Voyage Cambodge
Mondolkiri, Mékong et montagne sacrée d'Angkor

Voyage Cambodge - Trek Cambodge - Voyage Angkor

L'aventure

Ce périple offre une découverte approfondie du Cambodge et de belles randonnées dans ses jardins secrets. Nous parcourons ainsi forêts, ruisseaux et cascades sur les plateaux du Mondolkiri, patrie du peuple Bunong. Puis nous redescendons dans les plaines : les îles Koh Trong et Koh Pdaw, sur le Mékong, se prêtent merveilleusement à de courtes balades à pied et à la découverte du mode de vie rural. Après un passage à Koh Ker, au sommet de la plus grande pyramide du Cambodge ancien et dans le temple labyrinthique de Beng Mealea, nous explorons la montagne sacrée d'Angkor, Mecque du peuple khmer, ses vestiges insoupçonnés et son immense bouddha couché, avant de conclure ce fabuleux voyage en beauté sur les chemins de la "Grande Cité". lire la suite Découvrir le pays

4 bonnes raisons de faire ce voyage

  1. Un seul guide pour tout le voyage
  2. Les randonnées dans la nature profonde du Mondolkiri
  3. Le mode de vie rural sur les îles du Mékong
  4. L’essentiel des temples d’Angkor

En savoir plus DĂ©couvrir le programme complet et les tarifs

Le programme de la rando

  • Jour 1 Vol pour Phnom Penh

    Vol pour Phnom Penh.

  • Jour 2 Phnom Penh

    Arrivée à Phnom Penh, capitale du royaume du Cambodge située dans la plaine des quatre bras du Mékong. Programme indicatif selon l'horaire du vol international :Une jolie balade dans les quartiers les plus animés et le centre historique de la cité permet de prendre pied dans le pays, dont on commence à mesurer la complexité entre le marché central et le palais royal. Flânerie ensuite sur les quais du Mékong, où l’on s’imprègne de l’atmosphère bon enfant du Cambodge d’aujourd’hui.Repas libres.

  • Jour 3 Phnom Penh - Sen Monorom

    Hors des faubourgs de Phnom Penh, le Cambodge révèle sa profonde ruralité, ses rizières immenses, ses villages typiques et ses maisons haut perchées. Les mini-marchés qui naissent régulièrement le long de la route de Skun proposent les spécialités de la région, crickets grillés ou mygales frites, tandis que la cuisine khmère dévoile ses saveurs douces et parfumées. Nous traversons le Mékong à Kompong Cham pour gagner les contreforts de la chaîne annamitique. Le grand fleuve est parsemé de carrelets qui rapportent du fond leurs lots de poissons. Ils appartiennent aux Cham qui occupaient autrefois la plaine de Saigon avant de s’installer dans la région qui a pris leur nom. Au-delà, l’habitat khmer sur piliers, les bois d’aréquiers et les plantations d’hévéas initiées par les Français au siècle dernier, jalonnent la route du Mondolkiri dont les hauts plateaux boisés et prairies vallonnées sont peuplés de Bunong, l’un des tout premiers peuples de la péninsule indochinoise.Repas inclus.

  • Jour 4 Mondolkiri

    Nous prenons contact avec les Bunong dans les environs de Sen Monorom où les anciens lèvent un premier voile sur les traits culturels de cette ethnie omniprésente au Mondolkiri. Une randonnée au cœur du massif, la rencontre du paysan de la forêt et la découverte de son habitat particulier, nous en diront davantage sur le mode de vie typique des Bunong et l’environnement qui l’a façonné. Le village de "l’éléphant qui piétine" est le point de départ d’une jolie boucle dans les collines. Après la traversée de terres essartées et la découverte de la cascade de Kbal Preah, notre marche est accompagnée par les bruits de la forêt, parsemée de grands arbres et de multiples essences tropicales que notre pisteur connaît bien pour leur usage alimentaire ou médicinal. Nous apprécions ainsi chacun de nos pas en pleine nature, avant de découvrir au bord d’un ruisseau le petit univers d’une famille Bunong.Repas inclus.Nuit en bivouac ou en maison traditionnelle.

  • Jour 5 Mondolkiri

    Le réveil au cœur du Mondolkiri est un enchantement. Les chants des oiseaux, les cris des singes et des feulements plus éloignés, animent notre petit déjeuner. Le dépaysement est total. Nous poursuivons cette immersion sur les berges de la rivière O’Té, où s’ébattent parfois quelques éléphants, et traversons les eaux impétueuses pour gagner un petit coin de forêt essarté autour d’une maison des champs, posée à même le sol et conçue pour abriter les Bunong plusieurs mois d’affilée. Au-delà, un chemin escarpé mène au village où l’habitat traditionnel côtoie les maisons des notables qui ont adopté l’habitat khmer de la plaine, réputé plus moderne, témoin de leur statut social élevé. Les autres ont gardé leur maison de plain-pied, une porte basse, un foyer empierré, des lattis dressés à mi-hauteur où repose la hotte traditionnelle qui côtoie souvent le coupe-coupe ou l’arbalète, les attributs du montagnard… Retour à Sen Monorom en fin de journée. Repas inclus.

  • Jour 6 Sen Monorom - Mékong - Koh Trong

    Nous laissons le Mondolkiri à sa brume matinale pour retrouver le Mékong quelques heures après. Les études les plus récentes ont mis en évidence la richesse de la faune et de la flore dans cette partie de la vallée, aux alentours de la ville fluviale de Kratié. Leur expression la plus spectaculaire et la plus délicate est sans doute cette colonie de dauphins de l’Irawady que l’on observe à bord de petits canots, espèce rare et menacée qui a trouvé dans ces fonds les conditions propices pour nicher… Au-delà des quais de Kratié, une larme de terre habitée par des gens de caractère, accueille les voyageurs initiés. Koh Trong est une île merveilleuse dont on fait le tour à pied pour découvrir ses hameaux, ses cultures et ses plages désertes. La rencontre des insulaires et la traversée de leurs jardins sont des moments de bonheur partagé ; elles révèlent la beauté de ces terres isolées et l’hospitalité de leurs habitants dont on prend toute la mesure à l’heure du dîner. Repas inclus.

  • Jour 7 Koh Trong – Koh Pdaw

    Une route pittoresque suit la rive du Mékong jusqu’à l’île de Pdaw, notre prochaine étape. C’est à vélo (facultatif) que nous gagnons Koh Pdaw, ne cessant de pédaler que pour gagner en bac la berge opposée, converser avec les riverains et immortaliser cette randonnée dans les profondeurs du Cambodge. Alléchés par la découverte de l’île de Trong, nous explorons avec appétit ce nouveau territoire et ses paysages de carte postale. Nous y découvrons son habitat sur piliers, la basse-cour au rez-de-chaussée, les autels qui protègent la maisonnée… Ces maisons ont un charme particulier. Elles s’inscrivent dans la parcelle paysanne et ses activités domestiques, les travaux des champs en particulier, auxquels nous sommes invités, selon la saison, à participer. Dans l’immensité des rizières, source de l’extraordinaire simplicité des Khmers, on est gagné par une apaisante sérénité. Cette immersion dans les îles donne un aperçu enrichissant du mode de vie local, une image proche du Cambodge, profondément, passionnément paysan.Repas inclus.Environ 3h de vélo (ou 1h30 de route), 30mn à 1h de bateau.

  • Jour 8 Koh Pdaw – Koh Ker

    Nous quittons Koh Pdaw pour retrouver la plaine centrale du Cambodge, où les Khmers vivent à l’égal des sociétés agraires qui se sont fixées dans la péninsule avant notre ère. En adoptant les préceptes politiques et religieux venus de l’Inde, les élites locales y ont fait germer les premières pousses de la civilisation khmère. Une longue route nous mène donc du monde des minorités et de la vallée du Mékong au monde indianisé, jusqu’à Koh Ker, étape remarquable vers la montagne sacrée d’Angkor. Koh Ker, capitale éphémère du royaume au Xe siècle, recèle plus de quatre-vingt monuments. Les tours prises dans la végétation, la grande pyramide du temple royal, les sanctuaires qui ont gardé leurs structures rituelles, jalonnent un parcours qui fait revivre les dieux, le roi et la cour. En fin de journée, le site est désert. S’y promener à pied permet d’apprécier l’ampleur et la richesse de la cité aujourd’hui dispersée dans une forêt claire.Repas inclus.

  • Jour 9 Koh Ker - Beng Mealea - Phnom Kulen

    Notre périple suit au petit matin le tracé de la voie royale qui desservait Angkor, jalonnée de ponts de pierre, de sanctuaires oubliés et de grandes cités. Au pied du Phnom Kulen, le temple de Beng Mealea, métamorphosé par sa longue insertion dans la forêt tropicale, marie merveilleusement poésie des ruines et splendeur de l’art khmer. Un chemin secret permet de grimper sur la "montagne des litchis" et découvrir ses vestiges millénaires dispersés dans la forêt. Sur le site de O’ Thmor Dap, la roche a été taillée pour permettre le passage d’un ruisseau. On aperçoit à proximité une tour-sanctuaire assez bien préservée dont la brique a gardé ses palais sculptés. Un peu plus loin, une trouée offre une jolie vue sur la plaine. Les villageois du Kulen pratiquent l’essartage, brûlent et coupent leurs carrés de forêt pour y planter le riz ou l’anacardier. Leur rencontre conclut merveilleusement cette journée. Repas inclus.Nuit en bivouac ou en village.

  • Jour 10 Phnom Kulen – Angkor – Siem Reap

    Le Phnom Kulen est un lieu de randonnées fascinant, un haut-lieu spirituel qui semble avoir fixé toutes les croyances du Pays khmer, animisme, hindouisme et bouddhisme. En témoignent ses nombreux lieux de cultes dédiés aux génies de la forêt, à la trinité hindoue ou à l’Eveillé. Une cité même, fondée par le premier roi d’Angkor, s’étendait au début du IXe siècle autour d’un sommet occupé par un temple-montagne, représentation locale de la cité céleste… Ces nombreux vestiges jalonnent notre parcours animé par les explications d’un guide passionné par cette Mecque du peuple khmer. Après cinq heures de marche, nous trouvons un certain apaisement à proximité des affleurements rocheux d’une "rivière aux mille lingas", dont le lit sculpté est orné du symbole phallique de Shiva, le procréateur… Nous traversons religieusement le cours d’eau pour descendre la falaise du Kulen et nous rapprocher d’Angkor.Repas inclus.

  • Jour 11 Siem Reap – Roluos – Kompong Phluk

    Nous suivons le cours de l’Histoire sur les berges de la rivière Roluos qui dessert le village et le site du même nom. A la fin du IXe siècle, s’est ici développée Hariharalaya, capitale dont le quartier monumental s’étend presque jusqu’à la rive nord du lac Tonlé Sap. Un chemin méconnu mène au petit temple de Trapeang Phong, situé dans un bouquet d’arbres, hors des circuits touristiques. On apprécie ses ruines paisibles et le charme du hameau à proximité avant de découvrir les temples majeurs de Bakong et de Preah Ko entourés d’un brin de forêt préservée. Le village extraordinaire de Kompong Phluk, situé plus en aval, accessible à pied à la saison sèche, en bateau à la saison des pluies, offre des sensations nouvelles. Son habitat haut perché et les arbres semi-aquatiques de sa dite forêt inondée témoignent de l’ampleur des crues du lac dont le niveau peut varier de plus de 10m… La traversée de ce décor de bout du monde et cette soirée en compagnie des villageois offrent une expérience unique. Nuit en maison lacustre. Repas inclus.

  • Jour 12 Kompong Phluk – Phnom Bok – Angkor Vat – Siem Reap

    Les dieux d’Angkor, descendus de la montagne sacrée pour occuper le site de Roluos, grimpent à nouveau au tout début du Xe siècle sur les collines de la cité. 600 marches mènent au sommet du Phnom Bok, où leurs demeures aujourd’hui revêtues des charmes de la ruine, rappelaient autrefois à la multitude la puissance du dieu Shiva et de son représentant le roi. Dans la plaine, c’était aussi le rôle du temple-montagne. Angkor Vat, le plus célèbre, est aussi le plus grand. Nous approchons cet édifice titanesque en longeant ses larges douves, évitant les hordes de touristes qui montent à l’assaut des incontournables… Ses galeries ornées de scènes de la mythologie indienne et ses terrasses de danseuses célestes augurent un après-midi de visite intense, tandis que ses tours sommitales offrent un point de vue remarquable sur la forêt tropicale. On s’attarde avec plaisir dans cet incroyable monument qui rougeoie au soleil couchant.Repas inclus.

  • Jour 13 Siem Reap – Ta Prohm – Preah Khan – Angkor Thom – Bayon - Siem Reap

    Une épaisse forêt protège le parcours de cette matinée, du temple de Ta Prohm, assiégé par des arbres fromagers dont les racines tentaculaires cernent les sanctuaires, à celui de Preah Khan, orné de statues gigantesques de rapaces ailés. Midi passé, une nouvelle marche dans la forêt au chant assourdissant des cigales promet de rassasier les plus affamés qu’elle mènera dans Angkor Thom, capitale à la fin du XIIe siècle, dont seul le quartier monumental a été dégagé. La porte d’entrée nord de la "Grande Cité" est le point de départ d’un parcours intimiste jusqu’à la Place Royale et ses grands monuments : le Palais Royal, la pyramide du Baphuon et son immense Bouddha couché, les Terrasses Royales ornées de myriades de divinités, le Bayon, enfin, dont les galeries présentent d’étonnantes scènes de la vie quotidienne que nous renvoie aujourd’hui la société cambodgienne, de la plaine d’Angkor au Mondolkiri… Repas inclus.

  • Jour 14 Siem Reap - vol international retour

    Programme indicatif selon l'heure du vol international :Balade le long de la rivière Siem Reap. Découverte de l’artisanat local et du vieux marché où l’on déguste volontiers quelques fruits de saison avant de partir vers d’autres horizons…Transfert à l’aéroport et vol international de retour.Déjeuner inclus, dîner libre.

  • Jour 15 Arrivée à destination

    Fin du voyage.

Ce voyage m'intéresse

Nom de famille obligatoire
Prénom obligatoire
Préciser votre email.
Préciser un numéro de téléphone.
OK :)

Combien font 3 + trois ?

L'agence de voyage pour ce circuit au Cambodge

Ce séjour au Cambodge est proposé par Terres d'aventure.