Voyage Costa Rica
La nature Ă  l'Ă©tat pur

Trek Costa Rica – Parc national Corcovado

L'aventure

Ce voyage nous emmène vers les plus beaux endroits du Costa Rica. Ce petit pays à l'incroyable biodiversité est un véritable havre de paix : il possède un grand nombre de parcs nationaux protégés, et a volontairement renoncé à son armée. Nous traversons des paysages variés, en commençant par la vallée centrale, la région du volcan Arenal et la réserve de Pocosol. Après quoi nous partons au nord en direction du Guanacaste et du volcan Rincón de la Vieja et découvrons des spectacles géothermiques et des geysers d'argile. Place ensuite à la côte Pacifique que nous parcourons jusqu'à l'extrême sud, au parc du Corcovado. Situé au cœur d'une jungle luxuriante, nous randonnons entre terre et mer, à l'affût des animaux tapis dans la forêt et de l'envol des aras rouges. Sur le chemin du retour, nous séjournons dans la forêt brumeuse de San Gerardo, connue pour abriter le fameux quetzal. Un voyage pour prendre le temps, observer et écouter la nature, la vraie ! lire la suite Découvrir le pays

4 bonnes raisons de faire ce voyage

  1. Un circuit 100% nature
  2. 3 nuits au parc Corcovado, sauvage et préservé
  3. Un guide spécialiste de la faune et de la flore
  4. La variété des paysages : forêts, volcans, plages

En savoir plus DĂ©couvrir le programme complet et les tarifs

Le programme de la rando

  • Jour 1 Vol pour San José

    Vol pour San José. Accueil et transfert en bus climatisé à l'hôtel, ancienne maison d'un propriétaire d'une plantation de café. Dîner libre.

  • Jour 2 San José - plantation de café - Arenal - Pocosol

    Le matin, nous partons dans la vallée, sur une route qui serpente à travers les plantations de café. Nous marquons un arrêt pour en visiter une et tout apprendre de cette plante à l'origine du fameux breuvage ! Entourée de montagnes, la plantation est un projet communautaire qui bénéficie à 75 familles de producteurs locaux. En période de récolte nous observons les travailleurs, car ici les grains de l'or vert se récoltent à la main. Déjeuner à base de tortilllas et de produits locaux et continuation de la route pour le mythique Arenal (1600m), volcan au cône parfait, à travers une grande région d'agriculture et d'élevage. Petite randonnée sur le chemin "1968", qui tire son nom de la fameuse éruption du volcan qui a eu lieu cette année-là... Poursuite de la route jusqu'à Pocosol, une station hors sentiers battus au cœur de la "forêt éternelle des enfants". Dîner et nuit à la station, bercés par les sons de la nature à l'état pur. Jusqu'au matin du 29 juillet 1968, l'Arenal était une montagne tranquille, couverte de végétation luxuriante. Depuis 3000 ans, le volcan était resté inactif. Ce jour-là, son réveil n'en fut que plus spectaculaire : la terre se mit à trembler, des panaches de cendre s'élevèrent dans le ciel et retombèrent sur la forêt. Les lavandières, qui avaient les bras plongés dans les ruisseaux, sentirent l'eau devenir brûlante au moment de l'éruption. Une coulée de lave incandescente dévala le volcan. Depuis, il est toujours actif (mais en activité restreinte), comme en témoigne son cône qui n'a pas eu le temps de s'éroder, ni d'être emporté par une explosion.

  • Jour 3 Pocosol : la forêt éternelle

    Petit déjeuner au refuge avant de passer la journée à explorer la forêt tropicale ! Dense et riche en plantes épiphytes de la région, cette "forêt éternelle" est la plus grande réserve privée du Costa Rica. Elle abrite une grande diversité d'oiseaux dont une espèce endémique du Costa Rica et de l'ouest du Panama, la "coracine ombrelle". Grenouilles, reptiles et mammifères seront certainement aussi au rendez-vous ! La journée se déroulera en 3 temps de marche, le dernier étant nocturne. Nous découvrons, au cours de la journée, de belles vues sur la montagne, un lagon naturel (qui attire toucans et jacamars), une cascade et, si nous sommes chanceux, des singes, des congos, des coatis et des serpents. Une journée en totale harmonie avec la nature ! Le déjeuner et le dîner se prennent à la station. Deuxième nuit au cours de la forêt.

  • Jour 4 Pocosol - Tenorio - Rincón de la Vieja

    Traversée en bus de la région d'Upala au nord du pays. Nous passons entre les volcans Miravalles et Tenorio, avant d'arriver au parc éponyme (2h30 de route). Randonnée dans l’ambiance turquoise de la rivière Celeste et la forêt émeraude qu’elle sillonne. Nous pouvons observer le riche écosystème de la région. Déjeuner dans un restaurant local, et continuation de la route (2h30) pour le volcan Rincón de la Vieja. Ce dernier se trouve dans la région du Guanacaste, étonnant mélange de forêts tropicales sèches et de ranchs immenses de fortunés propriétaires terriens. Le paysage nous offre désormais de belles vues sur les volcans alentour. Installation au lodge, sorte d'hacienda au confort simple située dans une vaste propriété en pleine nature, et dîner.

  • Jour 5 Rincón de la Vieja : randonnée à flanc de volcan et bain d'argile

    Nous partons nous balader dans le parc national du Rincón, à la découverte des phénomènes volcaniques et des cascades cachées sur les versants du volcan. Ce parc, d'une superficie de 14084 hectares, se situe à environ 25km au nord-est de la ville de Liberia, capitale de la province du Guanacaste. Même si c'est l'un des plus beaux du Costa Rica, car il a tout pour plaire aux amoureux de la nature et aux adeptes de la randonnée, il n'est que le neuvième parc le plus visité du pays. Le paysage rencontré est différent de tout ce que nous avons pu voir auparavant : sur plusieurs sentiers, parfois accidentés, nous pouvons apprécier de très près l’activité volcanique, notamment les fumerolles et les "pailas", sortes de geysers d’où jaillit en pleine nature de l’argile à plus de 106 degrés. Déjeuner pique-nique dans le parc. A la sortie, possibilité de prendre un bain d’argile riche en oligo-éléments. Retour à pied à l'hôtel en fin d'après-midi.

  • Jour 6 Rincón (baignade en cascade) - Liberia - Palo Verde (bateau) - Tarcoles

    Le matin, nous empruntons un sentier qui nous mène, en une courte demi-heure, à la jolie cascade La Oropéndola. Puis, nous prenons la route vers le sud du pays, et marquons un arrêt pour visiter Liberia, principale ville de la province du Guanacaste (arrêt d'une heure environ). Poursuite de la route jusqu'au parc national Palo verde. Là, nous montons à bord de bateaux et faisons une jolie balade afin d'observer la mangrove, les marécages et les espèces animales (colonies d'oiseaux, singes hurleurs, iguanes verts et crocodiles). Déjeuner dans un petit restaurant de l'embarcadère et transfert à Tarcoles. Installation à l'hôtel dans l'après-midi et temps libre jusqu'au dîner.

  • Jour 7 Tarcoles - parc national de Manuel Antonio (baignade) - Uvita (côte pacifique)

    Le matin, nous prenons la route pour le parc de Manuel Antonio. S'il est très fréquenté (autant des locaux que des étrangers), ce parc reste idéal pour voir des singes et se baigner ! On se promène dans une forêt de transition où se rencontrent les forêts tropicales sèche et humide. Parmi les animaux qui peuplent le parc, on distingue les singes capucins à face blanche, les singes hurleurs, les coatis, les agoutis, les iguanes, les paresseux et les ratons laveurs. Attention à vos affaires, les singes capucins s’amusent à dérober les biens des visiteurs ! Déjeuner dans un restaurant local et route pour Dominical sur la côte pacifique. Installation à l'hébergement, temps libre et dîner. Note : pour les jours 8, 9 et 10, il faudra laisser à votre chauffeur l'essentiel de vos bagages afin de les protéger de l'humidité (en particulier de juin à novembre), et de préparer un petit sac pour le Corcovado (voir rubrique bagages).

  • Jour 8 Uvita - Corcovado

    Nous partons pour le fameux parc national du Corcovado, et traversons en bateau la mangrove de la rivière Sierpe jusqu'à l'embouchure du Pacifique, où l'horizon s'élargit sur l'océan (1h30, 50km). Nous atteignons notre hébergement à Drake, petit coin de paradis. Après le déjeuner, nous longeons la côte à pied dans la forêt du littoral de la péninsule d'Osa. Le chemin, ponctué d'observations animalières et d'interprétations de ce fabuleux écosystème, nous mène au río Claro, dont l'eau vert clair rivalise avec l'eau bleue de la mer. Temps libre pour se baigner et retour à l'hébergement. En fin d'après-midi, au coucher du soleil nous avons la possibilité d'observer la forêt et la vie animalière nocturne (45mn environ)… Si les mammifères sont parfois difficiles à repérer, les insectes, les amphibiens et peut-être même les reptiles sont au rendez-vous !Les forêts humides tropicales qui composent la péninsule d'Osa et sa région renferment la plus riche variété d'espèces d'Amérique centrale. Le magazine National Geographic a désigné le parc national Corcovado comme "l'endroit le plus biologiquement intense sur terre". Plusieurs centaines de milliers de sentiers sillonnent le parc jusqu'à ses coins les plus reculés.Note : - la mer étant assez agitée, nous vous recommandons de rester prudent. - la balade nocturne peut se faire un autre soir.

  • Jour 9 Parc national du Corcovado : randonnée

    Les cris et chants d'animaux accompagnent notre réveil matinal. Après le petit déjeuner, nous embarquons pour la station de La Sirena (environ 1h30 de bateau), point de départ de notre journée d'exploration du Corcovado. Nous randonnons au cœur de la forêt tropicale humide, traversant de petits ruisseaux et découvrant la faune et la flore de la région. C'est une nouvelle fois l'occasion d'observer la jungle primaire, avec l'aide de notre guide, à l'affût du moindre bruit et du moindre mouvement. La marche se poursuit dans la forêt puis le long de la plage. Les jaguars du Costa Rica vivent dans les forêts du Corcovado, de Tortuguero et dans la cordillère de Talamanca. Cependant, en voir un est extrêmement rare... nous avons plus de chance d'apercevoir les aras, qui nous offrent un spectacle de couleurs vives et de sons rauques. Retour de la Sirena (environ 1h30 de bateau) et déjeuner tardif à l'hôtel. Fin de journée libre pour profiter de l'environnement naturel de l'hébergement.Notes : - il existe une multitude de sentiers au départ de La Sirena. Le parcours de la randonnée dépendra de nombreux facteurs comme le climat, la présence d’animaux à un endroit précis, le nombre de randonneurs ayant déjà emprunté un sentier, etc.- la randonnée du jour est plus une "balade", car il y a de nombreuses possibilités d'observation de la nature et de nombreux arrêts viendront ponctuer notre journée. - depuis peu, le gouvernement interdit de pique-niquer dans les parcs nationaux. La seule possibilité étant de déjeuner à l'hôtel, nous déjeunerons tardivement ce jour-là. Nous aurons cependant des snacks avec nous.

  • Jour 10 Corcovado : snorkeling autour de l'île del Caño

    Nous allons nager non loin de l'île del Caño, à 8km de la côte. Lors de la traversée en bateau, nous admirerons peut-être la pratique de la pêche sportive au thazard noir ou au thon, et, si nous sommes chanceux, des dauphins nageant autour du bateau et des baleines durant l’époque de migration. Les amateurs de snorkeling pourront apprécier les couleurs des poissons tropicaux et des coraux plus près de la surface et, avec un peu de chance, pourront même voir des tortues marines. Après le snorkeling, nous rejoignons la côte (près de Drake) et pique-niquons sur la plage de San Josecito. Temps libre pour nager ou nous relaxer sur le sable, bronzer au soleil ou observer la nature. Dîner à l'hébergement.

  • Jour 11 Corcovado - cascade La Ceiba - forêt nuageuse de San Gerardo de Dota

    Le matin, nous quittons la péninsule d'Osa et naviguons jusqu’à Sierpe (1h30, 50km) où nous retrouvons le bus et démarrons en direction de la région de San Gerardo de Dota. Halte pour une jolie randonnée (2h environ) sur des sentiers forestiers offrant des vues spectaculaires sur les montagnes, jusqu'à la cascade La Raíz située dans la réserve naturelle de La Ceiba. Entourée de rochers et de jungle, la cascade offre une piscine naturelle de 10m de profondeur où il est possible de nager. Sur le chemin du retour, dans un luxuriant décor de forêt primaire, nous croiserons les cascades El Sota et El Tronco. Détente à proximité de ces ressources naturelles.La balade s'achève par un déjeuner typique préparé dans un poêle à bois traditionnel au restaurant El Rancho. Route pour la forêt brumeuse de San Gerardo, qui abrite une grande variété d'oiseaux bien que l'altitude rende leurs conditions de vie plus difficiles. En chemin nous marquons un court arrêt au parc de Palmar Sur, afin d'observer les mystérieuses sphères taillées dans la pierre qui font sa réputation. Si nous avons le temps, nous ferons également halte au arrêt au marché local de San Isidro, avant d'atteindre notre destination, la forêt brumeuse de San Gerardo de Dota. Si le quetzal est très présent dans cette forêt, il n'est pas toujours facile à apercevoir : la meilleure période pour le contempler (notamment le mâle) est de janvier à juin. Nous nous installons au lodge au fin fond de la vallée du río Savegre.Notes :- au lodge Savegre de San Gerardo, les mordus de randonnée pourront faire la petite boucle du "Canto de los aves" (2km environ) tôt le lendemain matin. Des plans sont à votre disposition à la réception. - en raison d'une offre hôtelière limitée dans la région de San Gerardo, nous pouvons être logés à Orosí, à 1h de route (aller).

  • Jour 12 San Gerardo de Dota - San José

    Réveil matinal avec le chant des oiseaux – nombreux autour du lodge –, et départ en bus jusqu'au sommet de la vallée (3450m), le Cerro de la Muerte, nommé ainsi en souvenir des nombreux paysans morts en essayant de le traverser lorsqu'il était encore à l'état sauvage. Nous sommes au-dessus de la canopée, prisonnière des nuages de la forêt brumeuse. De là, nous entamons une descente à pied jusqu'au lodge (2200m), afin d'observer le changement d'aspect de la forêt primaire à mesure que nous perdons de l'altitude. D'une végétation composée de petits arbustes espacés, nous passons à un paysage plus humide et touffu, avec de grands arbres qui s'élèvent vers le ciel. Un peu plus bas, les lichens accrochés aux arbres donnent parfois, la brume aidant, l'impression de se retrouver dans une forêt mystérieuse. Nous marquons une pause pique-nique, avant de finir la marche dans une végétation luxuriante qui rappelle la jungle tropicale. Nous rejoignons le lodge en début d'après-midi, et prenons la route de retour pour la capitale. Rapide visite de la ville, aérée de nombreux espaces verts. Dîner libre pour cette dernière soirée au Costa Rica.Note : la randonnée n'est pas difficile, mais le chemin peut s'avérer glissant avec l'humidité et la pluie.

  • Jour 13 San José - vol retour

    Temps libre selon vos horaires de vol. Pour les achats des derniers souvenirs, rendez-vous au "mercado central". Puis transfert à l'aéroport international et assistance aux formalités d'embarquement. Vol de retour. Repas libres.

  • Jour 14 Arrivée à destination

    Fin du voyage.

Ce voyage m'intéresse

Nom de famille obligatoire
Prénom obligatoire
Préciser votre email.
Préciser un numéro de téléphone.
OK :)

Combien font 3 + trois ?

L'agence de voyage pour ce circuit au Costa Rica

Ce séjour au Costa Rica est proposé par Terres d'aventure.