Voyage Allemagne
De Munich Ă  Venise, par les Cinque Torri

Un voyage à travers les Alpes centrales...
Cette grande traversée commence au sud de la plaine de Bavière sur laquelle s’appuient les premiers contreforts des Alpes centrales et le prestigieux massif d’Ammer qui abrite au nord les châteaux de Neuschwanstein et Hohenschwangau et au sud le château de Linderhof.
Parcourant tout d’abord la Bavière, puis les contreforts du puissant massif du Wetterstein entre Garmisch et Mittenwald, et le massif des Karwendel (Tyrol) jusqu’à Innsbruck, cette grande traversée se poursuit au sud de Bruneck (Italie) à travers les Dolomites : le massif de Fanes et le plateau de Lagazuoi, les Cinque Torri et la Tofane de Rozes, puis Cortina d’Ampezzo.
Elle se termine à Venise l’éternelle, après un périple à travers les Alpes de toute beauté.
Trois pays et une variété de paysages incomparable.

3 bonnes raisons de faire ce voyage

  1. La découverte culturelle de la Bavière et ses châteaux emblématiques
  2. Un trek qui se déroule dans des massifs alpins préservés dont les Dolomites, classés à l’Unesco
  3. Une arrivée en fin de séjour à Venise, la cité des Doges

En savoir plus DĂ©couvrir le programme complet et les tarifs

Le programme de la rando

  • Jour 1 FĂĽssen - Hohenschwangau

    Arrivée à Füssen, à environ 130 km ou 2h de train de Munich, puis bus pour Hohenschwangau. Vous arrivez dans le monde irréel et romantique de Louis Il de Bavière. Installation à l’hôtel, au pied des châteaux. Visite du château de Neuschwanstein et balade vers les lacs de Schwansee et Alpsee, et Hohenschwangau, le château familial. Journée "rien à porter". Nuit en hôtel 2* à Schwangau. Dîner libre. En fonction de votre heure d’arrivée, le programme est modulable. Vous pourrez aussi en plus (ou à la place) : - Prendre un peu de temps pour visiter la jolie cité médiévale de Füssen - Visiter le château de Hohenschwangau (attention, pour obtenir le prix groupé, il faut commencer par la visite de Hohenschwangau, puis visiter celui de Neuschwanstein dans la même journée) Quoiqu’il en soit, nous vous conseillons de prévoir une journée supplémentaire pour visiter Munich, la belle capitale de la Bavière. Si vous n’êtes pas pressés, ou si vous arrivez le soir : vous pouvez choisir rester une nuit de plus à Hohenschwangau, ce qui vous permet de visiter tranquillement les châteaux et Füssen, et de vous balader (voire vous baigner) autour des lacs. Dans ce cas, vous pouvez aussi aller faire un tour en fin de journée aux Kristall Therme de Schwangau : un centre thermal ludique offrant de nombreuses piscines d'eau thermale - parfois salées, parfois douces – saunas, hammam… L’architecture en est délicieusement kitch et baroque, avec en fond les montagnes de Bavière.


    Hébergement : Hôtel. Heures de marche : 3 h. Dénivelé + : 160 m. Dénivelé - : 160 m

  • Jour 2 Hohenschwangau - KenzenhĂĽtte

    Passant sur le Marienbrucke, vous montez tranquillement jusqu'au refuge-auberge de Bleckenau, aux portes du massif de l'Ammergau. Une extraordinaire étape "nature" vous attend : pendant cette journée, vous surprendrez probablement des dizaines de chamois, dans de superbes paysages de moyenne montagne. Le massif sauvage de l'Ammergau vous offre ses aiguilles de calcaire dressées au cœur d'une verdure foisonnante. Journée "rien à porter". Nuit au refuge de Kenzenhütte, en demi-pension.


    Hébergement : Refuge. Heures de marche : 6 à 7 h. Dénivelé + : 1120 m. Dénivelé - : 685 m

  • Jour 3 KenzenhĂĽtte - Ettal

    Montée au Lösertaljoch (1682 m) puis au Scheinbergjoch (1764 m, en option, en fonction du temps), où s’ébattent de nombreux chamois. De ce dernier col, on découvre en enfilade toute la vallée de Linderhof jusqu’à Ettal. Descente, à travers le cœur de l'Ammergau, jusqu’au château de Linderhof, ce petit "Versailles", avec également le pavillon mauresque et la grotte de Louis Il. Visite de ce site romantique, ancien pavillon de chasse de Louis II. Bus public vers le village d'Ettal, et son superbe monastère bénédictin. Journée "rien à porter". Nuit en hôtel 3* très confortable, avec sauna, à proximité immédiate du monastère (éventuellement à Garmisch-Partenkirchen). Dîner libre. Ces trois premières journées évoquent une partie de l'histoire de Louis Il de Bavière, ce "roi fou", poète, ami de Wagner, mais aussi de la nature, qu'il aimait à parcourir, notamment sur les sentiers empruntés ici.


    HĂ©bergement : HĂ´tel. Heures de marche : 4 Ă  5 h

  • Jour 4 Ettal - Garmisch - Mittenwald

    Bus public d’Ettal à Garmisch Partenkirchen, cité olympique, au pied du plus haut sommet de la région : la Zugspitze (2950 m), immense massif frontière avec le Tyrol. Traversée par les gorges de Partnach, puis au pied des murailles du Wettersteinwand jusqu’à Elmau, site splendide sous les falaises grises du Wetterstein et le très beau village de Mittenwald, aux peintures murales remarquables, par les lacs de Ferchensee et Lautersee. Journée "rien à porter". Nuit dans un bel hôtel 3* traditionnel, au cœur du village. Dîner libre.


    Hébergement : Hôtel. Heures de marche : 5 h. Dénivelé + : 400 m. Dénivelé - : 200 m

  • Jour 5 Mittenwald - Refuge Solsteinhaus

    Train pour Scharnitz (10 min), au pied du massif des Karwendel (Tyrol), un autre massif frontière, mais également un Parc National et un massif calcaire très préservé. Montée par le Val de Giessenbach jusqu’au Eppizirl Alm (1459 m) (fromages blancs et yaourts fermiers selon le moment de la saison), puis passage du col d'Eppzirlscharte (2072 m) et descente au refuge de Solsteinhaus. Variante possible par Scharnitz Alm et les gorges de Gleitschklamm.  Vous portez vos affaires pour la nuit. Nuit au refuge de Solsteinhaus, en demi-pension.


    Hébergement : Refuge. Heures de marche : 5 h. Dénivelé + : 1100 m. Dénivelé - : 360 m

  • Jour 6 Refuge Solsteinhaus - Innsbruck

    Descente sur Hochrzirl dans la vallée de l’Inn, où vous prenez le train pour Innsbruck (25 min). Vous avez du temps pour visiter la vieille ville, particulièrement attachante : Maison Helbling, petit toit d’or, Cathédrale Saint Jacques, musées superbes comme la Hofkirche renfermant le cénotaphe de Maximilien 1er, sans oublier la possibilité d’un café-apfelstrudel en terrasse d’un café... Vous retrouvez l’ensemble de vos bagages. Nuit en hôtel 3* à Innsbruck. Dîner libre.


    Hébergement : Hôtel. Heures de marche : 3 h. Dénivelé - : 940 m

  • Jour 7 Innsbruck - Bruneck

    Transfert par le train à Bruneck (avec vos bagages) par le fameux col du Brenner (1h30 de train). Installation à l’hôtel et randonnée au départ de Bruneck, avec l’ascension du Huhnerspiel, 2136 m, qui offre une vue panoramique à la fois sur les Dolomites au sud et sur les Alpes italiennes du Parc Naturel Rieserferner Ahrn au nord. Retour par les alpages de Tesselberger Alm à Bruneck.   Journée "rien à porter". Nuit en hôtel 3* à Bruneck, avec sauna. Dîner libre.


    Hébergement : Hôtel. Heures de marche : 4 h 30 à 5 h. Dénivelé + : 820 m. Dénivelé - : 820 m

  • Jour 8 Bruneck - San Vigilio - Pederu - Lavarella ou Fanes

    Transfert en bus de ligne pour rejoindre le refuge de Pederu (1548 m), point de départ de votre randonnée. Belle montée dans le vallon de Fanes le long de l’Alta Via n°1. Vous rejoignez les refuges de Lavarella et de Fanes, idéalement situé en bord de lac, au cœur du massif de Fanes. L’après-midi, vous partez léger (vous pouvez laisser vos affaires pour la nuit au refuge) à la découverte du massif en direction de la Forcella de Medesc, 2533 m. Retour au refuge par le plateau du Gran Ciamplac. Marche jusqu’au refuge : vous portez vos affaires pour la nuit. Boucle depuis le refuge : après-midi "rien à porter". Nuit en refuge au cœur du massif de Fanes, en demi-pension.


    Hébergement : Refuge. Heures de marche : 2 h 30 à 3 h. Dénivelé + : 550 m. Dénivelé - : 50 m

  • Jour 9 Lavarella ou Fanes - Passo Falzarego - refuge Col Gallina

    Courte montée au Passo Limo, 2174 m et son lac. Traversée de la grande Alpe de Fanes, par le Passo Tadega (Ju dal Ega), 2157 m. Peu après le col, 2 itinéraires sont possibles : 1. Conseillé : Traversée de la grande Alpe de Fanes, par le Passo Tadega (Jul dal Ega), 2157 m, puis vous obliquerez vers la Forcela del Lech, 2486 m, avant de redescendre vers le lac Lagacio. Traversée du plateau minéral de Lagazuoi jusqu’au col du même nom, à 2573 m, puis belle descente au Passo Falzarego avant de rejoindre le refuge Col Gallina, 2054 m. Vous retrouvez l’ensemble de vos bagages le soir à l’étape. 2. Du Passo Limo, descente dans la vallée di Fanes jusqu’au Rio Travenanzes (1483 m). De là, vous remontez par la vallée étroite de Travenanzes jusqu’à la Forcella de Travenanzes (2507 m), qui domine les Cinque Torre au loin. Cette vallée remonte au beau milieu du massif de Tofane et reste très sauvage. Puis vous descendez jusqu’au Passo Falzarego, 2105 m, avant de rejoindre le refuge Col Gallina, 2054 m. Vous retrouvez l’ensemble de vos bagages le soir à l’étape. Nuit au refuge Col Gallina, en demi-pension.


    Hébergement : Refuge. Heures de marche : 5 h 30. Dénivelé + : 910 m. Dénivelé - : 910 m

  • Jour 10 Col Gallina - Scoiattoli

    Du refuge Col Gallina, 2054 m, montée à la Forcella (col) Averau, 2435 m, avec un très beau passage sous les falaises d’Averau, jusqu’à la Forcella Nuvolau. Courte descente et traversée en balcon jusqu’au Passo Giau, 2236 m, puis nous empruntons l’Alta Via n°1 pour rejoindre le refuge Scoiattoli, étonnant balcon face au Tofane et aux Cinque Torri, étonnantes tours de pierre, royaume de l’escalade. Journée "rien à porter". Nuit au refuge Scoiattoli, en demi-pension.


    Hébergement : Refuge. Heures de marche : 4 h 30. Dénivelé + : 610 m. Dénivelé - : 430 m

  • Jour 11 Scoiattoli - Dibona

    Descente par l’Alta Via n°1 jusqu’au refuge Da Strobel, 1985 m, avant de remonter dans le massif du Tofane, en direction du Col dei Bos, 2331 m. S’ensuit une belle traversée panoramique sous la Tofane de Rozes, puis un bel aller-retour (optionnel) au refuge Giussani, 2580 m, beau refuge alpin, isolé au milieu des montagnes. Descente jusqu’au refuge Dibona, et sa terrasse, idéalement située face aux Cinque Torri. Journée "rien à porter". Nuit au refuge Dibona, en demi-pension.


    Hébergement : Refuge. Heures de marche : 5 h. Dénivelé + : 715 m. Dénivelé - : 920 m

  • Jour 12 Dibona - Cortina d’Ampezzo

    Descente à Cortina d’Ampezzo via Pocol par un bois sentier boisé puis par les prairies de Cortina d’où l’on profite de points de vue superbes sur les massifs alentours. Vous rejoignez ensuite Cortina d’Ampezzo, célèbre station de ski des Dolomites qui accueillie les Jeux Olympiques d’hiver en 1956. Il fait bon flâner dans les ruelles de la ville. Journée "rien à porter". Nuit en hôtel à Cortina. Dîner libre.


    Hébergement : Hôtel. Heures de marche : 3 h 30. Dénivelé + : 60 m. Dénivelé - : 900 m

  • Jour 13 Cortina d’Ampezzo - Venise

    Bus dans la matinée pour Venise depuis Cortina d’Ampezzo. Arrivée en début d’après-midi à Mestre puis train au cœur de Venise (Venise Santa Lucia). Installation à l’hôtel en centre-ville. Vous disposez alors de l’après-midi pour visiter ou revisiter Venise, classée au Patrimoine Mondial de l’Unesco. Vous transportez vos bagages avec vous dans les transports en commun. Nuit en hôtel 2* à Venise. Dîner libre. En option : nuit en hôtel 3* ou 4* à Venise. Dîner libre. Vous payez un prix supplémentaire.


    HĂ©bergement : HĂ´tel

  • Jour 14 Venise

    Fin de nos prestations après le petit déjeuner. Prolongez votre séjour, ou profitez encore de la matinée pour une balade à travers Venise : les Palais, les Canaux, la Place Saint-Marc. On ne se lasse pas de la découverte de cette cité exceptionnelle.


    HĂ©bergement : HĂ´tel

Plus d'informations sur ce circuit

Ce circuit est proposé par l'agence de voyage Grand Angle. Pour connaitre les prix, faire une réservation ou poser une question, rendez-vous direction sur le site internet de l'agence de voyage :

Grand Angle

Plus d'informations (programme détaillé, photos et tarifs)

L'agence de voyage pour ce circuit en Allemagne

Ce séjour en Allemagne est proposé par Grand Angle.

En savoir plus (programme détaillé et dates de départ)