Voyage Tanzanie
Des grands parcs tanzaniens au lac Natron

Voyage Tanzanie - Safari Serengeti - safari Ngorongoro - rando lac Natron - parc de Tarangire

L'aventure

Qui n'a jamais rêvé un jour de se réveiller un matin, avec, sous les yeux, en toile de fond, le Kilimandjaro ? Parcourir les grandes plaines au pied de la montagne mythique. Partir ensuite à la découverte des parcs de Tarangire, du cratère du Ngorongoro, et de la savane du Serengeti. Revenir à l'origine des temps et descendre dans la faille de la vallée du Rift et découvrir le lac Natron. Prolonger la magie en découvrant les colonies de flamants et vivre des instants exceptionnels, des rencontres magiques, dans cette partie de la Tanzanie hors des sentiers battus. lire la suite Découvrir le pays

5 bonnes raisons de faire ce voyage

  1. L'ambiance de brousse dès le début du voyage avec vue sur le Kilimandjaro
  2. Les 2 jours de safaris au cœur des grandes plaines du Serengeti
  3. L'univers du lac Natron et la rando rafraîchissante jusqu'aux chutes Ngare Sero
  4. Le safari dans la caldeira du Ngorongoro
  5. Terminer le séjour dans le magnifique parc national du Tarangire

En savoir plus DĂ©couvrir le programme complet et les tarifs

Le programme de la rando

  • Jour 1 Vol pour Kilimanjaro Airport

    Vol de nuit pour Kilimanjaro Airport.

  • Jour 2 Direction la savane en pays masaï (avec vue sur le Kilimandjaro)

    Accueil à l'aéroport par votre guide puis route pour le pays masaï dans la région de Sinya (région ouest Kilimandjaro). Sur la piste du campement, une première approche en 4x4 vous permettra de découvrir cette région boisée d'acacias, habitat naturel des antilopes-girafes, des babouins jaunes et des petits koudous.Le situation du campement vous plongera directement dans l'ambiance du voyage. Au cœur de la savane tanzanienne, vous profiterez d'un site magnifique pour votre première nuit avec vue imprenable sur le Kilimandjaro (en cas de temps clair, bien entendu, visible plutôt le matin). Ce territoire est une ancienne zone de chasse rendu aux populations masaïs qui ont décidé de le réserver pour de belles randonnées.

  • Jour 3 Découverte de la région masaï à pied et en 4x4 au pied du Kilimandjaro

    Marche dans la brousse au milieu des bomas (habitat traditionnel masaï), face au Kilimandjaro, dans les paysages de la vallée du Rift, agrémentée des rencontre avec les pasteurs masaï et leurs troupeaux. Un paysage magique s'offre à nous : la plaine clairsemée de cônes volcaniques qui s'épanouit jusqu'au Kilimandjaro et domine tout le paysage. De nombreux animaux sauvages croiseront sans doute nos traces (marche possible de 4h mais qui peut être réduite en fonction de la chaleur).L'après-midi, nous nous enfoncerons dans le bush tanzanien en 4x4 pour aller à la rencontre des éléphants, des girafes, des petits koudous ou encore des antilopes qui se rassemblent en général autour d'un point d'eau où se trouvent aussi des flamants roses à certaines périodes de l'année. Retour à notre campement.

  • Jour 4 Du pays masaï au bord du lac Manyara - Mto Wa Mbu

    Vous reprenez la route direction le lac Manyara et le village de Mto Wa Mbu. Dans la bananeraie, un joli buffet typique vous attend pour le déjeuner. Ce sera l'occasion de goûter aux spécialités tanzaniennes, des plats représentatifs de plusieurs ethnies comme l'ugali, le makandé, les bananes plantains, les chapatis, tous réalisés à base de produits frais et locaux. Après le déjeuner, découverte du village multiculturel de Mto Wa Mbu. On dit que dans ce village vivent au moins 2 personnes de toutes les ethnies de la Tanzanie. Et l’on compte 130 ethnies dans le pays. Visite du marché, de l’artisanat (menuisiers), d’une fabrique de bière de banane. Observation du système de plantations et d’irrigation (bananes, riz, oignons...). Découverte du mode de vie des villageois, habitations, habitudes.

  • Jour 5 Safari dans le parc national du lac Manyara

    Direction le parc national du lac Manyara. Vous parcourez ce parc pour découvrir un microcosme tout à fait représentatif de la Tanzanie. D'abord à travers une jungle luxuriante où des groupes de babouins forts d’une centaine de membres paressent sur les bas-côtés, vous continuez ensuite vers la plaine où se rassemblent des troupeaux d’énormes buffles, de zèbres, de gnous ou encore de girafes. A l’intérieur de la plaine, une courte ceinture de bois d’acacias sert de refuge aux éléphants et aux légendaires lions de Manyara (peut-être aurons-nous la chance de pouvoir les observer perchés sur les branches des arbres). Manyara permet également un premier contact de qualité avec la faune ornithologique de Tanzanie. Plus de 400 espèces ont ici été enregistrées. Parmi elles, les milliers de flamants roses lors de leurs perpétuelles migrations, et plusieurs autres oiseaux aquatiques tels que les pélicans, les cormorans et toutes sortes d’échassiers.

  • Jour 6 Safari dans le cratère du Ngorongoro

    Transfert pour rejoindre la crête du cratère et admirer la vue spectaculaire de cette immense caldeira dans laquelle nous descendrons ensuite pour un safari mémorable. Safari dans le fond du cratère. Cette caldeira de 20 km de diamètre et 600m de profondeur est un vrai paradis sauvage. Les quelques pistes permettent d'observer la quasi totalité de la faune sauvage. Le spectacle de cet immense cercle est féerique : en contrebas, le fond du cratère est une immense savane, englobant une forêt et un lac où paissent et vivent de multiples animaux sauvages et leurs prédateurs. Retour sur la crête du cratère dans l'après-midi où vous passerez la nuit. Attention aux nuits fraîches, il peut faire très froid notamment en juillet et août (nuit à 2200m).AIRE DE CONSERVATION DE NGORONGORO (NCA) :L'aire de conservation du Ngorongoro (ce n'est pas un parc national) s'étend sur une superficie de 8288 km², dont 265 pour le cratère (créé en 1959). Lieu unique, qui a été créé afin de protéger la vie sauvage, et laisser la population masaï cohabiter sur ce territoire. Le cratère, est classé patrimoine mondial par l'Unesco, et cette gigantesque caldeira abrite l'une des plus importantes concentrations animalières du monde. La majorité des grands mammifères du Serengeti y est représentée, et c'est certainement l'endroit en Afrique de l'Est, où l'on a le plus de chance d'observer des rhinocéros noirs. Le NCA, c'est aussi une réserve forestière, dans sa partie sud, des hauts plateaux (avec les volcans d'Olmoti, Empakai...), les lacs Ndutu et Masek, Lolgarien gorges, les Gol Mountains et Nasera Rock, Shifting Sand et les gorges d'Olduvai, où a été découvert par Louis et Marie Leakey, le premier crâne de Zinjanthopus ou Australopitecus Boisei.NB : les droits d'entrée dans l'aire de conservation du Ngorongoro correspondent à un permis de 24 heures à partir du moment où vous rentrez dans l'aire jusqu'à la sortie le lendemain. Il est prévu d'y rentrer vers 10h pour la quitter à la même heure le lendemain (à certaines périodes de l'année, l'attente peut être longue à la porte du parc où s'effectuent les formalités).

  • Jour 7 Vers les grandes plaines du parc national du Serengeti, safari

    Vous quittez l'aire de conservation du Ngorongoro vers l'ouest, plus sec, pour atteindre "Naabi Hill Park Gate", une des portes du parc national du Serengeti. Curieusement, l'entrée de ce parc est construite sur l'unique colline à des kilomètres à la ronde. Immenses plaines réputées pour leur concentration de gnous, de zèbres et de leurs prédateurs, en constante migration tournante à la recherche de pâturages. L’impression de liberté procurée par les grands espaces qui caractérisent les plaines du Serengeti, de la savane brûlée par le soleil jusqu’à l’horizon miroitant, est aussi sidérante que le safari lui-même.Le campement pour la nuit est situé dans les grandes plaines du Serengeti, au milieu de la savane. Près du camp serpente la rivière Seronera qui abreuve toute l'année les animaux vivant dans cette région du parc. En saison sèche, de juin à octobre, les prédateurs sont nombreux à guetter leur proies qui viennent y boire. Les léopards solitaires se perchent sur les acacias au bord de la rivière, les lions préfèrent les rochers pour se reposer à l'ombre.NB : les droits d'entrée dans le parc national du Serengeti correspondent à un permis de 48h, 2 jours de safari répartis sur 2 demi-journées (J7 et J9) et une journée complète (J8).

  • Jour 8 Journée de safari dans le parc national du Serengeti

    Journée entière consacrée à pister les animaux dans le parc, par les nombreuses pistes et au milieu de très beaux paysages de savane.PARC NATIONAL DE SERENGETI (SNP) Le parc national de Serengeti est l'un des plus étendus de Tanzanie (14763km²), et est devenu un parc national en 1951. Le nom Serengeti est dérive du nom masaï "Siringet", voulant dire plaines sans fin, qui s'étendent dans toute la partie sud du parc. C'est dans cette partie, que la grande migration, phénomène unique au monde, passe une partie de l'année, à la recherche d'herbe fraîchement poussée, riche en calcium. La migration de quelque 2 millions d'animaux, est observable de décembre à mi-juin, et c'est en février qu'on lieu les mises bas. C'est dans ce parc que vous pourrez observer le plus grand nombre d'herbivores et de prédateurs. Pratiquement 500 espèces d'oiseaux ont été répertoriées, dont certaines migratrices, en provenance d'Europe et d'Asie (octobre à avril). Vous rencontrerez différents types d'écosystème dans le parc, les grandes plaines herbeuses du sud, la savane à acacias, des parties plus boisées dans le nord et sur la partie ouest. Les kopjes, monticules granitiques, sont dans les plaines et la partie nord, et ont leur végétation et faune propres. Ce sont dans ces blocs ou amas de rochers, que de nombreux prédateurs viennent mettre leurs nouveaux-nés en sécurité.Retour au campement près de la rivière Seronera.

  • Jour 9 Des plaines du Serengeti aux berges du lac Natron

    Dernier safari matinal dans le Serengeti, l’impression de liberté procurée par les grands espaces qui caractérisent les plaines du Serengeti, de la savane brûlée par le soleil jusqu’à l’horizon miroitant, est aussi sidérante que le safari lui-même. Vous quittez le parc par la région nord de Lobo, traversée des villages Sonjo, vous surplombez ensuite la vallée du Rift avant de descendre l'escarpement.Arrivée en fin d'après-midi dans la région volcanique du lac Natron. Installation au camping sur les hauteurs du lac nous offrant une superbe vue.

  • Jour 10 Découverte à pied de l'univers du lac Natron

    Le matin, balade entre 2h et 2h30 le long du lac accompagnés de votre guide masaï.Le lac Natron est principalement réputé pour ses impressionnantes concentrations de flamants roses qui trouvent ici plusieurs éléments qui concourent au regroupement massif : un isolement des régions développées, une eau alcaline assez chaude qui favorise le développement des algues dont ils se nourrissent. Nous poursuivons la rando jusqu'au village masaï de Ngare Sero avant de rejoindre le campement.L'après-midi, rando aquatique à la rivière Ngare Sero dans une gorge ombragée jusqu'à de magnifiques chutes d’eau. Baignade rafraîchissante dans une belle piscine naturelle entourée de parois rocheuses abruptes douchées par des cascades d'eau de source et dominée par les palmiers (durant cette rando aquatique, vous serez amené à traverser 5 à 6 fois la rivière, il est important de prévoir des chaussures pour marcher et aller dans l'eau, chaussure type "Keen" ou "Crocs").Retour au camping.NB : en fonction de la saison et du niveau d'eau de la rivière, pour des raisons de sécurité, le guide pourra être amené à vous proposer une randonnée alternative.

  • Jour 11 Du lac Natron au parc national du Tarangire, safari

    Le matin, vous quittez le lac Natron pour rejoindre l'entrée du parc national du Tarangire et ainsi terminer la boucle du nord de la Tanzanie. Safari magique dans ce parc mesurant 120 km dans son axe nord-sud, le Tarangire est traversé par la rivière éponyme qui lui a donné son nom et concentre sur ses rives et dans son lit une grande part de la vie animale du parc, même en dehors de la saison sèche. Sa richesse en faune le place au deuxième rang pour la densité juste après le Serengeti. De plus, les animaux sont facilement observables en saison sèche (d'août à octobre) où ils sont encore plus concentrés dans le lit de la rivière. Il est également richement pourvu en éléphants rouges (du fait de la poussière) et en baobabs au tronc plus ou moins abîmé par les pachydermes.Vous resterez à l'intérieur du parc pour la nuit où le campement sera installé sur une aire de camping.NB : les droits d'entrée dans le parc national du Tarangire correspondent à un permis de 24h, 1 journée de safari répartis sur 2 demi-journées (J11 et J12).

  • Jour 12 Safari dans le parc national du Tarangire - Arusha

    Un tout dernier safari matinal dans le parc du Tarangire puis nous reprenons la route pour Arusha.

  • Jour 13 Dernière matinée libre avant le vol retour

    Matinée et déjeuner libres puis transfert à Kilimanjaro Airport. Vol retour de nuit.En option à réserver avant le départ et à régler avant le départ, voir rubrique complément d'information tarifaire : possibilité de découvrir le parc national d'Arusha. Passant d'une forêt où ont élu domicile des colobes noirs et blancs, aux lacs Momella dont les rives sont rosées de flamants, ce parc offre un visage multi-facettes. L'absence d'éléphant ou de lion dans la zone est compensée par celle des léopards, girafes, zèbres ou encore de nombreux oiseaux.

  • Jour 14 Retour en France

Ce voyage m'intéresse

Nom de famille obligatoire
Prénom obligatoire
Préciser votre email.
Préciser un numéro de téléphone.
OK :)

Combien font 3 + trois ?

L'agence de voyage pour ce circuit en Tanzanie

Ce séjour en Tanzanie est proposé par Terres d'aventure.