Voyage Mexique
Les monarques du Mexique

Trek Mexique - Observation Papillons monarques - Voyage Guanajuato - Randonnée Teotihuacån

L'aventure

Ce voyage dans le plateau central du Mexique est une plongĂ©e dans le cƓur historique du pays ! Il articule avec habiletĂ© histoire, nature et culture, sur les traces des routes de l'argent et de l'IndĂ©pendance, de Diego Rivera et de Frida Kahlo, passant des villes coloniale aux ranchs traditionnels. Notre pĂ©riple dĂ©marre dans les forĂȘts de l'Etat du MichoacĂĄn, oĂč se donnent rendez-vous des millions de papillons monarques lors de leur migration, et dont nous observons le joyeux ballet Ă  pied ou Ă  cheval. Puis, nous visitons deux villes des plus agrĂ©ables et pourtant mĂ©connues : Morelia, typique avec sa cathĂ©drale en pierre rose et PĂĄtzcuaro, toute d'adobe et de pavĂ©s. Le voyage se poursuit au nord du plateau central, dans l'Etat du Guanajuato, connu pour sa gastronomie, ses villes coloniales au riche passĂ© minier et son rĂŽle dans l'Histoire de l'IndĂ©pendance. Nous passons des ruelles de Guanajuato, ville classĂ©e au patrimoine de l'UNESCO qui a vu naĂźtre le cĂ©lĂšbre Diego Rivera, Ă  un vĂ©ritable ranch, parcourant Ă  cheval un dĂ©cor de western et campant au coin du feu le soir. Puis, c'est San Miguel de Allende, charmante, et QuerĂ©tao. TĂ©moins architecturaux de la rencontre des cultures indigĂšne et espagnole, les villes coloniales du centre du Mexique comptent parmi les splendeurs culturelles du pays. L'aventure s'achĂšve par la visite de Tula, capitale toltĂšque et de la trĂ©pidante Mexico, d'influence aztĂšque. La dĂ©couverte de ces rĂ©gions moins connues du Mexique et la visite d'autres sites surprenants, comme la passionnante citĂ© de Tula, font de ce voyage une aventure originale, tournĂ©e vers la nature et la rencontre mais Ă©galement les civilisations et l'architecture coloniale. lire la suite

6 bonnes raisons de faire ce voyage

  1. Un voyage dans le cƓur historique d'un Mexique peu frĂ©quentĂ©
  2. L'observation de colonies de papillons monarques
  3. La visite de 6 "villages magiques" du Mexique
  4. Une nuit dans un ranch et la cavalcade dans un canyon
  5. Des villes coloniales colorées, classées à l'UNESCO
  6. Les sites archéologiques de Teotihuacån et Tula

En savoir plus DĂ©couvrir le programme complet et les tarifs

Le programme de la rando

  • Jour 1 Vol pour Mexico

    Vol pour Mexico.

  • Jour 2 Mexico : excursion au site archéologique de Teotihuacán

    Accueil Ă  l'aĂ©roport et transfert au quartier de Tlatelolco. Nous visitons la place des Trois Cultures, indissociable de l’Histoire du Mexique, et poursuivons avec la basilique de Guadalupe. De nombreux pĂšlerins venus de tout le pays la visitent chaque annĂ©e, la Vierge de Guadalupe constituant un ciment de la sociĂ©tĂ© mexicaine. Route pour TeotihuacĂĄn et dĂ©jeuner avant la visite de ce site dont les origines restent mystĂ©rieuses, mĂȘme si les archĂ©ologues situent son apogĂ©e autour de 450 aprĂšs J.-C. A cette Ă©poque, TeotihuacĂĄn, dominĂ©e par l’immense pyramide du Soleil, rayonnait sur une grande partie de la MĂ©soamĂ©rique et comptait plus de 200000 habitants. Retour Ă  Mexico en fin d’aprĂšs-midi et temps libre avant le dĂźner.Note : si le vol international arrive le J1, transfert Ă  l'hĂŽtel (environ 30mn) et dĂźner libre. La nuit vous est alors offerte.

  • Jour 3 Mexico - sanctuaire des Monarques - Valle de Bravo

    DĂ©part matinal pour le sanctuaire Piedra Herrada oĂč nous assistons au spectacle extraordinaire offert par les papillons monarques. Ces derniers se distinguent par leur grande migration encore inexpliquĂ©e Ă  ce jour : ils quittent la rĂ©gion des Grands Lacs Ă  l’automne pour trouver un refuge hivernal dans les forĂȘts tempĂ©rĂ©es des montagnes mexicaines, Ă  quelque 4500km de leur habitat. Nous randonnons dans le sanctuaire, Ă  la rencontre des papillons qui couvrent les arbres de leur ton orangĂ© et forment de vĂ©ritables nuĂ©es dans les airs. En fonction de la position des colonies, nous atteindrons l’altitude maximum de 3150m. DĂ©jeuner sur place et poursuite de la route en dĂ©but d’aprĂšs-midi jusqu’au village de Valle de Bravo. Son charme et le cadre naturel qui l'entoure lui valent de figurer parmi les "pueblos mĂĄgicos" du pays. DĂ©couverte de cette bourgade pittoresque bĂątie au bord d’un lac et entourĂ©e de montagnes. DĂźner en ville. Note : la randonnĂ©e dans le sanctuaire peut se faire Ă  cheval, moyennant supplĂ©ment.

  • Jour 4 Valle de Bravo - papillons monarques - Angangueo

    Transfert matinal au site d’hivernation de Cerro PelĂłn, situĂ© dans la rĂ©serve de biosphĂšre du MichoacĂĄn. ArrivĂ©e Ă  El CapulĂ­n, point de dĂ©part de notre randonnĂ©e Ă  travers le Cerro PelĂłn, le sanctuaire le mieux prĂ©servĂ© de la rĂ©serve. Peu frĂ©quentĂ©, il se compose de montagnes couvertes d’une forĂȘt quasiment intacte aux immenses conifĂšres ; du haut de leurs 3000m, elles offrent de splendides points de vue. Nous observons ici les plus grandes colonies de papillons monarques de la rĂ©serve ainsi qu’une surprenante transition vĂ©gĂ©tale liĂ©e Ă  la diffĂ©rence d’altitude. Nous commençons la randonnĂ©e Ă  2350m et atteignons une altitude maximale de 3100m, sur des sentiers plus escarpĂ©s et plus difficiles que ceux de la veille. Pique-nique en cours de balade. L'aprĂšs-midi, nous reprenons la route en direction d'Angangueo, notre Ă©tape dans la rĂ©serve. Installation Ă  l’hĂŽtel et dĂźner dans le village. Note : la randonnĂ©e au Cerro PelĂłn peut se faire Ă  cheval, moyennant supplĂ©ment.

  • Jour 5 Angangueo - Morelia (visite de la ville) - Pátzcuaro

    DĂ©part pour Morelia, capitale de l'Etat du MichoacĂĄn. Non content d'ĂȘtre un refuge hivernal des papillons monarques grĂące Ă  ses paysages montagneux, boisĂ©s et parsemĂ©s de lacs, l'État est Ă©galement chargĂ© d’Histoire puisque les Ă©tudes archĂ©ologiques rĂ©vĂšlent une prĂ©sence humaine vieille de 10000 ans. Plus rĂ©cemment, la rĂ©gion a abritĂ© la civilisation P'urhĂ©pecha (ou Tarasque) qui rivalisait au XVe siĂšcle avec les AztĂšques, ses voisins de l’actuelle ville de Mexico. Morelia compte de nombreux monuments historiques construits avec une pierre rose caractĂ©ristique de la rĂ©gion, ainsi que l'une des plus anciennes universitĂ©s d’AmĂ©rique, le collĂšge San Nicolas Hidalgo. DĂ©couverte du centre-ville (patrimoine de l'UNESCO) avec ses Ă©glises et cloĂźtres de style Renaissance, ses palais baroques et ses somptueux hĂŽtels particuliers de style colonial. Puis transfert Ă  PĂĄtzcuaro, ville coloniale situĂ©e sur les hautes terres du MichoacĂĄn et faisant elle aussi partie des "pueblos mĂĄgicos". Installation Ă  l'hĂ©bergement et dĂźner en ville.

  • Jour 6 Pátzcuaro, ville tarasque - Guanajuato, la route de l'Indépendance

    Le matin, nous parcourons PĂĄtzcuaro, qui fut un grand centre religieux et politique tarasque de 1325 Ă  1400 environ. La ville doit sa splendeur coloniale Ă  l'arrivĂ©e en 1536 du premier Ă©vĂȘque du MichoacĂĄn, Vasco de Quiroga, dont l’évangĂ©lisation se traduisit notamment par la transformation des lieux de culte et de pouvoir. En rĂ©sulte un mĂ©tissage, aussi bien dans l'architecture que dans la sociĂ©tĂ© ou l'artisanat. Nous remarquons par exemple que l’actuel musĂ©e d’arts populaires est bĂąti sur une ancienne plateforme de pyramide. La forte identitĂ© tarasque, rendue possible par l’effacement progressif du pouvoir espagnol au profit de sa voisine Morelia, le charme des rues pavĂ©es et des maisons blanches couvertes de tuiles, la place centrale ombragĂ©e par d’immenses frĂȘnes rendent la ville mystĂ©rieuse et envoĂ»tante. DĂ©part pour Guanajuato, l'une des principales Ă©tapes sur la route de l’IndĂ©pendance avec Dolores Hidalgo et San Miguel de Allende. Nous marquons un arrĂȘt Ă  Tzintzuntzan pour dĂ©jeuner face au superbe lac de PĂĄtzcuaro et arrivons Ă  Guanajuato en fin d’aprĂšs-midi. Installation dans un hĂŽtel du centre et temps libre avant le dĂźner.

  • Jour 7 Guanajuato, ville patrimoine de l'UNESCO

    Guanajuato a vu naĂźtre Miguel Hidalgo y Costilla, le pĂšre de l'indĂ©pendance du Mexique. C’est aussi une ancienne ville miniĂšre prospĂšre, Ă  l'Ă©poque dominĂ©e par les colons espagnols qui exploitaient les mines d'argent - et les populations indiennes. Devenue vibrante, colorĂ©e et pleine de charme avec sa forte prĂ©sence Ă©tudiante, ses petites places pavĂ©es et ses terrasses de cafĂ© qui lui confĂšrent une saveur europĂ©enne, la ville peut Ă©galement s’enorgueillir d'un centre historique inscrit au patrimoine de l’UNESCO. Un systĂšme de tunnels unique en son genre l’épargne de la circulation automobile et permet de dĂ©couvrir, en toute tranquillitĂ©, le CallejĂłn del Beso, l'AlhĂłndiga de Granaditas, la maison-musĂ©e du cĂ©lĂšbre Diego Rivera et le thĂ©Ăątre Juarez. SoirĂ©e et dĂźner libres. Note : il est possible d'assister Ă  une callejoneada, la grande tradition nocturne de Guanajuato. Des musiciens et chanteurs en costume traditionnel cheminent de place en place en clamant des lĂ©gendes mexicaines.

  • Jour 8 Guanajuato - Dolores Hidalgo - canyon du Coyote

    Sous l’influence des LumiĂšres, les idĂ©es rĂ©volutionnaires se propagent au Mexique et de nombreuses sociĂ©tĂ©s secrĂštes voient le jour dĂšs le dĂ©but du XIXe siĂšcle. Issu d’une de ces sociĂ©tĂ©s, le prĂȘtre Miguel Hidalgo sonna le tocsin de l’église de Dolores Hidalgo et lança le cri de l’indĂ©pendance pour appeler la population Ă  l’insurrection contre les Espagnols. Le fameux "grito" du 15 septembre 1810 aboutira quelques annĂ©es plus tard Ă  la naissance du Mexique... Visite rapide de cette petite ville emblĂ©matique et poursuite vers le canyon du Coyote oĂč nous attendent Javier et sa famille de rancheros. Nous dĂ©couvrons la ferme et prĂ©parons les tortillas du dĂ©jeuner sur le "comal" avant de choisir une monture et partir explorer le canyon. Nous Ă©voluons dans un authentique dĂ©cor de western, le long du ruisseau puis sur les flancs du canyon avant d'atteindre un plateau oĂč nous pourrons galoper au milieu du bĂ©tail, dans un spectaculaire paysage aride parsemĂ© de cactus. Retour au ranch dans l’aprĂšs-midi et dĂ©tente au campement : promenade, baignade dans le rĂ­o
 PossibilitĂ© de poursuivre la dĂ©couverte des environs Ă  cheval. Repas au coin du feu et veillĂ©e sous les Ă©toiles.Entre 2 et 5h de cheval.

  • Jour 9 Canyon du Coyote - San Miguel de Allende - Querétaro

    Petit dĂ©jeuner au campement avant de retrouver la civilisation Ă  San Miguel de Allende, la troisiĂšme ville de la route de l'IndĂ©pendance. IdĂ©alement situĂ©e entre les mines d’argent de Zacatecas et Mexico, la ville est devenue au fil de la pĂ©riode coloniale un important relais sur la route de l’argent. Son essor Ă©conomique se reflĂšte dans ses magnifiques parcs fleuris ornĂ©s de fontaine, ses patios et ses maisons dĂ©corĂ©es avec de dĂ©licats dĂ©tails architecturaux. La visite de cette ville bohĂšme, inscrite au patrimoine de l'UNESCO, nous plonge dans une autre Ă©poque passionnante de l’Histoire mexicaine, quand les mines d’argent alimentaient les bateaux qui partaient enrichir l’Europe. DĂ©jeuner typique au marchĂ© municipal et temps libre pour parcourir Ă  son rythme les charmantes ruelles pavĂ©es. Ici et lĂ , de nombreux ateliers, studios et galeries tĂ©moignent d’une scĂšne artistique florissante. Transfert Ă  QuerĂ©taro en fin d’aprĂšs-midi et installation dans un hĂŽtel du centre-ville.

  • Jour 10 Querétaro - site toltèque de Tula - Mexico

    L’aura de QuerĂ©taro n’a cessĂ© de s'Ă©tendre ces derniĂšres annĂ©es, jusqu'Ă  devenir l'un des principaux pĂŽles universitaires et Ă©conomiques du pays. Son architecture, son riche passĂ© et son dynamisme en ont fait la ville candidate Ă  l’Exposition universelle de 2010. Conquise par les Espagnols en 1531, c’est ici qu’a Ă©tĂ© signĂ© le traitĂ© de l'IndĂ©pendance mexicaine en 1821 et une grande partie de la Constitution de 1917 y a Ă©tĂ© rĂ©digĂ©e. GrĂące Ă  sa rĂ©cente restauration, le centre de QuerĂ©taro, constituĂ© de rues piĂ©tonnes encadrĂ©es d’élĂ©gantes demeures des XVIIe et XVIIIe siĂšcles, a retrouvĂ© son lustre d’époque. La visite de la ville passe inĂ©vitablement par le Cerro de las Campanas oĂč l’empereur Maximilien Ier fut fusillĂ© le 19 juin 1867. DĂ©part en fin de matinĂ©e pour Tula et visite de la lĂ©gendaire capitale toltĂšque. Moins connue que les sites aztĂšques ou mayas, Tula n’en est pas moins passionnante et son hĂ©ritage immense. En effet, la culture toltĂšque et sa religion chamanique furent Ă  l'origine de la prĂ©pondĂ©rance de QuetzalcĂłatl, le serpent Ă  plumes, une importante divinitĂ© aztĂšque. Transfert Ă  Mexico City et dĂźner d'adieu dans la magnifique Casa de los Azulejos.

  • Jour 11 Mexico City (visite des ruines aztèques) - vol retour

    DerniĂšre journĂ©e consacrĂ©e Ă  la visite de Mexico City. Ancienne capitale aztĂšque puis centre de domination espagnole, la ville est aujourd’hui la vitrine du Mexique contemporain, dynamique et exubĂ©rant. DĂ©part en mĂ©tro/bus pour la place de la Constitution. Souvent le thĂ©Ăątre de manifestations populaires, le ZĂłcalo regroupe les principaux Ă©difices religieux et politiques du pays, avec notamment la cathĂ©drale et le palais national qui renferment les prodigieuses fresques de Diego Rivera. Nous dĂ©couvrons Ă©galement, en cours de visite, les ruines du Templo Mayor, derniers vestiges aztĂšques de la ville. Le dĂ©jeuner et l’aprĂšs-midi libres en ville donnent la possibilitĂ©, en fonction de l'horaire du vol retour, d’aller visiter le musĂ©e d’anthropologie et d’histoire (fermĂ© le lundi), le quartier de la Roma ou celui trĂšs charmant de CoyoacĂĄn, oĂč se trouve la fameuse Casa Azul de Frida Kahlo. Rendez-vous Ă  l’hĂŽtel pour le transfert Ă  l’aĂ©roport et vol international. Repas libres.

  • Jour 12 Arrivée à destination

    Fin du voyage.

Ce voyage m'intéresse

Nom de famille obligatoire
Prénom obligatoire
Préciser votre email.
Préciser un numéro de téléphone.
OK :)

Combien font 3 + trois ?

L'agence de voyage pour ce circuit au Mexique

Ce séjour au Mexique est proposé par Terres d'aventure.