ouvrages artisanaux. Dans l’après-midi, transfert à Quito.


    HĂ©bergement : hĂ´tel. Repas inclus : matin, midi. Repas libre : soir. Transfert : 2 h 30.

  • Jour 6 Volcan Guagua Pichincha (4794 m) - Machachi (3200 m)

    Tôt le matin, nous partons vers le volcan Guagua Pichincha. Ce volcan, qui domine directement Quito, est réputé pour ses manifestations, qui ont parfois empli le ciel de nuages de cendres, et son cratère présente en permanence d’indéniables signes d’activité : fumerolles, dépôts de soufre, eau bouillonnante. Nous arrivons au départ de la randonnée, à 3750 mètres d’altitude, après environ 2 heures de route et de piste. De là, nous partons à pied en direction du refuge, puis du bord du cratère (1,5 km de diamètre et 700 m de profondeur), pour enfin atteindre le sommet principal du Pichincha. Descente, puis transfert à Machachi, dîner et nuit dans une auberge familiale confortable.


    Dénivelée positive : 1070 m. Dénivelée négative : 1070 m. 6 à 7 h de marche. Hébergement : auberge. Repas inclus : matin, midi, soir. Transfert : 4 h .

  • Jour 7 Ascension de l'Illiniza Nord (5116 m)

    Montée en véhicule à la Virgen (4000 m), puis début de l’ascension. Dans la cordillère Occidentale, faisant presque face au Cotopaxi, le mont Illiniza — ou plutôt les Illinizas, car il y a deux sommets — est hérissé de sombres pitons de lave (necks). Itinéraire sans difficulté technique particulière, il faut “mettre les mains” à quelques endroits. Très belle vue sur le Cotopaxi et sur l’Illiniza Sud, tout proche jumeau du Nord, avec ses petits glaciers suspendus. Outre ses grandes qualités de belvédère, l’Illiniza constitue l’étape suivante dans notre acclimatation. Retour à Machachi à notre auberge.


    Dénivelée positive : 1150 m. Dénivelée négative : 1150 m. 7 h de marche. Hébergement : auberge. Repas inclus : matin, midi, soir.

  • Jour 8 Refuge du Cotopaxi (4850 m)

    Nous traversons le parc national du Cotopaxi pour découvrir le páramo andin (végétation basse d’altitude à la riche flore) au pied de ce volcan actif, le plus haut du monde, dont le cône couvert de neiges éternelles culmine à 5897 mètres. Montée en bus (1 h 30 de transfert depuis notre auberge) jusqu’au bout de la piste (4600 m), où nous chargeons nos sacs pour terminer la montée jusqu’au refuge José-Ribas (4850 m). Dans l’après-midi, petite école de glace et préparation des cordées. Repos au refuge pour un réveil vers 23 heures.


    1 h de marche. HĂ©bergement : refuge. Repas inclus : matin, midi, soir. Transfert : 1 h 30.

  • Jour 9 Ascension du Cotopaxi (5897 m) - Machachi (3200 m)

    Il faut compter 5 à 7 heures de montée pour bénéficier de la meilleure des récompenses : le spectacle grandiose du cratère, que l’on dit être le plus beau du monde. C’est en tout cas le volcan actif le plus élevé de la planète. Retour au refuge puis aux voitures. Transfert (1 h 30) à Machachi.


    Dénivelée positive : 1100 m. Dénivelée négative : 1350 m. 9 à 11 h de marche. Hébergement : auberge. Repas inclus : matin, midi, soir. Transfert : 1 h 30.

  • Jour 10 Machachi - Riobamba (2750 m)

    Journée de repos bien méritée ! Dans la matinée, nous reprenons la route en direction du Sud (2 h), destination Riobamba, au pied du grandiose Chimborazo. Dîner et nuit en auberge ou chambre d’hôte confortable chez une communauté indienne.


    HĂ©bergements : chambre d'hĂ´te ou auberge. Repas inclus : matin, midi, soir. Transfert : 2 h.

  • Jour 11 Refuge du Chimborazo (4800 m)

    Transfert en véhicule à 4800 mètres, altitude à laquelle s’arrête la route et où se trouve le nouveau refuge Carrel, 200 mètres plus bas que le refuge Edward-Whymper, rénové en 2014. Suivant la météo et la forme de chacun, nous pourrons monter en direction des “aiguilles de Chamonix”, ou aiguilles Whymper, pour admirer l’itinéraire du lendemain ou nous reposer aux environs du refuge. 


    HĂ©bergement : refuge. Repas inclus : matin, midi, soir. Transfert : 1 h 30.

  • Jour 12 Ascension du Chimborazo (6268 m)

    Départ très tôt (aux environs de minuit). Il faut être en forme pour tenter l’ascension du Chimborazo (1300 m de dénivelée au-dessus de 5000 m). Ce n’est pas si facile, glaciaire pour les deux tiers, mais quel bel objectif que de gravir le point culminant du pays, également le plus éloigné du centre de la Terre. Descente, puis transfert à Baños.


    Dénivelée positive : 1500 m. Dénivelée négative : 1500 m. 8 à 12 h de marche. Hébergement : hôtel. Repas inclus : matin, midi, soir. Transfert : 3 h.

  • Jour 13 Baños (1800 m) - Quito

    2 Ă  3 h de marche. HĂ©bergement : hĂ´tel. Repas inclus : matin, midi. Repas libre : soir. Transfert : 4 h .

  • Jour 14 QuitoÂ…

    Suivant l’horaire du vol de retour, temps libre pour profiter du centre-ville de la capitale, du marché artisanal, des musées, du jardin botanique. Transfert à l’aéroport et vol de retour vers la France.


    Repas inclus : matin. Repas libres : midi, soir.

  • Jour 15 Â… France

    Arrivée en France.

Plus d'informations sur ce circuit

Ce circuit est proposé par l'agence de voyage Allibert Trekking. Pour connaitre les prix, faire une réservation ou poser une question, rendez-vous direction sur le site internet de l'agence de voyage :

Allibert Trekking

Plus d'informations (programme détaillé, photos et tarifs)

L'agence de voyage pour ce circuit en Equateur

Ce séjour en Equateur est proposé par Allibert Trekking.

En savoir plus (programme détaillé et dates de départ)