Voyage Salvador
Le Salvador, trait d'union entre deux Amériques

Randonnée Salvador - Circuit accompagné

L'aventure

Le Salvador, ce petit pays d'Amérique centrale, avec plus de 250 villages aux traditions et culture préhispaniques, ses sites archéologiques impressionnants, ses plages et volcans authentiques, ainsi que ses aspects artistiques et gastronomiques, est un lieu hors du commun pour les amoureux d'écotourisme, de trek, d'histoire, de culture et de nature. Entre villages et montagnes, nous découvrons des plantations de café, de cacao, de magnifiques paysages tropicaux, des cascades, de l'artisanat, des plats typiques... En résumé le Salvador est un concentré d'Amérique latine, un savoureux mélange entre une culture précolombienne sauvegardée et une forte empreinte architecturale coloniale érigée depuis plus de 400 ans. Une nature verdoyante et variée grâce à un climat exceptionnel, une abondance en eau partout où l'on passe, mais surtout un peuple souriant, avec le cœur sur la main et une réelle volonté de nous faire découvrir les plus beaux joyaux de leur terre promise. lire la suite

6 bonnes raisons de faire ce voyage

  1. Un trek au cœur des volcans du parc national du Cerro Verde
  2. La visite de San Salvador et du parc El BoquerĂłn
  3. Les baignades dans les eaux thermales de Santa Teresa, de Malacatiupan et des lacs
  4. Les villages coloniaux de Suchitoto et de la route des fleurs
  5. Les sites archéologiques Mayas de Tazumal et Joya de Cerèn
  6. La diversité des activités et des ateliers

En savoir plus DĂ©couvrir le programme complet et les tarifs

Le programme de la rando

  • Jour 1 Vol pour San Salvador

    Vol pour San Salvador. Accueil à l'aéroport et transfert à l'hôtel. Dîner de bienvenue et nuit à l'hôtel.

  • Jour 2 San Salvador - parc national El Boquerón - San Salvador

    Aujourd'hui nous visitons le centre historique de cette capitale, riche de son passé colonial. San Salvador est l'une des premières villes de fondation espagnole dans l'Amérique centrale historique. Ce fut aussi un centre commercial important pendant la colonisation espagnole. En raison de la culture de l’indigo et de l'exportation du café, la ville a connu un développement remarquable de ses infrastructures. Nous visitons le musée anthropologique Muna, ainsi que différents lieux importants du centre historique : la cathédrale métropolitaine, le palais national, l'église El Rosario et le parc Freedom. Dans l'après-midi nous nous rendons au parc national El Boquerón (1893m d'altitude) pour une courte balade. Nous profitons d'une vue spectaculaire sur le cratère du volcan San Salvador et sur la ville. El Boquerón bénéficie d’un climat tempéré frais toute l'année. Le parc, surplombé d’une luxuriante végétation, abrite de nombreuses espèces de plantes identifiées comme plantes ornementales, telles que "Cartuchos", hortensias, bégonias...

  • Jour 3 San Salvador - volcan Santa Ana - lac Coatepeque - parc national du Cerro Verde

    Notre journée débute par un transfert pour le parc national du Cerro Verde. Nous commençons notre randonnée sur un versant à l’ombre des épicéas au milieu des plantes et fleurs tropicales. Le climat est idéal, avec une vue extraordinaire sur les volcan Santa Ana et Izalco. Nous montons jusqu’au sommet du Santa Ana (2365m), où nous pouvons découvrir son cratère avec son lac de soufre d'une impressionnante couleur turquoise. Sur la cime du volcan, une vue panoramique spectaculaire nous attend. Pour terminer cette randonnée, nous nous rendons au lac Coatepeque, un ancien cratère volcanique d'environ 25 km², pour un moment de détente autour d’un authentique déjeuner Salvadorien, avec la possibilité de se rafraîchir dans les eaux douces du lac pour le reste de la journée. En option : activités nautiques (à réserver et à régler sur place). De retour au parc national du Cerro Verde, nous installons le campement pour la nuit. Au programme, feu de bois et grillades sous les étoiles.

  • Jour 4 Parc national du Cerro Verde - Tazumal - San Lorenzo - Ahuachapan

    Petit déjeuner au pied des collines du Cerro Verde, puis nous nous dirigeons vers les ruines mayas de Tazumal. Ce site archéologique comprend une série de structures qui ont été le théâtre d’un important et complexe établissement maya qui existait entre les années 100 et 1200 après J.-C. Les ruines comprennent des systèmes de drainage des eaux, des tombes, une pyramide, un temple... Ce site est impressionnant par son architecture et l’énergie qu’il y dégage. Nous continuons notre chemin sur la route Nahuatl-Pipil pour un atelier récréatif de céramique en argile à San Lorenzo, chez Daniel, l'artisan qui transforme l'argile en répliques mayas. Nous apprenons à mouler une statue, définir un visage et dessiner des formes. Divertissement assuré ! Dans l’après-midi, nous découvrons la magnifique cascade de Malacatiupan et ses eaux thermales. Un bel endroit pour se reposer et profiter d'un bain relaxant à environ 40°C, bordé d'une végétation aux couleurs de jade. Transfert à Ahuachapan où nous passons la nuit.

  • Jour 5 Ahuachapan - Santo Domingo de Guzman - route des fleurs - Santa Teresa - Ahuachapan

    Nous quittons Ahuachapan pour Santo Domingo de Guzman qui fait partie des lieux incontournables de la route Nahuatl-Pipil où se sont installées les populations mayas en majorité dans leur migration vers le sud. A Santo Domingo au moins 20% des habitants parle le nahuatl, la langue mère indigène. Cette dernière risquant de disparaître, les habitants du village ont alors créé une école nahuatl pour les 3-5 ans. Le projet "Cuna Nahuatl" cherche à faire revivre la langue, revaloriser le patrimoine culturel des Nahuatl-Pipil et faire renaître la fierté ethnique chez les peuples autochtones. Les femmes autochtones, et plus particulièrement les "nanzin tamatxtiani" (les institutrices), ont réussi à revendiquer une partie de leurs droits en étant reconnues comme un élément essentiel de la sauvegarde de la culture autochtone ancestrale. Nous visitons cette école et rencontrons des enfants qui nous apprennent quelques mots en nahuatl. Puis nous prenons la direction de Santa Teresa par l’authentique "route des fleurs" et sa série de petits villages enchanteurs aux caractéristiques et charmes locaux. Un ensemble de cinq villages avec un urbanisme colonial, des églises imposantes, et des marchés colorés aux odeurs envoûtantes où la population indigène étale ses marchandises sur des patchworks. Nous serons impressionnés par la quantité de fresques colorées et les maintes échoppes qui enluminent les villages de la route des fleurs. Nous terminons cette journée en nous relaxant dans les piscines aménagées des eaux thermales de Santa Teresa. Dîner et retour à Ahuachapan.

  • Jour 6 Ahuachapan - Ataco - Juayua - Joya de Ceren - Suchitoto

    Aujourd'hui nous partons en direction d’Ataco. Nous visitons El Carmen Estate, l'une des plantations de café les plus populaires du Salvador et de renommée internationale. Nous visitons les installations du "beneficio" (usine de transformation) du "café Ataco" et participons au processus de transformation, à une dégustation puis visitons les luxuriantes plantations à 1300m d’altitude. Le climat agréable et la magnifique vue panoramique offrent un environnement idéal pour se familiariser avec la culture du café. Puis nous nous rendons aux cascades Los Chorros de la Calera, une merveille de la nature jonchée de cascades qui descendent à travers la montagne et atteignent plusieurs niveaux où des piscines peu profondes ont été créées. Possibilité de baignade. Après le déjeuner, nous visitons le célèbre site archéologique Joya de Cèren, la "Pompéi" d’Amérique centrale, inscrite au patrimoine mondial de l'Unesco. Le site, abandonné vers l'an 600 en raison de l'éruption de la Laguna Caldera, permet d'apprécier la vie quotidienne des agriculteurs du village maya de l'époque. En fin de journée nous rejoignons Suchitoto pour y passer la nuit.Note : les périodes les plus propices pour visiter l’hacienda El Carmen Estate sont pendant la récolte du café de mi-avril à mi-mai et de mi-novembre à mi-février.

  • Jour 7 Suchitoto - Lago de Suchitlan - cascade de Los Tercios - Suchitoto

    Départ matinal pour le lac Suchitlan et une merveilleuse balade en kayak ou bateau à moteur. Nous y observons une faune et une flore uniques dans cette région où les oiseaux abondent. Un panel de couleurs reflétant sur l’eau du lac s’offre à nous. Nous faisons halte chez une famille salvadorienne au bord du lac. Repos et déjeuner. L'après-midi, nous visitons Suchitoto, l'une des villes les plus historiques du Salvador, avec ses rues pavées, ses maisons coloniales, ses traditions culturelles et sa très belle vue panoramique sur le lac. Puis petite balade jusqu’à la cascade de Los Tercios dont l’intérêt réside dans la composition spectaculaire du mur vertical constituée de blocs hexagonaux. En fin d’après-midi, Doña Lucy nous attend pour un atelier de "pupusa", une tortilla de maïs ou de riz épais faite à la main, utilisée dans la cuisine d’Amérique centrale, et garnie d'un ou plusieurs ingrédients. Un délice créole !

  • Jour 8 Suchitoto - baie de Jiquilisco - Puerto Barillas ou Costa del Sol

    Ce matin, nous participons à un atelier de fabrication d’indigo à l'atelier de Añil, où nous avons l’opportunité de vivre une expérience hors du commun et de teindre à l'indigo (colorant naturel bleu) des vêtements en coton, sacs ou tissus à l'aide de très anciennes méthodes indigènes aux rendus étonnants. Au cours des XVIIe et XVIIIe siècles, la production d’indigo se répand dans tout le pays, à tel point qu'il sera reconnu comme "l'or bleu". Depuis la révolution industrielle, une grosse majorité des Salvadoriens se sont consacrés à sa production. Puis transfert pour la baie de Jiquilisco. Après le déjeuner, nous partons en bateau au milieu des mangroves pour rejoindre le bord de plage avec un groupe de vétérinaires spécialisés qui capturent des tortues à des fins éducatives et de conservation. Parmi les 7 espèces de tortues marines du Salvador, 4 résident dans cette baie. Au cours de ces découvertes captivantes, nous assistons à différents tests, ainsi qu’à la mise en place d’un dispositif leur permettant de les surveiller. Une fois ce processus terminé, elles sont remises à la mer. Retour à l’hôtel.Note : pour le départ du 09/05/20, modification d'itinéraire pour l'après-midi car la période d'observation des tortues s'étend de mi-août à fin janvier. Après le déjeuner, nous partons pour une balade à pied au sanctuaire des singes dans la forêt d’El Nacacolo. Au cours de cette balade nous apercevons ces singes araignées qui se font un plaisir d'accepter nos bananes et de faire de cette visite une expérience merveilleuse. Puis nous visitons en véhicule privé la plus grande plantation de cacao en Amérique centrale (175 hectares). Dans cette pépinière, nous découvrons le processus de plantation, d'extraction, de lavage, séchage et fermentation pour l'exportation d'un des meilleurs cacaos du monde.

  • Jour 9 Puerto Barillas - Jaltepeque ou Los Cobanos - Puerto Barillas

    Pour cette journée nous proposons 3 itinéraires en fonction des périodes, afin d'optimiser au maximum l'observation de la faune salvadorienne.Pour le départ du 09/05/20 : Ce matin, tour en bateau pour observer la faune et la flore avec la possibilité de voir des crocodiles, des oiseaux et découvrir une variété éclectique de mangroves illuminées par les reflets du soleil. Nous naviguons le long de l'estuaire de Jaltepeque et à travers les mangroves pour atteindre l'embouchure de la rivière Lempa. Il s'agit de la plus longue rivière du pays, c'est un endroit magique et impressionnant. Déjeuner et après-midi libre à l’hôtel ou sur la plage.

  • Jour 10 Puerto Barillas - San Salvador aéroport

    Transfert à l'aéroport international de San Salvador et vol retour.

  • Jour 11 Arrivée à destination

    Fin du séjour.

Ce voyage m'intéresse

Nom de famille obligatoire
Prénom obligatoire
Préciser votre email.
Préciser un numéro de téléphone.
OK :)

Combien font 3 + trois ?

L'agence de voyage pour ce circuit au Salvador

Ce séjour au Salvador est proposé par Terres d'aventure.