Voyage Mongolie
Ă€ tout crin dans le KhangaĂŻ

Randonnée à cheval en Mongolie, du Khangai jusqu'aux lacs Naiman Nuur, en immersion totale dans la v

Randonnée à cheval en Mongolie, du Khangai jusqu'aux lacs Naiman Nuur, en immersion totale dans la vie locale

L'aventure

En neuf jours et demi, à cheval, depuis la rivière Tarnayn bordée de petites dunes du Bayan-Gobi, nous rejoindrons Karakorum, l'ancienne capitale de la Mongolie, près de la rivière Orkhon. Celle-ci nous servira de fil conducteur jusqu'à de petites chutes, d'où nous atteindrons, plein sud, les collines boisées du massif du Khangai et enfin, le parc national de Naiman Nuur. Poursuivant vers le sud, nous passerons des lignes de crête menant à d'étranges collines désertiques. Le soir, nous bivouaquerons sous la tente, non loin des yourtes et de nos chevaux. Une aventure en immersion totale dans la vie des nomades mongols !

4 bonnes raisons de faire ce voyage

  1. Partir avec un guide mongol francophone connaissant bien la culture occidentale et baignant toujours dans la vie nomade locale, parfait relais entre les deux cultures
  2. Faire connaissance avec la culture bouddhiste et l'accueil mongol
  3. S'immerger dans la vie locale et au contact des nomades qui aiment voir des occidentaux faire du cheval
  4. Partir hors limites, sans clôtures et faire une rupture complète avec la vie quotidienne

En savoir plus DĂ©couvrir le programme complet et les tarifs

Image À tout crin dans le Khangaï

Le programme de la rando

  • Jour 1 Oulan Bator.

    Arrivée, accueil et prise en charge par notre équipe locale, transfert à notre hôtel, propre et confortable. Visite du monastère de Gandan, du musée national d’histoire, et selon le timing, du monument soviétique le Zaisan. Le monastère de « Gandantegchinlin khiid », anciennement connu sous le nom de Gandan gompa, est bouddhiste de style tibétain. Il a été restauré à partir des années 1990. Son nom d'origine peut être traduit par « la Grande place de la Joie complète ». On y dénombre actuellement plusieurs centaines de moines y résidant. Il contient une statue de Megjid-Janraiseg (le bodhisattva Avalokiteshvara) de 26,5 mètres de haut. En 1994, il fut placé sous le contrôle de l'État mongol. Ce temple est indéniablement l’un des points forts de ce voyage. Les fidèles et pèlerins se font un devoir de nourrir les pigeons dans l’enceinte du monastère et en guise de remerciements, ces derniers maculent les monuments du sanctuaire.


    HĂ©bergement : Ă  l'hĂ´tel

  • Jour 2 Oulan Bator - Karakorum - DĂ©but de la randonnĂ©e.

    Départ en 4x4 le matin à travers la steppe pour atteindre le village de Karakorum, ancienne capitale de la Mongolie du 16e siècle. Rencontre avec nos guides et leurs chevaux pour un superbe itinéraire en compagnie d'une équipe sympathique. Trajet agréable, premiers contacts avec les paysages des steppes. Début de la visite du monastère Erdenezuu, le bijou de l’ancienne capitale de l’empire Mongol et visite du marché local de Karakorum. En début d’après-midi, attribution des chevaux et départ de la randonnée à cheval. Traversée du col et de la rivière Orkhon, plus grand cours d’eau de Mongolie avec ses 1124 km. Bivouac vers Udranat au bord de la rivière Orkhon.Fondé à la fin du XVIe siècle, le sanctuaire bouddhiste d'Erdene Zuu fut construit sur ordre du prince Abadai Khan juste à l'extérieur de l'enceinte des ruines de la capitale de l'empire mongol. Durant des siècles, il fut le site religieux le plus important de Mongolie.Au début du XXe siècle, on y dénombrait plus de 700 temples et habitations (à l'extérieur de l'enceinte) pour près d'un millier de moines. Partiellement détruit dans les années 1930 par l'armée soviétique, le site a été restauré à la fin du siècle et a retrouvé en partie son aspect religieux. Quatre tortues de pierre déterminent les limites de l'ancienne capitale et sont censées la protéger.


    HĂ©bergement : sous tente

  • Jour 3 A nous la steppe et les montagnes du KhangaĂŻ.

    Empruntant des raccourcis à travers collines et montagnes rocheuses, visites de campements et de familles nomades, nous descendons par les prairies de steppes pour arriver à Khokh Ergiyn Denj. Nombreux campements de yourtes, de troupeaux de chevaux, moutons, yaks et selon la saison observation de la flore riche et variée (Rhubarbe, œillets, oignons sauvages, edelweiss…) et de-ci-delà des zibelines et marmottes croiseront votre chemin. La steppe, lieu propice, plus que jamais, à de grands galops !


    HĂ©bergement : sous tente

  • Jour 4 Monastère de Tovkhon (2312m).

    Par un sentier montagneux nous parvenons au petit monastère de Tovkhon, inscrit au patrimoine mondial de l’UNESCO, datant du 17e siècle se situant au sommet de la montagne sacrée Shireet Ulaan à 2 312 m. Il fût construit sur ordre de Zanabazar, premier chef spirituel du bouddhisme tibétain, qui l’utilisa pendant plus de 30 ans pour sa retraite personnelle. Le monastère à l'origine appelé « Bayasgalant Aglag Oron » se traduisait littéralement par "Pays de solitude heureuse".Après sa visite, redescente de la montagne en direction de Khoit Aguit dans un environnement boisé de conifères. Vue magnifique sur la vallée de l’Orkhon (Uvurkhangai Khangai). Nuit en bivouac à côté d’une falaise.


    HĂ©bergement : sous tente

  • Jour 5 Chez les nomades de la vallĂ©e de l’Orkhon.

    Nous descendons jusqu’à la rivière Orkhon que nous longerons jusqu’à plusieurs sites de chutes d’eau et de falaises. Nous croiserons au passage de très nombreuses yourtes et campements nomades, occasions à de multiples rencontres et de partage de l’Airak ou Koumys (lait de jument fermenté). Paysages de pierres volcaniques issus de l’éruption datant de plus de 20 000 ans.


    HĂ©bergement : sous tente

  • Jour 6 Entre chutes, rivières et belles falaises du Khangai.

    Nous continuons jusqu’aux fameuses chutes d’Orkhon, Ulaan et de celles de Tsutgalan qui font environ 24 m de hauteur. Les chutes de l'Orkhon sont le résultat de plusieurs tremblements de terre et d’éruptions volcaniques il y a plus de 20.000 ans. Elles ont en été un débit très important, mais peuvent être asséchées au printemps. Nuit sous yourte chez une famille nomade non loin de la falaise Khar Khyasaa.


    HĂ©bergement : sous tente

  • Jour 7 Chargement des yaks pour un pĂ©riple de 4 jours en autonomie.

    Chargement des yaks pour un périple de 4 jours en autonomie et départ vers la source de Khyatruunii am. Visite des campements nomades de la vallée et rencontre avec les populations locales qui vivent de l’élevage.


    HĂ©bergement : sous tente

  • Jour 8 Ă  10 Jusqu'aux lacs de Naiman Nuur.

    Durant trois jours, nous traversons les montagnes qui encadrent l'Orkhon jusqu'aux huit lacs de Khuisiyn Naïman-Nuur. Depuis 2004, la vallée de l'Orkhon est inscrite sur la liste du patrimoine mondial de l'UNESCO. Les lacs sont situés à 2 500 m d’altitude et sont le lieu d’arrivée de la randonnée équestre. La région de Naiman Nuur présente les paysages typiques des hautes montagnes de Mongolie avec ses grandes forêts de mélèzes. Elle s’est formée suite aux éruptions volcaniques qui ont eu lieu à travers les siècles. La région est également connue pour sa riche faune, on peut compter jusqu’à 50 espèces d’oiseaux différents.


    HĂ©bergement : sous tente

  • Jour 11 Jusqu'Ă  la falaise de Shuranga.

    Par une belle vallée où se mêlent collines volcaniques multicolores et prairies verdoyantes, nous atteignons la falaise de Shuranga et son immense rocher en forme de chameau. Dernier galop et dernière soirée avec nos guides équestres. Bivouac non loin du rocher en bord de rivière.


    HĂ©bergement : sous tente

  • Jour 12 Des dunes du Bayan Gobi.

    Le matin, adieux à nos chevaux et à nos guides nomades puis départ en 4x4 avec lesquels nous rejoignons la route pour Oulan-Bator. Nous traversons le village Uyanga et les dunes de Bayan-Gobi, avancée du désert de Gobi dans les terres mongoles. C’est une zone semi-désertique s’étendant sur une largeur de 10km et une longueur d’environ 80km. Bivouac près des dunes.


    HĂ©bergement : sous tente

  • Jour 13 Oulan Bator.

    Matinée balade à pied dans les dunes. Après le déjeuner, pique nique et départ pour Oulan Bator.


    HĂ©bergement : Ă  l'hĂ´tel

  • Jour 14 Oulan Bator.

    Temps libre et continuation de la visite de la capitale mongole. Vous pouvez profiter des concerts et des spectacles qui sont régulièrement organisés le soir dans certaines salles ou restaurants. (en option et à votre charge). Fin de mission, transfert à l'aéroport pour ceux qui le souhaitent. Repas non compris.


    HĂ©bergement : Ă  l'hĂ´tel

Plus d'informations sur ce circuit

Ce circuit est proposé par l'agence de voyage Nomade Aventure. Pour connaitre les prix, faire une réservation ou poser une question, rendez-vous direction sur le site internet de l'agence de voyage :

Nomade Aventure

Plus d'informations (programme détaillé, photos et tarifs)

L'agence de voyage pour ce circuit en Mongolie

Ce séjour en Mongolie est proposé par Nomade Aventure.

En savoir plus (programme détaillé et dates de départ)