Voyage Équateur
On a marché sur les Galápagos !

Voyage Iles Galapagos en famille - Randonnée Galapagos

L'aventure

Ce voyage associe la découverte de la sierra andine de l'Equateur à l'archipel des Galápagos, un rêve d'enfant. Nous commençons par la partie andine, avec au programme volcans, lamas et marchés colorés. Au Nord de Quito, nous randonnons autour de la lagune de Cuicocha pour nous acclimater à ces hauts paysages et sommes accueillis par une communauté indienne. Puis nous descendons l'artère volcanique jusqu'au Cotopaxi, majestueux volcan culminant à 5897m. Il est temps alors de prendre un vol et de rejoindre fous à pattes bleues, otaries et tortues géantes. Nous atterrissons au cœur de 13 îles, 17 îlots et 47 récifs totalement isolés, à plus de 1000km des premières terres… Leur géologie étonnante a dessiné une ambiance lunaire hors pair, où les coulées de lave noire se mêlent à de longues plages splendides. Le plus magique : ce paysage a été colonisé par une impressionnante faune, très facilement accessible au voyageur privilégié qui se rend sur l'archipel. Petits et grands peuvent contempler l'œuvre de Mère Nature, approcher les tortues géantes, se baigner avec des otaries et faire du snorkeling. lire la suite

4 bonnes raisons de faire ce voyage

  1. Les 8 jours sur l'archipel des Galápagos
  2. Les baignades avec otaries et raies mantas
  3. La rencontre avec une communauté indienne
  4. Le marché d'Otavalo et le volcan du Cotopaxi

En savoir plus DĂ©couvrir le programme complet et les tarifs

Le programme de la rando

  • Jour 1 Vol pour Quito (2850m)

    Vol pour Quito (2850m), en général le matin avec arrivée dans la capitale en fin de journée. Transfert à l'hôtel et dîner libre. Note : à certaines dates, le départ de Paris s'effectue en fin d'après-midi avec arrivée à Quito le lendemain matin (J2).

  • Jour 2 Quito - Otavalo (2530m)

    Visite de "Quito, luz de America" (lumière de l'Amérique), comme la définissait Simon Bolivar. Ancienne capitale nord de l'empire Inca et capitale actuelle de l'Equateur, elle nous invite à découvrir son beau centre colonial déclaré Patrimoine de l'Humanité par l'Unesco (1978). Située à 2850m d'altitude, c'est la deuxième capitale la plus haute du monde derrière La Paz, capitale administrative de la Bolivie. Monuments, églises, places et rues pavées nous dévoilent une histoire, savoureux mélange de cultures et identités. Déjeuner libre dans le centre, avant de prendre la route pour Otavalo, capitale des Otavaleños, le groupe indien le plus prospère, mais aussi l'un des plus traditionnels d'Equateur. Avant d'arriver, nous faisons une halte d'une heure au petit monument de "la Mitad del Mundo" (moitié du monde), surtout connu pour sa latitude : 0° 0' 0". En effet, à cet endroit précis, vous êtes sur la ligne exacte de l'équateur, qui coupe le monde en deux hémisphères : en un pas, vous pouvez passer de l'été à l'hiver ! Balade dans la ville d'Otavalo.

  • Jour 3 Otavalo - lagune de Cuicocha (3246m) - communauté indienne

    Route (30mn) pour la lagune de Cuicocha ("lac des dieux" pour les Indiens), point de départ d'une belle randonnée au pied du volcan Cotacachi (4944m) à plus de 3000m. Au centre de l'ancien cratère se trouvent deux îlots mythiques (Wolf et Yerovi) couverts de végétation, issus des éruptions volcaniques successives. Nous descendons au fond du cratère pour naviguer sur la lagune. Dans l’après-midi, nous rejoignons une des communautés indiennes de cette région, et découvrons ses coutumes et son artisanat.Dîner et nuit dans la communauté ou en auberge.

  • Jour 4 Otavalo (marché) - Totora Sisa (communauté indienne) - Lasso (3125m)

    Le matin, nous découvrons le fameux marché d'Otavalo, le plus important d'Equateur. Court transfert à la communauté Totora Sisa, située près du lac San Pablo. Une entreprise locale a été créée afin d'améliorer la qualité de vie des gens de la communauté et leur permettre de conserver leurs traditions. Ici, on utilise le roseau pour fabriquer de l'artisanat (portes-clés, tapis, chapeaux), et les fibres trouvées au bord du lac pour confectionner des meubles. Nous fabriquons notre propre porte-clés (en forme de lama bien sûr !), en suivant les instructions du maître-artisan. Nous déjeunons dans le centre-ville, avant d'emprunter la panaméricaine jusqu’à Lasso, non loin du volcan Cotopaxi.Dîner et nuit à l'auberge.

  • Jour 5 Cheval au parc national du Cotopaxi (4810m) - Tababela (2850m)

    Journée d'excursion et balade dans le parc national du Cotopaxi (5897m), nom du volcan actif le plus éloigné du centre de la terre, dont le cône couvert de neiges éternelles culmine à 5897m. Découverte des étendues sauvages recouvertes de páramo, végétation typique du pays. Randonnée à cheval dans les grandes plaines herbeuses avec les "chagras", les cow-boys de l'Equateur. Montée en véhicule jusqu’au parking du refuge du Cotopaxi (4500m), puis à pied au refuge (4810m), au pied des glaciers suspendus du volcan. De là, la vue est splendide sur l'allée des volcans, véritable colonne vertébrale de l'Equateur. Transfert à Tababela, à 10km de l'aéroport de Quito et dîner libre dans le petit village endormi.

  • Jour 6 Tababela - San Cristóbal

    Vol pour l'aéroport de San Cristóbal, sur l'île du même nom, aux Galápagos. Découverte de La Lobería, splendide plage de sable blanc bordée d'une flore abondante et variée et fréquentée des otaries. En chemin, nous croisons les iguanes de mer, qui prennent le soleil sur les rochers, et des mouettes à queue d'aronde. Parfois, on aperçoit à la surface de l'eau une tortue qui remonte respirer. Baignade et détente sur la plage, au milieu de tous ces animaux. Ceux qui le souhaitent pourront rentrer à pied à l'hôtel (chemin de plage et route). Dîner au village.Note : la disponibilité se fait de plus en plus rare sur les vols intérieurs Quito/San Cristóbal, en raison d’un succès accru que connaît l’archipel, mais également avec la politique conservatrice et de maîtrise des flux touristiques qui est mise en place. Jusqu’à présent nous avons su anticiper et conserver des options sur ces vols intérieurs longtemps à l’avance, mais cela devient de plus en plus compliqué. Dès que possible, nous privilégions la réservation du vol Quito/San Cristóbal. L’acheminement à San Cristóbal peut donc parfois être légèrement modifié pour votre voyage, et passer via Baltra à l’aller, comme suit :Vol Quito/Baltra, aux Galápagos. A l'arrivée, transfert en bus de l’aéroport au canal. Traversée du canal pour rejoindre l’île de Santa Cruz et transfert à Puerto Ayora (1h30 au total), où nous prenons un bateau (navette publique, durée 2h30) pour arriver à San Cristóbal. Nous rejoignons les participants qui avaient un vol direct sur San Cristóbal à 17h environ. L’accueil à l’aéroport de Baltra et les transferts pour rejoindre San Cristóbal sont assurés par un chauffeur hispanophone de notre équipe locale. Terres d’Aventure prend ces frais supplémentaires à sa charge et le reste du programme est conservé.

  • Jour 7 Ile San Cristóbal : snorkeling avec les otaries

    Navigation pour Kicker Rock, également surnommé le "lion endormi", impressionnante faille de 147m plongeant à plusieurs centaines de mètres sous la mer (2 à 3h de bateau selon la vitesse du bateau et l'état de la mer). Observation de frégates, de fous aux pattes bleues et de fous masqués, et snorkeling dans le petit canal creusé dans la roche, qui fait entre 12 et 20m de profondeur. Sous nos yeux, c'est un festival d'espèce marines : bancs de poissons multicolores, requins à pointe blanche (inoffensifs), raies (aigles ou mantas), tortues, otaries, et avec de la chance des requins marteaux. Le bateau nous récupère de l’autre côté du canal, et nous allons pique-niquer sur la plage de Puerto Grande. Détente et temps libre sur la plage. Retour sur l'île et dîner à Baquerizo Moreno, chez une famille de pêcheurs. Note : si le groupe est supérieur à 10 personnes, pour des raisons de législation la navigation à Kicker Rock est remplacée par une navigation pour Isla Lobos (30 à 40mn de navigation selon la vitesse du bateau et l’état de la mer). Isla Lobos est un petit îlot où nichent les fous à pattes bleues, les frégates et les otaries. Nous observons la faune, avant de faire du snorkeling au milieu des otaries, tout en observant la biodiversité marine de ce site splendide. Détente sur la plage Ochoa et dîner chez une famille de pêcheurs.

  • Jour 8 Ile San Cristóbal - île Santa Cruz : à la recherche des tortues géantes

    Navigation pour l'île Santa Cruz (2 à 3h selon la vitesse du bateau et l'état de la mer). Découverte de Los Gemelos, impressionnants cratères couverts d'une luxuriante forêt tropicale et humide, abri naturel pour de nombreux oiseaux. Nous traversons des tunnels de lave souterrains, et explorons le haut de l'île, à la recherche des tortues géantes peuplant ces lieux. Dîner au village.

  • Jour 9 Ile Santa Cruz (station Charles Darwin) - île Isabela

    Le matin, nous visitons la station de recherche scientifique Charles Darwin, incontournable ! Inaugurée en 1964, elle est consacrée l'étude de la faune et de la flore de l'archipel, et à sa préservation. Le centre d'interprétation montre tant la géologie que les espèces animales et végétales, ainsi que la particularité des îles. Sur le site, nous allons aussi voir le centre d'élevage des bébés tortues, dont le héros était Lonesome Georges (Georges le solitaire), unique mâle de son espèce jusqu'à sa mort le 25 juin 2012… Dans l’après-midi, embarquement pour l’île Isabela (2 à 3h de navigation selon la vitesse du bateau et l’état de la mer). Arrivée à Puerto Villamil et visite de la lagune aux flamants roses, la plus grande des Galápagos et l'un des principaux endroits de reproduction de cette espèce sur l'archipel. Dîner au village.

  • Jour 10 Ile Isabela : randonnée au volcan Sierra Negra

    Transfert sur la partie haute d’Isabela. Randonnée spectaculaire jusqu'au bord de l'immense cratère du volcan Sierra Negra (2h), où nous observons la végétation et découvrons son histoire géologique. En fonction de la météo, le terrain peut devenir assez boueux. Le massif est constitué du volcan Sierra Negra, dont l'énorme cratère (plus de 10km de diamètre) est rempli d'un lac de lave noire, d'où son nom. Si nous le souhaitons, nous pouvons longer l'arête du cratère (30mn) jusqu'au volcan actif Chico, au nord du Sierra Negra. Le paysage devient alors lunaire et nous y observons des fumerolles, avec une immensité de champs de lave en décor de fond. Descente (2h30) vers la baie de Puerto Villamil. Après-midi libre pour profiter pleinement des alentours : balades à pied, snorkeling à la "Concha de la Perla", sorte de petite baie fermée qui se remplit avec la marée, peuplée de nombreuses espèces de poissons. Retour à l'hôtel et dîner au village.

  • Jour 11 Ile Isabela : la légende du mur des larmes

    Excursion au centre d'élevage des tortues, puis au "mur des larmes", un lieu pénitentiaire historique de 1946 à 1959. Les murs, construits avec des blocs de lave, avaient pour effet d'isoler totalement les prisonniers. Montée d’une centaine de marches jusqu'au Cerro Orquilla, depuis lequel nous avons une vue magnifique sur la mer. Puis, nous marchons sur les sentiers du littoral, le long de plages superbes, de forêts de mangroves et de lagunes saumâtres. Nous croisons des pinsons, des hérons, des flamants et beaucoup d'autres oiseaux de rivage, ainsi que des otaries et des iguanes marins. L'après-midi, nous rejoignons le site de Tintoreras, petits îlots de la baie d'Isabela où l'on trouve le pingouin des Galápagos, l'unique pingouin à vivre dans une région équatoriale. Dans les criques et le long des plages, on peut également apercevoir des requins à pointe blanche (inoffensifs), des tortues marines, des otaries et une multitude de poissons multicolores. L'intérêt principal de ce site est la variété impressionnante de sa faune et de sa flore. Retour au petit village de Puerto Villamil.

  • Jour 12 Ile Santa Cruz : baignade à Tortuga Bay

    Navigation pour l'île Santa Cruz (2 à 3h selon la vitesse du bateau et l'état de la mer). Découverte de la magnifique plage de Tortuga Bay, au sable couleur ivoire. C’est une belle plage entourée de mangroves où nous pouvons observer la riche faune des Galápagos : iguanes marins, tortues et divers oiseaux marins. Dans l’après-midi, temps libre pour une promenade avec possibilité de shopping à Puerto Ayora. Retour à l'hôtel et dîner au village.

  • Jour 13 Ile Santa Cruz - île Baltra - Quito

    Longue journée de transfert jusqu'à Quito ! Le matin, route et bac pour l'aéroport de Baltra, situé sur l'île éponyme, puis vol pour Quito. A l'arrivée à l'aéroport de Quito, récupération des bagages et transfert à la capitale (1h30). Arrivée à l'hôtel en soirée. Repas libres.

  • Jour 14 Quito - vol de retour

    Dernière matinée libre à Quito, selon vos horaires de vol. C'est peut-être l'occasion de faire vos derniers achats ! Puis transfert à l’aéroport international et vol de retour. Repas libres.Note : pour les départs du 24/07/2020, du 07/08/2020 et du 17/10/2020, nous partons en téléphérique des hauteurs de la ville à celles du volcan Pichincha, à près de 4000m. C'est l'occasion de se promener dans ce décor de paramo andin et de profiter des points de vue sur les volcans alentour. Nous redescendons sur Quito en milieu de journée pour une dernière nuit en ville. Décollage le J15 pour l'Europe avec une arrivée le J16.

  • Jour 15 Arrivée à destination

    Fin de nos services.

Ce voyage m'intéresse

Nom de famille obligatoire
Prénom obligatoire
Préciser votre email.
Préciser un numéro de téléphone.
OK :)

Combien font 3 + trois ?

L'agence de voyage pour ce circuit en Équateur

Ce séjour en Équateur est proposé par Terres d'aventure.