Voyage Chili
Déserts austraux et démesure andine

TREK CHILI BOLIVIE - VOYAGE ATACAMA - TREK UYUNI

L'aventure (Atacama)

Les déserts de l'Atacama et du Lipez sont les témoins de la collision titanesque des fonds marins du Pacifique et des géants des Andes.En Atacama, les hommes ont apprivoisé cette nature d'exception, élevant lamas et alpagas. Les formations géologiques surprenantes se succèdent : nous marchons au fond de canyons, en bordure du salar d'Atacama, dans la cordillère de Sel, et découvrons les célèbres geysers du Tatio. Les paysages désertiques, dominés par de nombreux volcans, sont émaillés de cactus géants.Le haut plateau désertique du Lipez, côté bolivien, dévoile d'extraordinaires paysages aux couleurs irréelles. Nos pas nous mènent au cœur des cordillères volcaniques, au bord des extraordinaires Lagunas Verde et Colorada, dans des déserts aux noms évocateurs, dont le désert de Salvador Dali, réputé pour ses volcans dont les flancs bariolés évoquent une palette du peintre. Clou du spectacle : le salar d'Uyuni, immense étendue blanche et scintillante.Ce superbe trek est ponctué de 4 ascensions de volcans, dont le superbe Licancabur (5916m) et l'Uturunco (6040m). Nous terminerons par la visite de la superbe ville coloniale de Valparaiso. lire la suite

4 bonnes raisons de faire ce voyage

  1. Les ascensions de 4 volcans, dont le superbe Licancabur
  2. Les Lagunas Colorada et Verde, perles de l'Altiplano
  3. Le salar d'Uyuni, entre ciel et terre
  4. La superbe ville coloniale de Valparaiso

En savoir plus DĂ©couvrir le programme complet et les tarifs

Le programme de la rando

  • Jour 1 Vol vers Santiago

    Vol vers Santiago.

  • Jour 2 Santiago (600m)

    Dans la matinée, accueil à l’aéroport par notre guide francophone. Court transfert à l’hôtel (30mn) situé au cœur de la capitale, à deux pas de l’avenue O’Higgins qui traverse la ville d’est en ouest. Santiago regroupe plus d’un tiers de la population nationale et confirme son rôle central dans l’activité du pays. Nous en visitons les principaux lieux d’intérêt comme la plaza de Armas, la cathédrale, le palais de la Moneda et le Cerro San Cristobal. Ce dernier nous offre une vue panoramique privilégiée sur la ville et les Andes lorsque les conditions sont favorables. Le Cerro Plomo (5424m) surplombe la ville qui s’étale dans l’immense vallée.NB : il y a de nombreux bureaux de change dans le centre-ville pour convertir vos devises au meilleur taux.

  • Jour 3 Santiago - Calama - campement Rio Grande (3250m)

    Nous prenons l’avion (2h de vol) pour rallier la ville minière de Calama, célèbre pour la mine de Chuquicamata, l’une des plus grandes mines de cuivre à ciel ouvert au monde. Notre minibus nous transfère directement au petit hameau de Rio Grande, au nord de San Pedro d’Atacama, niché au creux du canyon et traversé par la rivière du même nom. Nous sommes sur l'une des ancestrales routes des Atacameños reliant l’Altiplano au salar d’Atacama. Un décor idéal pour faire nos premiers pas d’acclimatation aux environs de cultures irriguées puis rejoindre notre campement.

  • Jour 4 Trek : canyon du Rio Grande - campement San Bartolo (2700m)

    Alors que le soleil du matin inonde déjà le fond du canyon, nous progressons par un petit sentier qui descend vers le sud. Les cactus candélabres (Echinopsis atacamensis) agrémentent de leurs silhouettes élancées les pentes arides sur lesquelles nous marchons. A plusieurs reprises nous traversons à gué l’étroit Rio Grande qui nous offre une note vivifiante. Le campement éloigné des grands axes nous assure une nuit calme et reposante.

  • Jour 5 Trek : San Bartolo - Katarpe (2500m) - campement près de la cordillère de Sel

    Cette nouvelle journée nous fait fouler la piste de l’ancienne route commerciale qui reliait Calama à San Pedro d’Atacama. Ce fut aussi un lieu d’affrontements entre les populations atacameñas et les Incas. L’histoire se répètera en ces mêmes lieux lors des épisodes de la Guerre du Pacifique à la fin du XIXe siècle. Notre chemin emprunte encore quelques passages à gué avant d’arriver dans la vallée plus ouverte de Katarpe. Le véhicule nous attend déjà et nous conduit à notre campement situé en bordure de la pointe septentrionale de la cordillère de Sel.

  • Jour 6 Cordillère de Sel - Socaire - campement vallée Nacimiento (3275m)

    C’est dans le paysage minéral de la cordillère de Sel que nous randonnons ce matin. Ce plissement géologique du salar d’Atacama a été façonné par l’eau et le vent de façon spectaculaire. Au cœur d’un canyon, nous observons un site géologique unique et fascinant. Notre véhicule nous récupère pour nous conduire vers les lagunes de l’Altiplano, ce haut plateau andin dépassant les 3500m. Nous longeons le salar d’Atacama jusqu’au village de Toconao, réputé pour ses constructions en liparite (ou rhyolite, lave blanche), la Quebrada de Jerez, avec une vue dominant tout le salar. Après la visite autour de la place centrale, nous continuons jusqu’à Socaire, ce village pré-inca entouré de cultures en terrasses, où nous plantons le campement pour la nuit, non loin de la Quebrada de Nacimiento.

  • Jour 7 Lagunas Cerros Miñiques et Miscanti - San Pedro de Atacama (2438m)

    L’air pur et vivifiant de l’altitude accompagne ce début de matinée au milieu de volcans de plus de 5500m. Alors que nous faisons route de bon matin en direction des lagunes, nous découvrons peu à peu l’étendue complète du salar et les différents sommets de la cordillère qui nous font face : les volcans Chiliques (5778m), Miscanti (5622m) et Miñiques (5910m). Nous effectuons une marche d’acclimatation aux abords des Lagunas Miñiques et Miscanti parées de bleus célestes, avant de reprendre la route pour Tumbre où nous faisons une nouvelle randonnée d’acclimatation sur les pentes du volcan Lascar. Puis retour à San Pedro de Atacama ; ce soir, nous dormons sous un toit dans l’ambiance cosmopolite de San Pedro d’Atacama.Option : observation des étoiles. Le désert d’Atacama, grâce à son air très pur, est l’un des meilleurs sites au monde pour observer le ciel nocturne et les étoiles. Nous vous proposons une excursion de 2h30 environ pour découvrir, grâce à des télescopes de haute qualité, planètes, étoiles, galaxies et autres corps célestes. En plus de l’observation, nous découvrons comment les astronomes contemporains voient le ciel et l’univers, et quelles sont les découvertes récentes.Attention, cette activité ne peut pas être organisée 2 jours avant et après la pleine lune. A réserver et régler sur place (environ 30€ par personne). Excursion en service regroupé sans possibilité de privatisation, en français, espagnol ou anglais selon disponibilité. Il est possible que l'observation ne puisse se faire pour des raisons climatiques.

  • Jour 8 San Pedro de Atacama (2438m) - Laguna Colorada (4300m)

    Une fois que nous avons effectué les démarches d’immigration au poste de San Pedro de Atacama, nous empruntons la route internationale du col Jama pour rejoindre le poste frontière bolivien à l’Hito Cajon (1h de route en minibus). C’est ici que nous prenons les jeeps pour les 9 jours d’aventure bolivienne. Majestueuses, les Lagunas Blanca et Verde donnent le ton. Les 5916 mètres du volcan Licancabur suscitent déjà les regards admiratifs et les questions de sa future ascension. Nous évoluons dans un décor féérique jouant de contrastes des plus audacieux. Ici, nous prenons un bain dans les thermes de Polques à 4200m. Plus loin nous marchons au milieu des fumerolles des solfatares de Sol de Mañana à 4850m, pour arriver en fin de journée devant la splendide Laguna Colorada (4300m). Au loin, les nombreux flamants roses parachèvent le spectacle.

  • Jour 9 Laguna Colorada - San Juan

    Nous remontons plein nord en longeant la Laguna Colorada en direction de l’Arbol de Piedra. La piste nous fait traverser d’immenses plateaux semés de volcans et de lagunes. Les rencontres avec les vigognes en petits troupeaux sont nombreuses. Une fois passé le salar de Chiguana, nous arrivons à San Juan.

  • Jour 10 San Juan - trek volcan Iruputunco (5163m) - San Juan

    Après 3h de route nous arrivons au pied du volcan Iruputunco, dans la région la plus isolée du Sud Lipez. Un chemin bien tracé nous conduit au bord du cratère de soufre de ce volcan toujours en activité, où nous attendent des vues absolument spectaculaires et inhabituelles. Retour à San Juan.

  • Jour 11 Salar d'Uyuni - île d'Incahuasi - volcan Tunupa - Coquesa (3650m)

    A Puerto Chuvica, nous faisons notre entrée sur les 12000km² de sel du salar d’Uyuni. Sans autre repère que l’horizon éblouissant de blancheur, notre chauffeur fait route directe vers la plus renommée des quelque 72 îles que compte le salar, Incahuasi. Cette réserve abrite une quantité impressionnante de cactus candélabres et nous offre un panorama exclusif depuis la petite place à son sommet, lieu sacré pour les communautés locales. Le volcan Tunupa, à 50km de là, paraît encore bien loin ; nous reprenons notre 4x4 pour rejoindre le village de Coquesa (3650m), situé au pied du volcan. Les couchers de soleil y sont fameux.

  • Jour 12 Ascension partielle du volcan Tunupa - Coquesa (3650m)

    Journée de randonnée et ascension progressive vers le belvédère du Tunupa à 4700m. Deuxième ascension ; nous progressons doucement au milieu des champs de quinoa, ou de lupins selon la saison. Nous arrivons à 4700m à l’un des points de vue privilégiés sur les roches de couleur jaune, rouge et ocre qui dévalent en pierrier les aiguilles déchiquetées du sommet du volcan. L’immensité du salar s’étend, immaculée, à perte de vue. Sans trop d’effort, nous descendons par le même chemin. Avant de reprendre les 4x4, nous visitons le site des momies précolombiennes et terminons l’après-midi dans la tranquillité que nous offre le rivage du salar. Retour à Coquesa (3650m).

  • Jour 13 Salar d'Uyuni - Uyuni (3660m) - Alota (3850m)

    Aux premiers rayons du soleil, nous profitons de la quiétude des lieux et parcourons le salar en direction d’Uyuni. L’occasion de découvrir la dureté de l’exploitation du sel et l’activité colorée du marché de la ville, chef-lieu de province. Réputée pour sa gare, toujours en activité, nous visitons le fameux cimetière des trains aux abords de la ville, ainsi que son marché. La piste nous conduit ensuite jusqu’à Alota (3850m) ou l’un des villages alentour, où nous passons la nuit (selon les disponibilités de logements).NB : les logements ou refuges sont en constante évolution dans la région du Sud Lipez. Notre équipe fait son maximum pour vous choisir les endroits qui offrent un confort optimum par rapport à notre programme.

  • Jour 14 Alota - vallée des rochers - Quetena Chico (4190m)

    Route pour le village de Quetena Chico. Cette journée nous permet de découvrir les paysages typiques de l’Altiplano bolivien. Entre pampas semi-arides, volcans aux pointes enneigées et troupeaux de lamas, nous apprécions la nature sculptée par les éléments. Découverte de l’étonnant champ de lave d’ignimbrite dans la "vallée des rochers", et ses étonnantes formations géologiques, caractéristiques de l'Altiplano avec de vastes étendues entrecoupées de canyons. Cette halte nous ravit en marchant entre les immenses blocs délités et façonnés par l’érosion. C’est d’ailleurs de cet endroit que nous pouvons déjà apercevoir le sommet bifide du volcan Uturunco. Ce soir, nous sommes au pied du volcan dans le petit village de Quetena Chico (4190m).

  • Jour 15 Ascension du volcan Uturunco (6008 m) - Quetena Chico (4190m)

    Maintenant que nous sommes très bien acclimatés à l’altitude, nous pouvons faire l’ascension de l’un des plus hauts sommets de la région. Il nous faut environ 2h de jeep pour parvenir au départ du sentier. Suivant les conditions climatiques sur la zone et l’enneigement de la piste d’accès, plusieurs cas de figure s’imposent.Une ascension classique de la face est, depuis le col à 5700m environ, ou des fumerolles de la face ouest/nord-ouest à 5400m environ. Si le froid ou le vent sont trop vifs, une marche sur la piste d’accès est envisageable. Bien souvent, la décision est prise par l’accompagnateur et le chauffeur du véhicule en arrivant sur le site, pour garantir un maximum de sécurité. Après l’ascension du sommet (6008m) et son panorama imprenable, nous retournons à Quetena Chico pour un déjeuner bien mérité. Le reste de l’après-midi peut être consacré à la visite du village ou du centre d’interprétation de la région. Ce dernier nous donne d’excellentes informations sur la faune, la flore, la géologie et les coutumes locales. Nous restons à Quetena Chico pour la nuit.Si nous faisons l'ascension par la face est, nous avons 4h de marche et +300m, -300m de dénivelés.

  • Jour 16 Quetena Chico - thermes de Polques - Laguna Verde (4400m) - volcans Licancabur et Juriques

    Nous quittons Quetena Chico pour rejoindre la Laguna Verde, point de départ de l’ascension du Licancabur. Le sommet de l’Uturunco disparaît, alors que devant nous les quelque 60km² écarlates de la Laguna Colorada font leur apparition. Nous marchons sur les rives de la lagune en observant au passage, les trois espèces andines de flamants roses, le chilien (Phoenicopterus chilensis), l’andin (Phoenicoparrus andinus) et le flamant de James (Phoenicoparrus jamesi). C’est le lieu de prédilection pour leur reproduction, on en compte plus de 10000 au plus fort de la saison. Nous prenons ensuite le temps de replonger dans les eaux chaudes des thermes de Polques, avant de gagner le refuge de Laguna Verde au pied du volcan Juriques. La soirée est courte pour être en forme le lendemain. Nuit au refuge (4400m).

  • Jour 17 Ascension (facultative) du Licancabur (5916m) - San Pedro de Atacama (2438m)

    Pour ceux dont la condition physique le permet, car le terrain est parfois difficile (ascension facultative), départ dans la nuit pour un court transfert en jeep (1h) jusqu’en dessous du col, entre les volcans Juriques et Licancabur. Ce dernier est sacré pour les populations atacameñas. En kunza, la langue locale, son nom signifie "montagne du peuple". A 5916m, ce cône volcanique parfait nous offre une fabuleuse vue sur le Sud Lipez, l’Atacama et la chaîne des Andes, inoubliable. Une petite balade en bordure des Lagunas Blanca et Verde est l’option très agréable qui est offerte au reste du groupe, si le cas de figure se présente. Le déjeuner terminé, nous effectuons les formalités d’immigration boliviennes et chiliennes pour notre retour à San Pedro d’Atacama, à 2438m (durée du trajet en minibus : 1h).

  • Jour 18 San Pedro de Atacama - geysers du Tatio - Santiago

    Lever aux aurores pour monter au site des geysers du Tatio (4321m). Nous prenons le petit déjeuner au milieu des fumerolles et des marmites d’eau bouillonnante. Le soleil vient juste de faire son apparition au-dessus du volcan Tatio, le site nous révèle toutes ses splendeurs.Nous poursuivons par la visite des villages de Caspana et ChiuChiu, ainsi que la Pukara de Lazana (ancienne forteresse pré-inca), avant de rejoindre Calama et prendre notre vol pour Santiago.

  • Jour 19 Santiago - Valparaiso - Santiago

    Route pour la côte pacifique. Visite de la superbe ville de Valparaiso, port de légende des cap-horniers du siècle dernier. Retour à Santiago.

  • Jour 20 Santiago - vol de retour

    En fonction de l'heure de vol international, transfert à l'aéroport et vol de retour.

  • Jour 21 Arrivée à destination

    Fin de nos prestations.

Ce voyage m'intéresse

Nom de famille obligatoire
Prénom obligatoire
Préciser votre email.
Préciser un numéro de téléphone.
OK :)

Combien font 3 + trois ?

L'agence de voyage pour ce circuit au Chili

Ce séjour au Chili est proposé par Terres d'aventure.